Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Une enquête suggère plus de temps à l’éducation sexuelle dans le programme scolaire pour lutter contre les grossesses précoces.

Publié

on

Une enquête sur les grossesses en milieu scolaire suggère d’accorder plus de temps à l’éducation sexuelle dans le programme scolaire ainsi que le renforcement des capacités des acteurs de l’éducation autour de la santé sexuelle et reproductive.

Les résultats de l’enquête Baseline du projet de prévention et de prise en charge des grossesses non désirées en milieu scolaire chez les 10 à 24 ans dans le district de Soubré, livrés lors d’un atelier de restitution, mardi, ont révélé également la faible utilisation des méthodes contraceptives par ces jeunes qui expliquent le recours à l’avortement des jeunes-filles dans la zone.

L’enquête a révélé que le quart d’un échantillon de 500 adolescents (es) a déclaré avoir de petits amis (es). En outre, 40% d’entre eux affirment avoir déjà eu un premier rapport sexuel.

D’ailleurs, 195 élèves ont déclaré avoir eu des rapports au cours des six derniers mois. Concernant les méthodes contraceptives, l’enquête a montré que ces jeunes en ont quelques notions.

Le projet de prévention et de prise en charge des grossesses non désirées chez les adolescents (es) de 10 à 24 ans a été initié par la coordonnatrice de Médecins du monde, Mme Clémence Doumec Aïdara, dont l’organisation est engagée en faveur de l’accès universel à la santé sexuelle et reproductive.

Dénommé « Go & Môgô Yêrê », ce projet vise essentiellement à réduire le taux de mortalité chez les adolescentes et les jeunes dans le district sanitaire de Soubré.

Six mois après le démarrage effectif du projet et en vue de renforcer la dynamique collaborative communautaire, un point d’étape du projet a été exposé dans le cadre d’une réunion de coordination élargie, mardi.

A cette rencontre, les participants ont été informés sur les connaissances des adolescents (es) et les jeunes en matière de santé sexuelle et reproductive ainsi que sur le niveau d’utilisation des services de planification familiale par ces jeunes.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Un élève en passe d’être traduit en conseil de discipline pour avoir molesté un de ses camarades

Publié

on

Un élève, Oulgou Souleymane en Terminale A1, a violemment battu un autre de la 5ème et est entré en altercation avec un éducateur venu s’interposer, mardi, au lycée moderne de Ferké, a appris l’AIP, mercredi, auprès des éducateurs, résolus à porter l’affaire en conseil de discipline.

« M. Oulgou a osé s’en prendre à notre collègue qui ne faisait que son travail. C’est un cas d’indiscipline qui ne sera pas toléré », a fait savoir l’éducateur Touré César.

« Le mardi, lors d’un devoir de 5ème, nous l’avons aperçu dans la cour de l’établissement, en train d’asséner de coups un petit élève de 5ème. Malgré mes supplications, il multipliait les coups sur le pauvre enfant. Alors quand je me suis interposé pour extraire le petit, il s’est énervé et a envoyé un coup de poing que j’ai pu esquiver. Alors il a pris position contre moi, mais mon collègue est arrivé à temps et ensemble nous avons pu le maîtriser », a expliqué l’éducateur en question, Coulibaly Massa.

SOURCE : (AIP) ti/aaa/kam

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Les élèves de Bouna instruits sur les métiers et filières de formations professionnelles

Publié

on

– Les élèves des établissements secondaires de Bouna ont été instruits mercredi, au lycée moderne, sur les filières de formations professionnelles au cours du lancement des journées d’informations et d’orientation 2018, dans le Bounkani.

Selon le directeur du centre d’informations et d’orientation (CIO) de Bouna, N’gaza Tanoh Jules, cette activité initiée par cette structure vise à informer toute la jeunesse et en particulier les élèves sur les métiers et filières de formations professionnelles afin qu’ils puissent opérer de meilleurs choix pour leur avenir.

»Nous sommes honorés et ravis en ce sens que cette séance d’informations nous a permis de comprendre les débouchés de plusieurs filières pouvant nous permettre de devenir demain quelqu’un dans la société », a souligné le secrétaire général de la jeunesse communale de Bouna, Ouattara Adama Kounga, présent à la cérémonie

Un panel portant sur la thématique, « insertion socio-professionnelle des jeunes, quels apports de formation professionnelle et de la fonction publique », a été animé par MM Koné et Djè Bi respectivement directeur départemental de la Formation professionnelle et directeur régional de la Fonction publique.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Forte mobilisation des élèves aux journées carrières à M’Bahiakro

Publié

on

La deuxième édition des journées carrières de la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle (DRENET – FP) de l’Iffou a connu un réel succès à M’Bahiakro avec notamment la forte mobilisation du public cible que sont les élèves, a constaté l’AIP.

Les 22 stands de formation et de différents corps de métiers ont été pris d’assaut par des centaines d’élèves. Un intérêt sans doute suscité par le thème de ces journées, à savoir « L’impact de l’orientation scolaire et professionnelle dans l’insertion socio-professionnelle de l’apprenant ».

La première responsable de la DRENET-FP a souligné à cette occasion que ces journées sont une plateforme d’échanges des élèves, des étudiants, des parents d’élèves, des demandeurs d’emplois et de formations, avec les professionnels de différents corps de métiers en vue de consolider leurs connaissances relatives aux différentes filières d’études aux structures et aux débouchés pour que les élèves soient capables de recadrer leurs choix scolaires et professionnels en adéquation avec leurs aptitudes et leurs aspirations.

Le parrain desdites journées, Traoré Amed Kolia, par ailleurs président du conseil d’administration de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI), saluant ces initiatives et leur grande portée pour les élèves, a appelé ces derniers à se démarquer des comportements belliqueux et susceptibles de nuire à leur avenir.

Ces conseils à l’endroit des apprenants ont été réitérés par le secrétaire général de la préfecture, représentant le préfet du département. La dernière étape de ces journées carrières lancées mardi à Prikro, est prévue jeudi, à Daoukro.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 524 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

ACTUALITÉ EDUCATIVE EN CONTINU