Connecte-toi avec nous

TIC - TECH - TICe - INNOVATIONS

Viva Technology 2018 : la Start-up ivoirienne Lifi Led invitée à participer à un échange sur les enjeux de l’entrepreneuriat

Publié

on

Conviée à prendre part à la troisième édition de Viva Technology (VivaTech), du 24 au 26 mai à Paris, la start-up ivoirienne Lifi Led participera à une session d’échange organisée par le Conseil Présidentiel pour l’Afrique et Bpifrance, afin de faire progresser la réflexion sur les enjeux de l’entrepreneuriat en Afrique et les solutions pour le favoriser.

En prélude à ce grand rendez-vous, Lifi Led est conviée par le Conseil Présidentiel pour l’Afrique (CPA) et la Banque Pour l’Investissement (Bpifrance), à une session d’échange et de créativité, le 23 mai, sur le thème « Start-up africaines : Vous appuyer pour décoller encore plus vite. Favoriser les synergies avec les acteurs français ». Cette session a pour but de faire progresser la réflexion sur les enjeux de l’entrepreneuriat en Afrique et les solutions pour le favoriser. Les résultats de ces réflexions collectives seront présentés au Président de la République de France, Emmanuel Macron.

La participation de Lifi Led Côte d’Ivoire à cet atelier puis au salon parisien VivaTech constitue une étape importante de son ambition d’offrir l’électricité et la connexion internet aux populations africaines dans les zones non couvertes par les fournisseurs traditionnels. La stratégie de Lifi Led tire parti de la technologie Lifi, une solution de communication sans fil qui utilise le réseau d’éclairage LED pour transmettre des données à la vitesse de la lumière et produire une connexion internet 30 fois plus rapide que le Wifi. Grâce à ses ampoules LED alimentées en énergie solaire, Lifi Led Côte d’Ivoire a apporté l’éclairage et l’internet à Brahimakro. Dépourvu d’électricité, ce village de 1600 âmes situé à 70 Km d’Abidjan est entièrement éclairé et connecté, après 72 heures de travaux réalisés entre le jeudi 15 et le samedi 17 mars 2018.

Des installations similaires ont été réalisées en avril 2017 à Drongouiné, dernier village dans l’Ouest de la Cote d’Ivoire, à 12 Km de la ville de Danané. La solution Lifi Led est actuellement en cours de déploiement à Bangui, en Centrafrique. L’engagement de Lifi Led Côte d’Ivoire dans l’électrification et l’extension de la connexion internet en fait un acteur important dans le développement durable et l’économie verte. Il justifie, en outre, Ange Frédérick BALMA parmi les enfants de Brahimakro.

« Nous franchissons une nouvelle étape dans la formulation des propositions qui auront un impact réel sur les populations en Afrique comme ailleurs. Notre solution Lifi permet une économie de plus de 80% de la consommation de l’éclairage. De plus, elle transforme les coûts d’éclairage en un nouveau support de communication ouvert à toutes sortes d’application », déclare Ange Frédérick BALMA, président-directeur général de Lifi Led Côte d’Ivoire.

Le rêve de Lifi Led Côte d’Ivoire est de faire de l’Afrique un continent où la lumière apporte effectivement de l’espoir, celui d’un développement inclusif, a expliqué son PDG. Lifi Led Côte d’Ivoire est une Entreprise de droit ivoirien à fort potentiel de développement, Lifi Led (www.lifi-led.ci) est la première start-up africaine spécialisée dans la fourniture de services de connectivité basés sur l’intégration de solutions Lifi et l’éclairage intelligent (Smart Lighting).

Lifi Led Côte d’Ivoire a bénéficié de l’accompagnement de la Fondation Jeunesse Numérique pilotée par le Ministère de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste. Elle s’emploie à son tour à former et encadrer des Tech entrepreneurs ivoiriens à travers son laboratoire dénommé « BpiLab Invest ». Lifi Led est présente au Burkina Faso, au Mali et en France. La Start-Up ivoirienne s’est vue attribuée une dizaine de distinctions. Son président Directeur général, Ange Frédérick BALMA figure parmi les dix personnalités clés de l’économie numérique de la Côte d’Ivoire.

