Connecte-toi avec nous

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

Côte d’Ivoire / Célébration de la jeune fille dans les TIC 2019

Publié

on

Célébrée tous les ans, le quatrième jeudi du mois d’avril, la journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC vise à créer un environnement international qui encourage les jeunes filles et jeunes femmes à envisager une carrière dans le secteur des TIC, en pleine expansion, et à permettre ainsi aux jeunes filles comme aux entreprises technologiques de bénéficier d’une plus grande participation féminine au secteur des TIC. A l’instar des autres pays la Côte d’Ivoire a célébré officiellement cette journée , le jeudi 25 avril 2019 au lycée
des Jeunes filles de Yopougon. Le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des TIC (ARTCI), Bilé Diémélou a encouragé, les jeunes filles et les jeunes femmes à apprendre davantage les technologies, « un secteur passionnant et pourvoyeur d’emplois », Le directeur de cabinet du ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kabran Assoumou, pour sa part, a exhorté les jeunes filles et jeunes femmes à se tenir à l’écart des effets pervers des TIC car comme une médaille, « les TIC ont des revers ».
Quant au proviseur du lycée jeunes filles de Yopougon, Albertine Tiemoko, elle a souhaité que la sensibilisation des jeunes filles et jeunes femmes aux fonctions et carrières liées aux TIC ne limite pas en des journées spéciales, mais plutôt qu’elle soit quotidienne et l’affaire de tous pour l’atteinte totale de l’émancipation de la jeune fille et de la jeune femme.

SOURCE: (SCDA/MENETFP)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

Le Collège moderne de Bouna doté de tables-bancs

Publié

on

Le Conseil régional du Bounkani avec sa tête son président Hien Philippe, a remis jeudi 50 tables-bancs au Collège moderne de Bouna, afin de combler le déficit dans les salles de classe. Le principal de l’établissement, Ouattara Batiémoko, a témoigné sa gratitude au président du Conseil qui attache du prix à la cause de l’école dans toute la région. Avec un effectif de 965 élèves, le Collège moderne de Bouna, ouvert en 2014, souffrait d’un déficit  en tables-bancs. L’effectif des élèves, de plus en plus croissant, avait contraint certains d’entre eux à s’asseoir à quatre ou à cinq sur un table-banc. D’autres  s’asseyaient à même le sol ou sur des morceaux de briques, pour suivre les cours.

SOURCE : (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

Actualisation du plan d’orientation stratégique de l’université Jean Lorougnon Guede

Publié

on

ACTUALISATION DU PLAN D’ORIENTATION STRATÉGIQUE DE UNIVERSITÉ JEAN LOROUGNON GUEDE.
Du 13 au 17 mai 2019, l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa accueille un atelier d’actualisation de son plan d’orientation stratégique.
Dans le but de coordonner les travaux de cet atelier, le Professeur MERAWA Mohammadou du MESRS et le Professeur Aboubakry NIANE, Directeur du financement de l’Enseignement Supérieur-Sénégal; coordonnateur du projet Enseignement Supérieur/ Banque Mondiale sont présents à Daloa.
Pendant quatre jours, ce sont environ 80 membres de la communauté universitaire de Daloa qui participent à cet atelier.

SOURCE : (MESRSCI)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

BOURSES D'ETUDES

Les boursiers des universités ivoiriennes traduisent leur gratitude au gouvernement

Publié

on

Le président de la Plateforme des étudiants boursiers, Attobra Aby Franck, a traduit jeudi la reconnaissance et la gratitude des membres de sa plateforme au gouvernement suite à une rallonge budgétaire qui a permis d’accroître de 7,45 milliards F  CFA en 2015 à 116,4 milliards F CFA en 2018, soit une augmentation de 119,81%. «La bourse nous permet de surmonter les difficiles conditions de vie et d’études. Je demande à nos camarades qui n’en bénéficient pas encore d’être patients et à ceux qui l’ont de l’utiliser de manière positive», a dit Attobra Franck, lors d’une audience que leur accordait le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Albert Mabri Toikeusse, à son cabinet. «Nous aurions voulu faire davantage….

SOURCE: (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 8 093 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDO