Connecte-toi avec nous

TIC - TECH - TICe - INNOVATIONS

Téléphonie mobile: Test réussi de changement d’opérateur en conservant son numéro

Publié

on

Avec la portabilité des numéros mobiles, la Côte d’Ivoire entre dans une nouvelle ère dans le secteur.

A partir du 1er juin 2018, date prévisionnelle du lancement commercial de la portabilité du numéro mobile en Côte d’Ivoire, les usagers d’un opérateur (par exemple Mtn) pourront devenir clients (Moov, par exemple) tout en conservant leurs numéros de téléphone d’origine (Mtn, dans le cas de notre exemple). Ce service est dénommé la portabilité d’un numéro mobile.

Le test de ce nouveau service a été effectué avec succès, hier, dans les locaux de Vip net, la structure désignée pour créer et administrer la plateforme qui permet de mener cette opération.

Le processus visant à rendre le service de portabilité disponible aux populations a été initié, suite à une consultation publique et une étude approfondie menée en collaboration avec les parties prenantes du secteur et dont les conclusions ont été entérinées par le Conseil de Régulation de l’Autorité de régulation des télécommunications (Artci), a indiqué Bilé Diéméléou, directeur général de l’Artci, peu avant le démarrage du test.

L’opérationnalisation de la portabilité de numéro mobile sera un catalyseur de la concurrence entre les opérateurs mobiles (au nombre de trois) qui se partagent le marché national, estime Bilé Diéméléou.

«Elle garantit le libre arbitre du consommateur qui a, dès lors, la possibilité, lorsqu’il n’est pas satisfait de son opérateur, de s’abonner à l’opérateur de son choix sans être obligé de renoncer à son numéro ou d’en acquérir un autre. Elle permet, par ailleurs, de renforcer la concurrence entre les opérateurs et les motive à fournir de meilleures prestations, en termes d’innovation, de qualité de service, de tarifs pour conserver leurs clients», a-t-il expliqué.

SOURCE : Fratmat.info

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

L’ESATIC veut implémenter un projet innovant, le « smart grid »

Publié

on

L’école supérieur africaine de technologies de l’information et de la communication (ESATIC), envisage de dépasser sa vocation originelle de formation tout court, en implémentant divers projets innovants, notamment le « smart grid », a relevé jeudi, l’AIP sur place à Abidjan.

Cette école panafricaine a reçu, à cet effet, un chèque d’une valeur de 27 millions de  francs CFA de l’entreprise de téléphonie mobile MTN, pour la réalisation de ce projet.

« Cet appui est un encouragement à l’ESATIC pour aider à lancer la recherche, il nous permettra de financer des projets d’innovations réalisés par les apprenants et encadrés par des enseignants chercheurs », s’est félicité le directeur général de l’ESATIC, Pr Adama Konaté.

Il a salué le donateur qui, « dans sa politique d’innovation à bien voulu accompagner l’ESATIC sur le chemin de la recherche à travers le financement du smart grid qui sera le début d’un long partenariat ».

Le directeur de la recherche et de l’innovation technologique de l’ESATIC, Pr Aseu Olivier, a expliqué que ce projet propose un descriptif de solutions TIC/d’autonomisation permettant la réalisation d’un local connecté et intelligent, utile dans les domaines de la santé, l’agriculture et l’habitation.

« Equipés de capteurs, tablettes, smartphones, carte sim (…), ces systèmes embarqués et connectés permettent d’améliorer le mode de vie, d’aider une personne en situation de handicap, d’assurer la sécurité de vos locaux, de réduire l’intervention humaine, le temps, le coût, puis de faire des économies d’énergies et d’eau », a-t-il indiqué.

La représentante du directeur général de MTN CI, Naminsita Bakayoko, s’est félicitée de ce projet. « Nous en sommes très fiers et ce chèque est destiné à l’équipement de ce bureau intelligent. MTN, entreprise citoyenne, souhaite participer à la recherche de la qualité et promouvoir les produits de technologies made in Côte d’Ivoire », a-t-elle assuré.

Source: (AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

NTIC / Le premier super calculateur de Côte d’Ivoire mis en service à Abidjan

Publié

on

La Côte d’Ivoire possède depuis vendredi 29 juin un supercalculateur, un ordinateur capable d’effectuer des calculs complexes à très grande vitesse. Situé sur le campus de Bingerville à Abidjan au sein du tout nouveau Centre national de calcul de Côte d’Ivoire, il s’agit du deuxième du continent à être opérationnel – après celui du Cap en Afrique du Sud en 2016. Financé par un prêt de la Direction générale du trésor français, cet ordinateur surpuissant sera mis à contribution dans de nombreux domaines scientifiques.

Le supercalculateur ivoirien est composé de sept armoires, pesant chacune une tonne. A l’intérieur s’empilent une multitude de serveurs informatiques reliés entre eux et permettant de numériser des phénomènes complexes souvent inaccessibles à l’échelle humaine. Et ce, à très grande vitesse : ce superordinateur peut en effet réaliser 322 000 000 0000 d’opérations à la seconde.

« Pour faire simple, il fait plus de 10 000 fois un ordinateur de bureau. Et donc ce qu’un ordinateur de bureau peut faire, on peut le faire 10000 fois dans le même laps de temps. Donc avec un supercalculateur on peut simuler, on peut modeler, on peut aussi faire du codage et cela à grande échelle et traiter de grandes données sur un temps record », explique Florent Adiamonon, responsable des opérations chez Atos, l’entreprise qui a fourni le supercalculateur.

… suite de l’article sur RFI

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

NTIC / Une application mobile pour la protection de l’environnement inventée par un jeune ivoirien

Publié

on

Un jeune ingénieur informaticien répondant au nom de Jacob Kouassi a mis en place une application mobile en vue de la protection de l’environnement.

Dénommée «Recyklaj», l’application vise à sensibiliser, former et valoriser les déchets à travers leur transformation tout en mettant la population au cœur du combat contre la pollution environnementale. Elle a été présentée à la ministre de l’environnement, Anne Désiré Ouloto, lors de la Journée mondiale de l’environnement organisée par la BAD le 05 juin dernier à Abidjan.

Téléchargeable sur Play Store, l’application offre une panoplie d’options permettant aux utilisateurs de prendre une part active à la protection de leur environnement à travers la diffusion quotidienne de messages de sensibilisation. On y trouve également des onglets tels que, « Guide du Tri », « Collecter », « Formation » et « Devenir Ecocitoyen ». Ce qui permet de faire la collecte, du tri et de valorisation de tout type de déchet en mettant un point d’honneur sur la formation et la sensibilisation des populations.

… suite de l’article sur Autre presse

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 581 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDOMADAIRE EDUCATIVE