Connecte-toi avec nous

TIC - TECH - TICe - INNOVATIONS

Côte d’Ivoire-Inter /LOGICIEL : Google n’aurait pas été très fair-​​play avec Mozilla

Publié

on

Devenu le navigateur web le plus utilisé dans le monde depuis plusieurs années, Google Chrome n’a cessé de gagner des parts de marché aux dépens de ses concurrents, dont Firefox. Mais Google n’a pas été toujours fair-play, dénonce Jonathan Nightingale, ex-cadre chez Mozilla. Dans un thread sur Twitter, l’ancien directeur général et vice-président de Firefox accuse Google d’avoir saboté Firefox pendant la dernière décennie, en insérant notamment des bugs sur ses sites qui ne se manifestent que pour les utilisateurs du navigateur web édité par Mozilla.

«Lorsque j’ai débuté chez Mozilla en 2007 il n’y avait pas de Google Chrome, et la plupart des gens avec lesquels on parlait chez Google étaient des fans de Firefox», se rappelle l’ex de Mozilla. «Lorsque Chrome a été lancé les choses se sont compliquées, mais pas de la manière dont on pourrait s’attendre. Ils avaient désormais un produit concurrent, mais ils n’ont pas coupé les liens, ils n’ont pas rompu notre accord de recherche – rien de tout cela. En fait, l’histoire que nous n’arrêtions pas d’entendre était la suivante: « Nous sommes du même côté. Nous voulons les mêmes choses »».

«Des publicités pour Google Chrome ont commencé à apparaître à côté des termes de recherche Firefox. Gmail et (Google) Docs ont commencé à connaître des problèmes de performances et des bugs uniquement sur Firefox. Les sites de démonstration bloquaient faussement Firefox comme étant « incompatible »», écrit l’ex-cadre.

Des «oups» à répétition

Johnathan Nightingale parle de «oups» à répétition de la part de Google, après chaque problème «accidentel», et de promesses de correctifs. Des douzaines de oups, voire des centaines, se rappelle-t-il.

«Je ne suis pas pour attribuer à la malice ce qui peut s’expliquer par l’incompétence, mais je ne crois pas que Google soit aussi incompétent. Je crois qu’ils manquaient de temps. On perdait des utilisateurs à chaque fois. Et nous avons dépensé tous nos efforts et étions très frustrés à chaque tic-tac, nous avons fait cela au lieu d’améliorer notre produit. Nous avons été dépassés pendant un certain temps et lorsque nous avons commencé à appeler cette situation par son nom, beaucoup de dégâts avaient été faits», déplore l’ex-dirigeant.

Ce ne sont pas les premières accusations de ce type, note le site ZDNet. En juillet 2018, Chris Peterson, directeur des programmes de Mozilla, avait accusé Google de ralentir intentionnellement les performances de YouTube sur Firefox. Il avait révélé que Firefox et Edge, navigateur web de Microsoft, étaient plus rapides que Chrome pour charger du contenu YouTube. Pour contrer ces performances, Google est alors passé à une bibliothèque JavaScript pour YouTube que la firme de Mountain View savait qu’elle n’était pas supportée par Firefox.

SOURCE: (lessentiel.lu)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TIC - TECH - TICe - INNOVATIONS

Côte d’Ivoire-Inter / France: Cybersécurité : La nouvelle messagerie sécurisée du gouvernement français piratée

Publié

on

La nouvelle application de messagerie privée du gouvernement a déjà des failles de sécurité. Un spécialiste en cybersécurité a réussi facilement à s’infiltrer dans l’application, quelques jours seulement après son lancement, rapporte 20 Minutes dans une publication ce samedi 20 avril 2019.

Tchap, la nouvelle messagerie privée du gouvernement, prétendument hyper sécurisée, qui a été lancée mercredi 17 avril 2019, vient de se faire pirater, a noté BFMTV. Cette application, à l’usage unique des membres du gouvernement et de leurs collaborateurs, est censée remplacer  Whatsapp  et  Telegram pour les échanges professionnels dans les cabinets.

Notre source a fait savoir qu’alors qu’il n’a pas d’adresse mail qui lui permettrait théoriquement d’accéder à cette messagerie privée, un spécialiste de la cybersécurité, Elliot Alderson, a indiqué, jeudi sur Twitter, avoir réussi à accéder à l’application en quelques minutes seulement. Il a voulu alerter l’équipe qui programme le logiciel, Matrix. « Je viens de regarder #Tchap la nouvelle appli sécurisé du gouvernement français. Et, put*** le résultat est es horrible. @Elysee @gouvernementFR @EPhilippePM @EmmanuelMacron comment puis je vous contacter? C’est très très urgent », avait-il twitté.

Pour leur part, les développeurs de Tchap ont répondu que le bug de sécurité avait été rapidement corrigé : « La messagerie vient d’être lancée, il s’agit d’une phase de démarrage. Le plus important est que l’on ait pu identifier et corriger cette faille au plus vite », ont-il réagi.

SOURCE: (linfodrome.com)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

TIC - TECH - TICe - INNOVATIONS

Côte d’Ivoire / Innovation technologique : Une application mobile propose aux fumeurs une solution pour se sevrer du tabac

Publié

on

Kwit est une application anti-clopes qui fait un tabac. Déjà téléchargée 1,3 million de fois, l’application de sevrage Kwit, incubée à Strasbourg, s’affiche comme une réussite alsacienne, a fait savoir 20 Minutes, dans une récente publication.

Comment marche Kwit ? L’application est basée sur le jeu et la déculpabilisation. Plus l’utilisateur arrête le tabac dans la durée et plus il débloque des paliers. En cas de craquage imminent, l’ex-fumeur n’a qu’à agiter son téléphone pour voir une aide apparaître sur l’écran pour l’encourager à poursuivre son sevrage.

Quel est le secret de la réussite de Kwit ? « J’ai voulu cocher toutes les cases du bon entrepreneur », explique Geoffrey Kretz. Pour monter son business, il s’appuie notamment sur Sémia, l’incubateur strasbourgeois. « C’est important d’avoir le soutien d’une structure qui a l’habitude de ce type de projets. » Il bénéficie aussi de l’aide de Scal’E-nov, l’accélérateur de start-up du Grand Est, en 2017. Ce dernier met sur la table une subvention de 100.000 euros.  Alsace Business Angel, un groupe d’investisseurs régionaux constitué de chefs d’entreprise, apporte également sa contribution à Kwit.

Notons que selon l’Organisation mondiale de la santé, (Oms), on estime à 6 millions le nombre de décès par an directement liés au tabagisme avec 2,5 millions de femmes. Ce chiffre pourrait dépasser les 8 millions avant 2030.

SOURCE: (linfodrome.com)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

TIC - TECH - TICe - INNOVATIONS

Côte d’Ivoire / Intelligence artificielle : Contrôler sa maison avec le cerveau

Publié

on

Allumer sa télévision ou éteindre la lumière d’un simple regard, c’est le rêve de tout être humain… Un rêve qui pourrait devenir réalité dans un futur plus ou moins proche. Des chercheurs y travaillent. Un projet de l’intelligence artificielle qu’évoque 20 Minutes dans une publication ce mardi 16 avril 2019.

Le projet « Piloter la maison connectée par le cerveau » a été présenté la semaine dernière à Lyon lors du Sido, salon dédié à la robotique, aux objets connectés et à l’intelligence artificielle. L’Inria, institut national de recherche dédié aux sciences du numérique, et Orange ont élaboré un projet en ce sens.

SOURCE: (linfodrome.com)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 810 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS ET VUS DU MOIS