Connecte-toi avec nous

Non classé

Togo / UK : Quand les autorités universitaires roulent les étudiants dans la farine

Publié

on

La semaine dernière a été mouvementée à l’Université de Kara. Pour cause, des étudiants de Lettres Modernes réclamant leurs allocations. Comme à leur habitude, les autorités universitaires ont répondu par la force.

Ainsi, des étudiants ont été bastonnés et 4 autres arrêtés. Afin de réclamer la libération de leurs camarades, les étudiants ont décidé de lancer un campus Mort vendredi. Campus Mort avorté avec la promesse des autorités de libérer les étudiants à condition que les cours reprennent cette semaine. Le procès des quatre étudiants prévu mardi dernier a été reporté sans aucune raison. 

Ainsi décision est prise par les étudiants de relancer un nouveau mot d’ordre de Campus Mort ce mercredi. Selon l’un des délégués de l’Université de Kara, « après avoir fait les cours lundi et mardi, on a constaté que l’administration ne tenait plus à ses promesses». 

Et de poursuivre au micro de Victoire Fm: «Les étudiants et les délégués d’amphi se sont réunis pour décréter un campus mort jusqu’à nouvel ordre. On n’a pas de source fiable. Tantôt on nous dit que ces sont les autorités universitaires, tantôt c’est le procureur». 

Encore une violation des droits de l’homme. Selon le délégué, «ceux qui étaient arrêtés n’étaient même pas parmi les manifestants, ils ont été ciblés puisqu’on les a poursuivi jusqu’à leur demeure pour les arrêter». 

Les étudiants, pour éviter les arrestations et les bastonnades des corps habillés qui ont envahi l’université, ont préféré leur abandonner le temple du savoir et rester chez eux. Le campus mort se poursuivra jusqu’à la libération des étudiants.

SOURCE : LomeCrhono

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire/ L’école toujours dans l’impasse dans le secondaire à Agboville

Publié

on

L’école est toujours dans l’impasse à Agboville où elle reste paralysée pratiquement à 100% au niveau du secondaire public du fait de la grève des enseignants, selon le constat de l’AIP. Des milliers d’élèves des trois grands lycées publics de la place n’ont pu avoir accès aux cours comme ils le désiraient, ce lundi. Ce, par manque d’enseignants observant un mot d’ordre de grève de plus d’un mois et demi déjà, pour revendiquer de meilleures conditions de vie et de travail. Ce sont donc des apprenants déçus et redoutant une probable année blanche qui ont dû regagner leurs domiciles, malgré leur envie de reprendre les cours. Suite à une grève qui avait paralysé tout le système scolaire du pays, les enseignants du supérieur et du.

SOURCE: (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

Côte d’Ivoire/ Le Premier ministre appelle à une reprise totale des cours depuis Korhogo

Publié

on

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a appelé à une reprise des cours « à tous les niveaux » sur l’ensemble du territoire national vendredi à Korhogo, alors que l’école ivoirienne est perturbée depuis plus des semaines par des grèves d’enseignants. « Je vais lancer un appel pour que le lundi prochain, ce soit sur l’ensemble du territoire que les cours reprennent à tous les niveaux », a déclaré M. Gon Coulibaly, à l’issue d’une visite de stands des journées-carrières qui se déroulent à Korhogo. Le chef du gouvernement a affirmé avoir « vu » et « senti » des élèves « enthousiastes » et désireux d’aller à l’école durant sa visite au cours de laquelle il a serré les mains de plusieurs d’entre eux et…

SOURCE: (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire : Grève dans l’éducation-formation, le Gouvernement constate une reprise effective des cours dans le primaire et des perturbations au secondaire

Publié

on

La situation semble rentrer progressivement dans la normalité dans le secteur d’éducation-formation.

LeGouvernement Rechercher Gouvernement annonce au titre de l’enseignement primaire, unereprise Rechercher reprise effective descours Rechercher cours sur toute l’étendue du territoire.

Il n’est pas de même pour le secteur de l’enseignement secondaire, car leGouvernement Rechercher Gouvernement a constaté unereprise Rechercherreprise progressive descours Rechercher cours sur toute l’étendue du territoire avec cependant quelquesperturbations Rechercher perturbations dans certains grands établissements à Abidjan et à Daloa.
Enfin au titre de l’enseignement supérieur a constaté, une normalisation de la situation.
SOURCE: (koaci.com)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 809 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS ET VUS DU MOIS