Connecte-toi avec nous

FORMATIONS

Côte d’Ivoire / Formation professionnelle:Le FDFP veut faire revivre la Maison de l’apprenti de Grand-Bassam

Publié

on

La Maison de l’apprenti de Grand-Bassam (Magb) sera réhabilitée dans les prochains mois.

La promesse a été faite ce jeudi 25 avril, par le président du conseil de gestion du Fonds de développement de formation professionnelle (Fdfp), Joël N’Guessan, à l’issue d’une visite de terrain dans cette école de formation professionnelle, plongée depuis plus de 5 ans, dans une léthargie et une lourdeur administrative, qui empêche son développement.

L’ex-ministre avait à ses côtés Barry-Battesti Léonid, secrétaire général du Fdfp et par ailleurs chef de service de la Magb. « La Maison de l’apprenti de Grand-Bassam sera bientôt réhabilitée, équipée et mise à la disposition des bénéficiaires. Elle connaîtra un nouvel essor », a-t-il promis.

Cette visite, faut-il souligner, avait pour but de faire l’état des lieux de ce centre de formation, d’identifier ses difficultés, recueillir ses besoins et corriger ses dysfonctionnements afin de le redynamiser et lui permettre de retrouver son niveau d’activités initial.

Pour vite accomplir cette mission, le président du conseil de gestion du Fdfp compte mettre en place un programme d’urgence de réhabilitation et d’équipement de ce centre.

Pour lui, « c’est parce qu’il n’y avait pas les hommes qu’il faut, à la place qu’il faut, que ce centre est resté dans cet état de stagnation ». Ajoutant que « le manque de vision » a également contribué fortement à amenuiser les activités de la Magb.

Joël N’Guessan envisage par ailleurs d’engager le Fdfp dans des partenariats qui  permettront d’aider les tutelles technique et financière du fonds à réhabiliter et à équiper les différentes antennes du Fdfp implantées à Grand-Bassam, Abengourou, Bouaké, Daloa, Korhogo et San Pedro, également en difficulté. « Ce n’est pas normal que de telles structures soient laissées dans une telle léthargie. Il faut faire revivre ces maisons le plus tôt possible », a-t-il insisté.

Il a aussi salué le courage et la détermination du secrétaire général Barry-Battesti Léonid par ailleurs chef de service de cette école et des agents qui, malgré les difficultés, ont su sauver la Magb du délabrement. Il les a remerciés pour leur engagement. Avant d’inviter le secrétaire général Barry-Battesti à nommer le plus tôt possible son successeur, au sein de l’établissement, afin que les décisions de planification du Fdfp en faveur de la Magb soient mises en œuvre.

Pour sa part, Mme Tadet a, au nom des agents, remercié le Pcg et les membres du conseil de gestion pour avoir répondu avec célérité à l’invitation du chef de service de la Magb. Elle a aussi promis de toujours œuvrer à polir l’image de cette école d’apprentissage.

Située après le village des artisans de la cité balnéaire, la Maison de l’apprenti de Grand-Bassam est sortie de terre en 1998. Elle est implantée sur une superficie de 3,5 hectares. Elle a formé à ce jour, 600 personnes dans différents corps de métier.

SOURCE: (education.gouv.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FORMATIONS

Côte d’Ivoire/ Des enseignants de l’IEPP de Dimbokro se forment à la discipline positive à l’école

Publié

on

Environ 200 enseignants issus des différentes écoles de l’inspection de l’Enseignement préscolaire et primaire ont été instruits sur la discipline positive à l’école, mercredi, en présence de l’inspecteur, Yao Kouadio, à la salle des instituteurs à Dimbokro. Il s’agit d’une pratique pédagogique visant à améliorer le comportement de l’apprenant avec le moins de pressions ou de violences possibles, lors d’un atelier de formation initié par la Ligue pour la lecture biblique de Côte d’Ivoire (LLBCI) Ce séminaire, qui a porté sur les alternatives aux punitions faites aux enfants, a été l’occasion pour le directeur de Projets de la LLBCI, Zaté Kakou, formateur, d’identifier avec les participants les différents types…

SOURCE: (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Les acteurs de l’école sensibilisés à leur responsabilité pour une formation de qualité à Gbéléban

Publié

on

-Le préfet du département de Gbéléban, Addoh Tano, et l’inspecteur de l’enseignement primaire et préscolaire de la circonscription du même nom, Yéo Torna, ont invité les enseignants à leur responsabilité et à la probité pour un enseignement de qualité. Selon ces responsables administratifs, la bonne tenue vestimentaire des formateurs et leur disponibilité ainsi que la sensibilisation des parents à la scolarisation massive des enfants ont été, entre autres, les thèmes sur lesquels ont porté les échanges avec les acteurs du système éducatif dans le département pour une formation de qualité à Gbéléban, à l’occasion de la fête des écoles dont l’objectif est de sensibiliser les parents à scolariser les enfants et à motiver les enfants…

SOURCE: (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

FORMATIONS

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur: Une trentaine de personnes formées par « AIRE » à la culture et à l’éthique de la recherche scientifique

Publié

on

Ce sont une trentaine de personnes (enseignants-chercheurs, chercheurs, doctorants et masters) qui ont été formées par l’Association ivoirienne de recherche en éducation  (Aire).

C’était au cours d’un séminaire organisé par cette association, récemment, à l’École normale supérieure (Ens) d’Abidjan.

Les participants ont été formés à la compréhension des éléments caractéristiques des sciences en tant que forme de recherche et de connaissances humaines, la conscience du rôle des sciences et de la technologie dans la constitution de notre environnement matériel, intellectuel et culturel, la volonté de s’engager en tant que citoyen responsable à des problèmes à caractère scientifique et touchant à des notions relatives aux sciences. Ainsi que la façon de conduire la recherche et la rendre publique, et la lutte contre le phénomène du plagiat dans toutes ses formes.

La formation a été assurée par le professeur Joseph-François Azoh, professeur titulaire de psychologie de l’éducation. « Ce présent séminaire ouvre le cycle d’une série de séminaires sur la recherche en éducation. Il a pour but d’initier les étudiants en master, les doctorants, les enseignants-chercheurs et chercheurs à la culture et à l’éthique de la recherche scientifique », explique Dr Goin Bi Théodore, enseignant-chercheur de sociologie de l’éducation à l’Université Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo (au Nord de la Côte d’Ivoire) et président du Comité scientifique de « Aire ».

Créée en avril 2018, l’Aire s’est donné pour mission de pallier l’absence de structures de recherche fédérant les expertises dans les domaines des sciences de l’éducation et des sciences sociales. Elle regroupe des chercheurs juniors et seniors des sciences de l’éducation et des sciences sociales.

SOURCE: (fratmat.info)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 8 093 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDO