Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Un taux de 97% de réussite au CEPE pour des élèves en situation d’handicap

Publié

on

Au total 66  candidats sur 68 vivant en situation de handicap ont été déclarés admis à l’examen du Certificat d’étude primaire élémentaire (CEPE) et à l’entrée en 6ème  session 2018, a salué le président de la Fédération des aveugles et mouvements associés de Côte d’Ivoire (FAMACI), Yao Kouassi.

M. Yao s’exprimait au cours du bilan d’activité du comité de pilotage du projet éducation inclusive au Centre national de matériels scientifiques CNMS) sis à Abidjan (Cocody). Il a signifié que bien que vivant avec des handicaps, cette tranche de la population a aussi droit à la vie.  Ainsi, le président de la FAMACI place un espoir sans faille en ce projet qui donne la chance à tous les enfants, handicapés ou non, de bénéficier des mêmes droits à l’éducation.

« D’ici à 2020, il sera question de réaliser la scolarisation d’environ 500 enfants en situation de handicap dans au moins  15 écoles primaires ordinaires, à travers une approche inclusive axée sur le changement de mentalité, le renforcement de capacité du personnel enseignant, l’aménagement de l’environnement scolaire », a-t-il révélé.

La représentante du ministère de l’Education Nationale de l’Enseignement technique et de de la Formation professionnel, Beugré Yao Gnamien a affirmé que cette initiative s’inscrit dans la droite ligne de la volonté du gouvernement ivoirien à faire de l’école une obligation pour tous les enfants depuis 2015.

Selon elle, le projet de l’éducation inclusive, telle que conçue et mené entend renforcer fortement la collaboration entre les initiateurs et les autorités gouvernementales, dans le but de renforcer la cohésion sociale dans notre pays. Elle a invité les acteurs de l’éducation à s’impliquer dans ce projet pour faire de l’éducation pour tous, une réalité en Côte d’Ivoire.

Au total, 70 enseignants ont déjà été outillés pour permettre au projet de connaitre un franc succès les années à venir, revèle-t-on

(AIP)

raz /tad/tm

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Concours d’entrée à l’Infas: Les dates de composition changées

Publié

on

Les candidats inscrits aux différents concours de l’Infas (Institut national de formation des agents de santé) ne composeront pas aux dates initialement indiquées compte tenue des élections municipales et régionales qui se dérouleront le 13 octobre 2018 en Côte d’Ivoire.

A travers un communiqué dont nous avons reçu copie, le mercredi 19 septembre 2018, la direction de l’Infas (Institut national de formation des agents de santé) a pris de nouvelles dispositions quant aux dates indiquées des examens de concours d’entrée à cette école médicale.

Ces examens prévus à la même période et dans les mêmes espaces (écoles) des élections municipales et régionales en Côte d’Ivoire, ont été rapprochées. Les candidats à ses différents concours d’entrée à l’Infas devront se référer aux nouvelles dates indiquées par ladite direction.

Source: Abidjan.net

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Emploi des jeunes et autonomisation des femmes – La CAPEC engage la réflexion sur les modèles d’affaires inclusifs en Afrique de l’Ouest

Publié

on

La Cellule d’analyse de politiques économiques du Cires (CAPEC) organise les 20 et 21 septembre 2018 à la Maison de l’Entreprise à Abidjan une conférence internationale sur « la Pratique de nouveaux modèles d’affaires en Afrique de l’Ouest». Celle-ci se tient en collaboration avec le Laboratoire d’analyse quantitative appliquée au développement Sahel (LAQAD-S) de l’Université Ouaga 2 du Burkina Faso et l’Institut kényan de recherche et d’analyse des politiques Publiques (KIPPRA), avec l’appui du Centre de Recherches pour le Développement International (CRDI). L’objectif, c’est de créer un cadre de partage d’expériences et d’engagement des parties prenantes pour les nouveaux modèles d’affaires en Afrique de l’Ouest, en mettant l’accent sur leur contribution à l’emploi des jeunes et à l’autonomisation des femmes et ainsi que leur rôle dans la réduction de la pauvreté des sous-groupes de populations vulnérables.

Au cours des travaux, les experts discuteront des options de politiques pour encourager l’adoption de modèles d’affaires inclusifs en Afrique de l’Ouest, après avoir dressé un état des lieux de la pratique et de la dynamique des modèles d’affaires dans la sous région, à la lumière des défis liés à leur pratique. Il est envisagé par ailleurs de créer une plate-forme pour le partage d’expériences et d’engagement entre les décideurs, le secteur privé, les chercheurs et les bénéficiaires finaux des modèles d’affaires inclusifs en Afrique de l’Ouest.

… suite de l’article sur Autre presse

 

Source: Minutes Eco

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Recherche et innovation: Dr Tano Konan Dominique vainqueur du concours ‘’Falling Walls Lab’’ 2018

Publié

on

Le vainqueur a reçu une enveloppe de 150 000 F Cfa + un diplôme de participation et bénéficie d’un voyage en Allemagne où il ira représenter la Côte d’Ivoire au Concours mondial qui aura lieu le 9 novembre 2018. Une centaine de pays y participent.

Recherche et innovation: Dr Tano Konan Dominique vainqueur du concours ‘’Falling Walls Lab’’ 2018

Dr Tano Konan Dominique, chercheur à l’Institut national d’hygiène publique (Inph)  d’Adjamé, spécialité parasitologie, a été déclaré grand vainqueur de la finale au niveau national de la deuxième édition du concours « Falling Walls Lab », avec son projet « Briser les murs de la résistance du palu et de l’inefficacité des traitements anti-palu ». C’était le mardi 18 septembre 2018, à l’Institut Goethe d’Abidjan-Cocody.

Il a devancé N’Dri Kan Alban qui a travaillé sur le thème « Briser les murs de la déficience énergétique » (classé 2ème) et Koto Brou Adjoua Françoise pour son projet « Briser les murs de l’agriculture » (3ème place).

Le vainqueur a reçu une enveloppe de 150 000 F Cfa + un diplôme de participation et bénéficie d’un voyage en Allemagne où il ira représenter la Côte d’Ivoire au Concours mondial qui aura lieu le 9 novembre 2018. Une centaine de pays y participent.

Magloire N’Dehi, représentant la Fondation Friedrich Naumann qui organise le concours au niveau d’Abidjan, explique qu’ « ils étaient une centaine de candidats au départ, 22 ont été retenus pour la 1/2 finale, à l’issue de laquelle 9 ont été sélectionnés pour la finale nationale ».

Sigurd Jennerjahn, représentant l’Office allemand d’échanges en Côte d’Ivoire, a salué la parfaite organisation dudit concours avant de souhaiter plus de participants l’année prochaine.

Quant au Pr Aké Séverin, représentant l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, il s’est félicité de ce programme qui permet de valoriser les travaux des jeunes chercheurs et inventeurs dont les travaux qui ont du mal à trouver des financements.

E. Y.

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 677 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE