Connecte-toi avec nous

ACTUALITE INTERNATIONALE

Côte d’Ivoire-Inter / France : Comment faire son CV pour décrocher un contrat en alternance

Publié

on

■La photo: oubliez les photos de vacances

Elle n’est pas obligatoire, néanmoins, elle peut être un plus. À condition d’afficher votre sérieux. On oublie immédiatement les photos prises en soirée ou lors d’un mariage, même recadrée.

■Diplômes: précisez même le nom du lycée où vous avez passé votre bac

Notez ceux que vous avez déjà en votre possession, y compris le baccalauréat. En précisant les spécialités et le lieu d’obtention du diplôme.

■ Expériences: mettez en avant vos jobs d’été, vos stages

Bien souvent les étudiants en recherche d’une alternance disposent de peu d’expérience professionnelle. Il ne faut donc pas hésiter à miser sur ses activités extrascolaires, comme le bénévolat au sein d’une association. Dans ce cas, il faut préciser au maximum toutes les missions accomplies dans le cadre de cette expérience, dire ce qui en est ressorti de positif et de négatif. Même chose pour les petits jobs d’été. Les étudiants pensent à tort que ces expériences sont peu valorisantes, mais elles montrent qu’ils ont mis un premier pied dans le monde du travail et connaissent les rouages de l’entreprise. Le simple fait d’avoir fait du baby-sitting montre que la personne est responsable.

■ Compétences: soyez précis sur votre niveau en langue, logiciels

Selon le poste ou le diplôme visé, vous allez devoir maîtriser plusieurs langues, divers logiciels, etc. Il faut préciser quel est votre niveau. Si vous êtes détenteur du Bafa, que vous avez validé le Toefl, ou que vous avez votre brevet de secourisme, c’est ici qu’il faut le dire. Soyez le plus précis possible, car là encore, cela va donner un aperçu de vos capacités.

SOURCE: (etudiant.lefigaro.fr)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE INTERNATIONALE

France / Sainte-Marie de Lyon lance Eurêka: une année de césure pour s’orienter

Publié

on

Le Programme Césure Eurêka a pour but d’aider les bacheliers à trouver leur orientation. Il démarre à la rentrée de septembre 2019.

Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt? Il est pourtant évident qu’avoir son bac en poche ne signifie pas avoir une idée claire et nette de ce que l’on veut faire plus tard. Même après deux ou trois ans d’études, il n’est pas rare que la réponse reste floue. Made in (Management Art & Design International), le pôle enseignement supérieur de Sainte-Marie Lyon, s’est donc penché sur la question. Résultat, l’école lance le Programme Césure Eurêka (entre 3000 et 6200 euros selon les revenus des familles), dont le but est d’aider les bacheliers et les bac +2/3 (jusqu’à 27 ans) à trouver leur orientation.

» LIRE AUSSI – Sainte-Marie de Lyon dans le classement des prépas commerce

«La nouvelle génération est beaucoup plus en quête de sens à tous niveaux, remarque Dominique Le Meur, directrice de MADE IN. Cela se traduit souvent par le départ à l’étranger, afin de créer une rupture durant les études supérieures, pour répondre à leurs questions, découvrir d’autres choses. Et ils reviennent généralement avec les mêmes interrogations».

SOURCE: (etudiant.lefigaro.fr)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE INTERNATIONALE

France / Décourez les résultats au brevet 2019 de l’académie d’Amiens

Publié

on

Vous vous demandez si vous avez décroché votre brevet. N’attendez plus, les résultats de l’académie d’Amiens tombent ce mardi après-midi.

Les collégiens de l’académie d’Amiens vont pouvoir partir en vacances l’esprit tranquille. Les résultats du brevet tombent ce mardi 9 juillet, dans l’après-midi. N’attendez pas plus longtemps pour savoir si vous avez décroché votre brevet. Le Figaro Étudiant met en ligne vos résultats.

» Découvrez les résultats complets de l’académie d’Amiens

» Découvrez les résultats complets du brevet dans toutes les académies

La session 2019 a connu de multiples rebondissements: les épreuves ont été reportées de quatre jours à cause de l’épisode de canicule qui a frappé le pays fin juin. Elles ont eu lieu lundi 1 et mardi 2 juillet au lieu des jeudi 27 et vendredi 28 juin. Devant les journalistes, Jean-Michel Blanquer avait expliqué qu’il ne pouvait pas «transiger avec la santé des élèves», et que si des candidats avaient des «empêchements majeurs» pour passer les épreuves aux nouvelles dates prévues, certains pourraient passer ces épreuves durant la session de rattrapages prévue en septembre.

Certaines épreuves avaient enflammé la twittosphère, comme l’épreuve de mathématiques. Un jeune garçon avait notamment alerté les internautes: «Comment vous voulez réussir les maths? Même mon prof il n’a pas réussi 2 exercices». Un autre avait pris à partie ses professeurs: «J’ai une déclaration.. le brevet de maths n’était pas à notre niveau, c’est confirmé par tous les profs de maths de mon collège».

Le brevet n’est pas nécessaire pour passer en seconde

Rappelons que le passage en seconde n’est pas conditionné à l’obtention du brevet, contrairement au bac qu’il faut décrocher pour accéder aux études supérieures.

SOURCE: (etudiant.lefigaro.fr)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE INTERNATIONALE

France Bac / «Du désordre et de l’angoisse» de la part d’une «infime minorité», selon Édouard Philippe

Publié

on

Emmanuel Macron avait dénoncé «une prise d’otage» des candidats à propos des enseignants grévistes. Édouard Philippe a dénoncé devant le Sénat «des agissements qui ne sont pas à la hauteur.»

«Les correcteurs grévistes étaient 2.000 et auront des sanctions financières». Ce matin, Jean-Michel Blanquer avait été très clair: les professeurs qui avaient refusé de rendre les copies du bac allaient être sanctionnés. Quelques heures plus tard, c’est au tour d’Édouard Philippe, le Premier ministre, de s’être exprimé sur les correcteurs grévistes du baccalauréat, soutenant le ministre de l’Éducation nationale, et décrivant des conditions de passage de l’examen «à bien des égards insatisfaisantes»

SOURCE: (etudiant.lefigaro.fr)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 795 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDO

Show Buttons
Hide Buttons