Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Torturé et maltraité, le petit Foua Bi mène une nouvelle vie à la case des enfants

Publié

on

Torturé et maltraité par son oncle, instituteur bénévole à Tiassalé, le petit Foua Bi Emmanuel mène une nouvelle vie à la « Case blanche » centre d’accueil de la Fondation Children of Africa, à la demande de la présidente, la Première Dame, Dominique Ouattara.

Selon une note d’information transmise, mardi, à l’AIP, admis à «La Case des Enfants » depuis le mois de juin, Emmanuel est régulièrement conduit à l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville où il reçoit des soins. Il est soumis à une batterie d’examens dont l’analyse dentaire qui a révélé que le fiston a entre 4 et 5 ans et non 8 ans comme l’ont relevé des sources.

Selon l’un des éducateurs spécialisés du centre d’accueil, le petit garçon se remet peu-à-peu de son traumatisme psychologique et a retrouvé son univers d’enfants, fait de jeux et de camaraderie. « Il a un esprit vif et une intelligence au-dessus de la moyenne », rapporte-t-il.

Directrice de la Fondation, Nadine Sangaré dit avoir reçu des instructions fermes de Madame Dominique Ouattara. Celles qui induisent la prise en charge médicale de l’enfant et son inscription à l’école comme tous ses autres camarades à partir de l’année prochaine.

L’Agence Ivoirienne de Presse (AIP), repris par plusieurs sites internet, avait révélé les sévices corporels dont était victime Emmanuel. Lacéré pendant plusieurs jours et brûlé au feu à l’aide de la lame d’une machette chauffée à blanc au feu par son oncle, le petit « Manu » a eu son salut grâce à l’intervention des voisins.

Conduit au centre de santé rural du village et ensuite à l’hôpital général de Tiassalé pour les premiers soins, le petit Foua Bi sera hébergé par la Soeur Prao Aline, une religieuse et infirmière à l’hôpital qui a sollicité la Fondation Children Of Africa.

(AIP) bsb/fmo

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

IEPP DUEKOUE 1  / SEANCE DE FORMATION À L’IEPP BANGOLO 1

Publié

on

Ce Jeudi 18 Octobre 2018, M. l’inspecteur en chef Kone Bruno a été invité par son collegue de IEPP bangolo 1 M. Kande Daouda pour assister à la formation de ses enseignements de CP1 sur le renforcement des capacités en preaprentissage . Cette formation a été présidée par M. Le drenet-fp de Duekoue et animée par M. L’inspecteur Kande Daouda.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Source: SerCom

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Tengrela / Les cours perturbés par des transes de filles : La contagion a créé la panique générale dans le lycée

Publié

on

La contagion a créé la panique générale dans le lycée. La sirène a alors retenti à une heure inhabituelle. Personnels de l’administration, enseignants, éducateurs, élèves et parents d’élèves se sont tous retrouvés dans la cour.

Tengrela: Les cours perturbés par des transes de filles 

Des jeunes élèves filles, en transe, « touchées par des génies » ont semé la panique au sein du lycée moderne de Tengrela, perturbant les cours. Vendredi, à  8h, la voix aiguë et stridente d’une jeune fille fend l’air et l’atmosphère studieuse à l’étage du bâtiment abritant les classes de quatrième. Les éducateurs avertis, aident la jeune fille en question à descendre l’escalier. Mais à peine, sont-ils descendus qu’une autre élève tombe en transe avec les mêmes manifestations que la première. Les éducateurs submergés se font aider par des élèves. Mais bientôt, tout le monde est débordé puisqu’un autre cas se signale, et un quatrième, et encore un jusqu’à douze élèves filles.

La contagion a créé la panique générale dans le lycée. La sirène a alors retenti à une heure inhabituelle. Personnels de l’administration, enseignants, éducateurs, élèves et parents d’élèves se sont tous retrouvés dans la cour. Les filles ont été conduites à domicile car « ce n’est pas une affaire d’hôpital », avait laissé entendre un parent d’une victime. Pour prévenir d’autres cas similaires, l’administration a décidé de suspendre les cours pour toute la journée.

Des cas similaires avaient déjà été constatés les années antérieures mais c’est la première fois qu’un si grand nombre de filles tombaient ensemble en transe.

Source: AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Leadership jeunes: Le programme Yali Tour 2018 lancé

Publié

on

L’Association des alumnis du Programme Young african initiative de Côte d’Ivoire a organisé du 12 septembre au 10 octobre, l’édition 2018 du Yali Tour.

Le Yali-Ci est une caravane d’information et de formation sur le programme Mandela Washington Fellowship d’or young african leaders dans 5 villes. C’est un programme lancé depuis 2014 par l’ancien président américain Barack Obama en vue de sélectionner des jeunes de 25 à 35 ans qui font preuve de leadership dans leurs communautés respectives.

Pour cette édition, ce sont 700 jeunes qui seront sélectionnés dans 49 pays africains pour une formation de 6 semaines aux États-Unis d’Amérique. Ils seront placés dans les 40 plus prestigieuses universités américaines dans les catégories « Service public », « Business et entrepreneuriat » et « Leadership civique » de mi-juin à juillet.

Durant ce programme, ils pourront suivre les cours de leadership. Au cours de ce séjour, les jeunes sélectionnés auront droit au retour à des opportunités de réseautage et de développement personnel, ainsi que des financements de projet dans leurs pays respectifs.

Au cours de la cérémonie de lancement, Bazoumana Coulibaly, président de l’association, a félicité les participants à ce programme Yali pour leur engagement pour la cause de leurs communautés et des personnes en Côte d’Ivoire. Aussi a-t-il remercié les partenaires  dans toutes villes visitées (Abidjan, Tiassalé, Bouaké, Daloa et Yamoussoukro).

Yali-Ci est une association apolitique qui rassemble tous les anciens boursiers alumnis du Programme Yali dont le Mandela Washington Fellowship aux États-Unis et les régionales à Accra, Dakar et Lagos. C’est un réseau de 200 membres.

E. Y.
Infos: une correspondance particulière

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 680 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE