Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Séminaire: La Fesci veut en finir avec le problème des inscriptions à l’université de Cocody

Publié

on

En vue de permettre à tous les étudiants de pouvoir s’inscrire au cours de l’année académique 2017-2018, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), a organisé un séminaire sur l’inscription universitaire, le jeudi 14 décembre 2017, à l’Amphi B du District de l’Université Félix Houphouët Boigny.

Face aux difficultés rencontrées par les étudiants de l’Université Félix Houphouët Boigny pour leur inscription, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), a organisé, le jeudi 14 décembre 2017, un « séminaire sur l’inscription universitaire », à l’Amphi B du District de ladite université. Ce séminaire dont le thème est « Zéro pour cent d’étudiant non inscrit au cours de l’année académique 2017-2018 », a réuni plusieurs étudiants. Devant la forte mobilisation de ses camarades, le secrétaire général de la Fesci, Assi Fulgence Assi, les a remerciés, lors de son intervention. « Merci pour votre mobilisation pour ce séminaire. Depuis près de 3 ans, nous assistons à un problème au niveau des universités publiques, particulièrement au niveau de l’Université Félix Houphouët Boigny. Nous sommes toujours en train de gratter la tête pour demander à nos autorités de relancer les inscriptions…Un étudiant qui n’a pas un intérêt pour son inscription c’est comme si lui-même ne réalise pas qu’il a le statut d’étudiant. Pour nous, il fallait mettre fin à cela et amorcer une nouvelle dynamique au niveau des inscriptions », a dit Assi Fulgence Assi, sous les applaudissements de ses camarades.

Quant au vice-président du l’Université Félix Houphouët Boigny, Pr Affian Kouadio, représentant le président de cette université, Abou Karamoko, il s’est dit heureux de voir que « Toutes les associations soient réunies pour débattre d’un thème d’intérêt commun. C’est un motif de satisfaction de constater cela. La deuxième raison, c’est l’objet de votre rencontre, la question qui touche à l’inscription. C’est tellement important que le président de l’université n’a pas hésité à vous accorder son onction et à vous appuyer pour que cette activité se passe dans de bonnes conditions ».

Poursuivant, le professeur Affian Kouadio a affirmé que « C’est un thème tellement important que sous d’autres cieux, ça peut même surprendre. Comment on peut faire un séminaire pour sensibiliser les gens à aller s’inscrire ? L’inscription est un acte individuel. Inscrire, c’est vous mettre sur une liste qui vous permet d’appartenir à un ensemble. Si vous êtes inscrit à l’Université Félix Houphouët Boigny, alors vous faites partie de la communauté de l’université Félix Houphouët Boigny…Lorsque vous avez posé cet acte, évidemment, vous avez des attentes. Et l’université a le devoir de vous enseigner, évaluer et de vous donner des diplômes. Vous avez des bénéfices, surtout des services sociaux à avoir, notamment la bourse, les chambres, le restaurant, le bus etc…Tout est interconnecté », a-t-il précisé.

La Fesci a noté que « Depuis la réouverture des universités publiques, l’inscription académique pour les étudiants de licence, master est passée respectivement de 6 000 francs cfa à 30 000 f cfa, 60 000 f cfa, et le doctorat de 25 000 f cfa à 90 000 f cfa. Cette augmentation des frais d’inscription ne permet pas à un grand nombre d’étudiants à s’inscrire dans le temps, voire même de le faire ».

… suite de l’article sur LInfodrome

Linfodrome

Facebook / Laisser un commentaire

ACTUALITE NATIONALE

Le Professeur Bakayoko Ly Ramata au siège du conseil, économique, social, environnemental et culturel