SOURCE : Abidjan.net

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

La LONACI offre une salle multimédia au Collège moderne de Kpouèbo

Publié

on

La Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI) vient de doter le Collège moderne de Kpouèbo (Toumodi) d’une salle multimédia équipée de 12 postes d’ordinateurs et deux ordinateurs portables.

La sous-préfecture de Kpouèbo n’étant pas connecté au réseau téléphonique national, la connexion à Internet est fournie par satellite, selon une note d’information de la LONACI transmise à l’AIP dimanche.  Les élèves bénéficient aussi d’une bibliothèque et pourront suivre des présentations audiovisuelles grâce au vidéoprojecteur dont est équipée la salle.

A la remise du don, samedi, M. Ouattara Mamadou, conseiller, représentant le directeur général de la LONACI, a souligné que c’est dans la réalisation de sa mission sociale que la société d’Etat met chaque année à la disposition des populations des centres de santé, des maternités, des écoles.

« Aujourd’hui, nous sommes à Kpouèbo pour une salle multimédia. L’importance de ce type d’infrastructure n’est pas plus à démontrer. En effet, l’accès aux ressources infinies d’internet est devenu indispensable pour ceux qui veulent accéder à la connaissance universelle », a souligné l’émissaire de Dramane Coulibaly.

Avec une capacité d’accueil de 25 élèves en permanence, la salle multimédia vient connecter la communauté éducative de Kpouèbo au reste du monde.

Et c’est pourquoi la joie du porte-parole des populations et des cadres de Kpouèbo était immense lors de la cérémonie inaugurale.

« Nous voulons saluer au nom de la communauté et des cadres de Kpouèbo, la LONACI qui est une entreprise citoyenne, sociale. Mais de plus en plus nous voyons que la LONACI est une entreprise de développement. Parce qu’elle intervient dans le social, l’éducation. Et en le faisant, la LONACI intervient non seulement dans le développement personnel, mais également dans le développement global », a salué N’Dri Aristide Bekanti.

La communauté éducative de Kpouèbo, premier bénéficiaire de l’œuvre, n’était pas en reste des remerciements. En son nom, le Principal du Collège moderne, Mme Ahouassa Constance, a remercié la société donatrice.

« Nul n’ignore aujourd’hui la nécessité de travailler sur un ordinateur et de naviguer pour sa propre gouverne. C’est essentiel pour nos enfants. Merci infiniment à la LONACI », a-t-elle témoigné.

Représentant le préfet de Toumodi, le secrétaire général de préfecture, Kouamé Bouaki, après avoir remercié la LONACI, a invité la communauté éducative à sensibiliser les élèves pour non seulement veiller à la sécurité de la salle multimédia, mais également à en assurer une utilisation efficiente.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Ntic : Djom’app, une application pour faciliter l’accès à des services d’artisans

Publié

on

Djom’app est une application mobile qui vient booster l’activité des artisans. Cette plateforme a été présentée le samedi 04 Août dernier au cours d’une cérémonie à l’institut de management et des technologies à Angré.

Cette application va, selon Fortuné Guy Kouhon, concepteur du projet, faciliter la mise en relation entre particuliers, révéler les talents et créer la sécurité des populations.

Face à l’épineux problème d’emploi jeune, cette application va donner une large visibilité à tous les artisans.

Ainsi, le client pourra à partir de cette plateforme contacter un plombier, un menuisier ou tout autre tout autre artisan sans se déplacer.

Toutes les informations d’artisans inscrits sur la plateforme seront mises à sa disposition. Il suffira de disposer de cette application téléchargeable sur tous les stores.

Selon les chiffres de la Banque Africaine de développement (BAD) 10 à 14 millions de chômeurs sont mis chaque année sur le marché de l’emploi pour 3 millions d’emplois disponibles. Le secteur de l’artisanat demeure le pourvoyeur d’emploi par excellence. Ce coup de booste va réduire considérablement le taux de chômage mais aussi accroître l’activité des artisans en activité.

Eliseée B.

