Connecte-toi avec nous

Faits insolites

Un instituteur porté disparu à Abengourou

Publié

on

Brou Anno, instituteur au groupe scolaire Boko Kouao Eugène, dans la commune d’Abengourou, est porté disparu depuis mercredi.

Sorti des cours mercredi, aux environs de 10h, pour effectuer une course, il n’a plus jamais réapparu. « Le mercredi 09 mai dernier, il a dit à un de ses collègues qu’il partait faire une course sans préciser où il allait. Et depuis ce jour, il est introuvable », a affirmé M. Essoh Laur Hugues, conseiller pédagogique du secteur Dioulakro dont dépend l’EPP Dioulakro 4 où l’homme enseignait.

Selon le conseiller pédagogique, une plainte a été déposée par la famille auprès de la gendarmerie et de la police pour faire la lumière sur cette disparition qui serait liée à une transaction portant sur un terrain dans laquelle il est impliquée.

Ce dernier qui a reçu de l’argent pour acquérir un terrain pour le compte de son église, se serait effectivement acquitté de sa mission. Mais les choses vont se compliquer plus tard au moment de la mise en valeur de ce terrain dont d’autres personnes se réclament la propriété.

L’homme, ayant découvert la supercherie, décide alors d’aller voir le vendeur du terrain pour reprendre l’argent qu’il a indûment perçu pour le restituer aux responsables de l’église, afin de ne pas ternir son image auprès de ses coreligionnaires. Ce serait l’objet du déplacement dont il n’est toujours pas revenu, spécule-t-on.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

EXAMEN SESSION 2018 / Tricherie : Un portable dissimulé dans une cavité intime.

Publié

on

Nos candidats au bac ont certainement un talent fou et une ingéniosité rarement dépassée en fraude. Ils ont multiplié les stratégies de dissimulation de portables.
En plus de cacher les portables dans le plafond de la salle d’examen, ou de creuser un trou pour y enterrer leur téléphone, ils le cachent aussi dans la cavité de leur intimité.
C’est bien dans son vagin qu’une candidate avait caché son portable… Cette découverte dépasse tout entendement…

Quel nom allons nous donner à ce BAC si elle était admise ? Réponse… !!

Information prise sur le net, nos équipes de la rédaction sont sur le terrain pour plus de détails sur cette affaire.

Source: Pris sur le net.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

Faits insolites

Baccalauréat 2018: Le véhicule du président de jury d’un centre de Sikensi prend feu

Publié

on

Le véhicule  du président du jury du centre Lycée  municipal Sikensi, Coulibaly Ibourahema, a pris feu, dans la nuit du jeudi à vendredi, aux environs de 24h, devant  un  réceptif hôtelier au quartier Sikensi A, où il séjourne depuis le début des épreuves écrites  du Baccalauréat avec son vice-président, To Bi Tah.

La mercedes de type Classic CDI, immatriculé 7479GR01, n’a pas été entièrement calcinée, du fait de la prompte intervention des riverains,  qui ont, aux côtés de la victime et du gérant de l’hôtel, circonscrit l’incendie à l’aide de sable et de gravier pendant que son adjoint alertait les autorités sécuritaires et administratives de la ville.

Le bas du véhicule a été déchiqueté par les flammes  tandis que les traces de brulure  sont apparentes sur le côté droit. Des témoins disent avoir découvert un semblant de cocktail molotov sous l’engin.

Dr Ibourahema dont les mains portent les séquelles des brûlures, suite aux actions d’extinction du feu, a confié à l’AIP,  craindre pour sa sécurité.

Cet incendie du véhicule du président du jury du baccalauréat intervient quelques heures après que 13 candidats fraudeurs à cet examen aient été épinglés de lundi à  vendredi dans le centre Lycée municipal Sikensi, rappelle-t-on.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

Faits insolites

Koumassi, un incendie déclaré près d’un centre de composition du BAC fait suspendre les épreuves

Publié

on

 Un incendie s’est déclaré en fin de matinée dans une habitation près d’un centre de composition du Baccalauréat, a appris KOACI, de source proche du Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement Technique et de la formation professionnelle.

Une maison située près du groupe scolaire des Arts et Métiers a été consumée par le feu.

Les candidats au nombre de 700, ont été invités à quitter les salles de composition pour se mettre à l’abri. Madame la ministre, Kandia Camara, a fait le déplacement des lieux pour constater les faits.

Les candidats rattraperont les épreuves  de physique chimie et LV1 qu’ils devaient affronter ce jeudi matin, demain vendredi après-midi, a assuré notre source.

SOURCE : KOACI.COM

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 582 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDOMADAIRE EDUCATIVE