Publié

on

Madame le ministre de l’enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Prof Bakayoko- Ly Ramata a prononcé une conférence ce mercredi 20 Juin 2018 au siège du conseil, économique, social, environnemental et culturel. La conférence portant sur Le Thème : « Vision, Défis et Perspectives de l’Enseignement supérieur, recherche scientifique à l’horizon 2016-2025 » a été prononcée en présence du président de ladite institution Charles Koffi Diby. L’objectif étant de créer un cadre d’échanges entre les deux institutions. IL y va de l’avenir de l’enseignement supérieur, et, partant, de la nation.
Madame le ministre s’est dit honorée de se retrouver dans cette grande institution de la république en vue de prononcer une conférence.
Pour elle, l’Enseignement Supérieur constitue, en effet, un levier fondamental de l’émergence de notre pays, parce qu’il forme le capital humain dont la Côte d’Ivoire a besoin pour construire son développement, économique , social, politique culturel et environnemental. « IL est donc tout à fait légitime que je vous présente les actions majeures que mon département a réalisées dans le cadre du plan national de Développement de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique pour la période 2016-2025. » a-t-elle dit.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Les meilleurs élèves de l’IEP de Yopougon Niangon célébrés

Publié

on

Quelque 400 meilleurs élèves de l’Inspection de l’enseignement primaire et préscolaire (IEP) de Yopougon Niangon (Nord d’Abidjan) ont été primés, pour avoir excellé dans le  travail durant l’année scolaire 2017-2018.

Les lauréats ont reçu chacun un kit de fournitures scolaires estimé au total à cinq millions de  francs CFA. Un don effectué par Azito O&M et Azito Energie, lors d’une cérémonie d’excellence et de mérite organisée jeudi, dans l’enceinte du groupe scolaire Sicogi.

Les majors de chaque niveau d’étude, Bakayoko Sonafia en classe de CP1, Koné Aminata en classe de  CP2, Tuo Kekama en classe de CE1, Gogoua Beraca Mondésir, en classe de CE2, Vangah Sidjay, en classe de CM1 et Andjui Jean Christ David en classe de CM2, ont reçu des prix spéciaux. Des enseignants et des encadreurs ont également été distingués.

Le responsable des ressources humaines et juridiques d’Azito O&M, Marcellin Adou, a exhorté les élèves primés à être des modèles pour leurs condisciples. « L’engagement de la centrale thermique aux côtés des autorités de l’éducation nationale témoigne de sa volonté de soutenir l’émergence d’une école de qualité en Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué.

Plusieurs pots de peinture ont également été offerts à l’établissement.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Ouverture à Abidjan de la 7ème édition du cours de leadership et d’approches innovatrices en communication stratégique

Publié

on

Le Centre des programmes de Communication  (CPC)de l’école Bloomberg de Santé publique de l’université américaine Johns Hopkins (CPC) a procédé, lundi à Abidjan, à l’ouverture de la 7ème édition du cours de leadership et d’approches innovatrices en communication stratégique.

Destiné à des cadres du domaine de la Santé publique, le programme vise à « outiller ces acteurs en matière de communication pour la santé en particulier dans la lutte contre le VIH/Sida, le paludisme, les maladies à potentiels épidémiques, de la santé maternelle et de la gestion de programmes de développement et le genre », selon la directrice pays du CPC, Diarra Kamara Racine.

« Les cours de communication de leadership et aux approches innovatrices en communication stratégique prévue s’achever au 29 juin, est organisé en partenariat avec l’université Félix Houphouët-Boigny à travers son Unité de formation et de recherche en Information, Communication et Arts (UFRICA) avec laquelle un accord a été signé depuis cinq ans en vue d’une dévolution progressive  du cours », a-t-elle expliqué.

Ce cours de « référence mondiale », est devenu une référence pour tous les professionnels de la communication en matière de santé publique à travers le monde, a-t-elle souligné.

La directrice pays du Centre des Programmes de Communication de l’école Bloomberg de Santé publique de l’université américaine Johns Hopkins a également invité les participants à s’approprier « ce cours unique » en participant activement et de façon constructive, aux différentes sessions.

Le CPC de l’école Bloomberg de Johns Hopkins est présent en Côte d’Ivoire depuis 2006 et met en œuvre le projet « Breathrough Action » en collaboration avec Save the Children, Think Action, Camber Collective, International Center for Research on Women et Viamo dans le cadre d’un accord de coopération avec l’USAID pour promouvoir le changement social et de comportement dans le monde entier,.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 558 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDOMADAIRE EDUCATIVE