Source: Abidjan.net

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE INTERNATIONALE

Cotounou / Inauguration d’une salle numérique au Ceg Kpozoun à Za-Kpota : Le député Boniface Yèhouétomè et la Fondation Mtn-Bénin appuient le Pag

Publié

on

Le député Boniface Yèhouétomè, membre du parti la Renaissance du Bénin (RB) et deuxième Questeur de l’Assemblée nationale, 7ème législature, n’est pas que politique. Il intervient également dans le social dans la Commune de Za-Kpota dont il est natif et ses environs. Il vient d’offrir une salle numérique moderne entièrement équipée en mobiliers au Collège d’enseignement général (Ceg) de Kpozoun dans ladite Commune. D’un coût d’environ 14 millions de Francs cfa, la salle est équipée en ordinateurs portatifs avec accessoires par la Fondation Mtn-Bénin dans le cadre de son projet « Génération Numérique ». L’inauguration de cette salle a été faite le vendredi 20 juillet 2018 en présence du Directeur général de l’Agence Béninoise du Service Universel des Communications Electroniques et de la Poste (Absu-Cep), Emile Kougbadi, représentant le Ministre de l’économie numérique et de la communication, du Directeur de cabinet du ministère des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Jean-Benoît Alopkon, de la Directrice résidente de la Fondation Mtn-Bénin, Viviane Ayaba Sissuh, du Directeur régional Zou, Mono, Couffo, Plateau et Atlantique de Mtn-Bénin, Franck Yabi, du Maire de la Commune de Za-Kpota, Antoine Affokpofi, du Directeur, Paul K.G. Tossè et ses collaborateurs et des Directeurs des collèges voisins. Si cette salle n’avait pas été construite, aménagée puis équipée, le Ceg Kpozoun sera encore sur la liste d’attente des collèges bénéficiaires du projet ‘’Génération Numérique’’ qui, aux dires de la Directrice de la Fondation Mtn-Bénin, Viviane Ayaba Sissuh, consiste à offrir à chacun des 50 collèges sélectionnés, 20 ordinateurs équipés avec une connexion internet pour une durée d’un an, le tout pour une valeur de 450 millions Fcfa pour 1000 ordinateurs avec contenus numériques. Ceci, pour améliorer la qualité de l’éducation grâce aux les Technologies de l’information et de communication (Tic) dans les établissements secondaires du Bénin.

Un défi qu’il fallait relever selon le député Boniface Yèhouétomè

La palme d’or de la concrétisation du rêve d’une salle numérique au Ceg Kpozoun revient évidemment au député Boniface Yèhouétomè qui a bien compris qu’il s’agissait d’une opportunité à saisir en investissant dans l’aménagement et l’équipement de la salle. Pour lui, l’enjeu est d’autant plus grand puisque nous sommes à l’ère du numérique. « …Aujourd’hui, le numérique c’est l’avenir. On ne peut plus parler de développement sans parler du numérique. Dans tous les secteurs d’activités, le numérique est devenu une nécessité. C’est cette importance du numérique pour le développement que le Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon, a compris en consacrant une place de choix au secteur du numérique dans le Programme d’Actions du Gouvernement (Pag 2016-2021) avec la création d’un département ministériel consacré au numérique et à la communication et la mise en place de 6 projets phares dans ce secteur. C’est l’occasion pour moi de remercier la Ministre en charge du numérique, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, qui a dépêché l’un de ses collaborateurs pour être à nos côtés au cours de l’inauguration de la salle numérique en question. On ne peut plus se passer des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Le monde est devenu un village planétaire et nos apprenants, pour mieux apprendre et être au même niveau d’information que ceux du monde entier, ont besoin du numérique. C’est également l’occasion pour moi de remercier le Ministre en charge des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Kakpo… », a dit le député Boniface Yèhouétomè. Il n’a pas manqué de remercier la Fondation Mtn-Bénin et sa Directrice pour le choix porté sur le Ceg Kpozoun. Il faut noter que ce geste du député Boniface Yèhouétomè s’ajoute à d’autres qu’il a eus à faire au profit des populations de sa localité. Au nombre de ces actions, on peut citer l’organisation des cours de vacances, l’organisation des Travaux dirigés (Td) et des examens blancs pour les candidats aux examens du BEPC et du Baccalauréat, la promotion de l’excellence avec l’octroi des prix et bourses aux meilleurs élèves et étudiants de la Commune de Za-Kpota et environs, l’octroi de bourses scolaires aux élèves les plus déshérités. La célébration des talents dans le monde culturel n’est Pas du reste.

Source: Fraternité

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 662 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

ACTUALITE EDUCATIVE