Connecte-toi avec nous

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

Un plan de jumelage entre l’EMPT et une école d’enfants de troupe française en projet

Publié

on

Un plan de jumelage entre l’école militaire préparatoire technique (EMPT) de Bingerville et une école d’enfants de troupe française est en cours de préparation, annonce l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson.

«On va vers un jumelage entre l’EMPT de Bingerville et une école d’enfants de troupe française. J’ai demandé au Colonel de s’occuper de ça maintenant et je souhaiterais que de notre côté on avance vite, afin que cette demande commune puisse être réalisée avant la rentrée de septembre avec un accord de convention qui pourrait être signé assez rapidement à partir de septembre, octobre», a déclaré M. Huberson ,jeudi, lors d’une visite à l’EMPT.

M. Huberson qui a dit être lui-même un ancien enfant de troupe, a ajouté que l’EMPT, au regard de ses résultats enregistrés aux différents examens et concours, est «une école d’excellence qui mérite d’être accompagnée» et que l’ambassade va s’y employer puisque «l’un des objectifs de la coopération française, c’est de soutenir l’excellence, c’est de dresser des ponts de coopération entre la France et la Côte d’Ivoire dans le domaine de l’éducation, de l’excellence».

Le commandant école, le colonel Tchoumé Hervé a indiqué ce jumelage sera bénéfique pour l’EMPT en ce sens que les élèves, les cadres, les professeurs militaires de l’EMPT pourront échanger avec ceux de France, en vue d’améliorer encore plus les performances de l’école.

«Aujourd’hui, pour nous, c’est une opportunité de recevoir l’ambassadeur de France pour nous permettre de relancer le partenariat avec Saint Cyr qui avait débuté en 1987 et qui s’est éteint. Nous avons de grands espoirs en cette visite. Dès septembre, octobre de la rentrée prochaine, nous pensons poser les premiers jalons qui vont relancer ce partenariat entre nos deux écoles militaires», a ajouté le colonel Tchoumé.

Créée en 1939, l’EMPT de Bingerville dépend de l’Etat-Major général des armées et du ministère d’Etat, ministère de la défense. Il compte à ce jour, 791 élèves composés d’ivoiriens et d’étrangers. Il a pour mission de donner aux enfants de troupe, une formation morale, académique et militaire afin de leur permettre de participer dans les meilleures conditions au recrutement des cadres et techniciens au profit des forces armées, des administrations publiques et privées de Côte d’Ivoire et de celles des pays amis, indique-t-on.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

La Drenetfp de Bouna invite les parents d’élèves à inscrire en ligne leurs enfants

Publié

on

La direction régionale de l’Education nationale, d’ l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (Drenetfp) invite les parents d’élèves de l’ensemble de la région du Bounkani à inscrire leurs enfants avant le 10 septembre, date de la fin de l’opération.

»Nous souhaitons que les parents fassent diligence pour inscrire en ligne leurs enfants. Aucun enfant ne peut faire une inscription physique s’il ne présente pas sa fiche d’inscription en ligne », a précisé le secrétaire général de la Drenetfp, M’bra Kouadio Jean-Pierre.

Démarrée le 8 juillet, l’inscription en ligne est une étape obligatoire avant toute inscription dans un établissement secondaire public ou privé. Elle peut se faire dans les agences de téléphonie mobile ou même à la maison via un portable. L’inscription en ligne coûte 6000 francs CFA  pour les élèves fréquentant les établissements secondaires publics et 3000 francs CFA pour ceux des établissements privés.

La rentrée scolaire 2018-2019 est prévue le 10 septembre, signale-t-on.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

La LONACI offre une salle multimédia au Collège moderne de Kpouèbo

Publié

on

La Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI) vient de doter le Collège moderne de Kpouèbo (Toumodi) d’une salle multimédia équipée de 12 postes d’ordinateurs et deux ordinateurs portables.

La sous-préfecture de Kpouèbo n’étant pas connecté au réseau téléphonique national, la connexion à Internet est fournie par satellite, selon une note d’information de la LONACI transmise à l’AIP dimanche.  Les élèves bénéficient aussi d’une bibliothèque et pourront suivre des présentations audiovisuelles grâce au vidéoprojecteur dont est équipée la salle.

A la remise du don, samedi, M. Ouattara Mamadou, conseiller, représentant le directeur général de la LONACI, a souligné que c’est dans la réalisation de sa mission sociale que la société d’Etat met chaque année à la disposition des populations des centres de santé, des maternités, des écoles.

« Aujourd’hui, nous sommes à Kpouèbo pour une salle multimédia. L’importance de ce type d’infrastructure n’est pas plus à démontrer. En effet, l’accès aux ressources infinies d’internet est devenu indispensable pour ceux qui veulent accéder à la connaissance universelle », a souligné l’émissaire de Dramane Coulibaly.

Avec une capacité d’accueil de 25 élèves en permanence, la salle multimédia vient connecter la communauté éducative de Kpouèbo au reste du monde.

Et c’est pourquoi la joie du porte-parole des populations et des cadres de Kpouèbo était immense lors de la cérémonie inaugurale.

« Nous voulons saluer au nom de la communauté et des cadres de Kpouèbo, la LONACI qui est une entreprise citoyenne, sociale. Mais de plus en plus nous voyons que la LONACI est une entreprise de développement. Parce qu’elle intervient dans le social, l’éducation. Et en le faisant, la LONACI intervient non seulement dans le développement personnel, mais également dans le développement global », a salué N’Dri Aristide Bekanti.

La communauté éducative de Kpouèbo, premier bénéficiaire de l’œuvre, n’était pas en reste des remerciements. En son nom, le Principal du Collège moderne, Mme Ahouassa Constance, a remercié la société donatrice.

« Nul n’ignore aujourd’hui la nécessité de travailler sur un ordinateur et de naviguer pour sa propre gouverne. C’est essentiel pour nos enfants. Merci infiniment à la LONACI », a-t-elle témoigné.

Représentant le préfet de Toumodi, le secrétaire général de préfecture, Kouamé Bouaki, après avoir remercié la LONACI, a invité la communauté éducative à sensibiliser les élèves pour non seulement veiller à la sécurité de la salle multimédia, mais également à en assurer une utilisation efficiente.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Réhabilitation de l’école primaire de Timbo (Prikro)

Publié

on

Un cadre du département de Prikro, Awassa Abdoul, a offert, vendredi, des feuilles de tôles d’une valeur de 300.000 francs CFA aux populations du village de Timbo (40 Km de Prikro), afin de les aider à recouvrir un bâtiment de trois classes de leur école primaire décoiffé par une tornade il y a quelques mois.

Le cadre bienfaiteur a expliqué son geste par le  »besoin » qui est imminent vu que la rentrée scolaire 2018-2019 approche à grands pas et risque de voir au moins une centaine d’élèves sans classes. Il a de ce fait  exhorté les populations à  »accélérer » les travaux de réhabilitation au risque de se laisser surprendre par cette rentrée.

»Si les travaux ne finissent pas avant la rentrée prochaine, ce sera des perturbations que nous constaterons dans le fonctionnement, et cela, au détriment de nos enfants », a-t-il averti.

Des écoles du département de Prikro avaient été décoiffées vers la fin de l’année scolaire par une tornade dont celle du village de Timbo.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 658 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

ACTUALITE EDUCATIVE