Connecte-toi avec nous

FORMATIONS

Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

Publié

on

La cérémonie officielle d’ouverture de la 43ème Assemblée Générale de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF), s’est tenue ce mardi 12 décembre au Radisson Blu hôtel Abidjan. Les présidents des différentes chambres de commerce du continent entendent renforcer leurs capacités de gestion, en multipliant les échanges sous régionales, à travers une intégration plus inclusive.

Le programme était chargé ce mardi à l’occasion de la deuxième journée du rendez vous des chambres consulaires africaines et francophones, qui se tient du 11 au 13 décembre à Abidjan. Allocutions, signature d’accord, réunion collaborative et échanges d’expériences ont constitué le menu offert par les organisateurs, aux participants de cette 43ème Assemblée générale de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires africaines et Francophones. Une journée riche en échanges pour permettre aux entreprises du secteur privé du continent, d’accroître leurs productivités en copiant le bon exemple.

« Notre objectif pendant cette conférence est de rassembler toutes les communautés d’affaires du continent. Nous voulons créer des réseaux et favoriser les activités économiques dans nos différentes régions afin d’amorcer leur développement. Les devanciers ont déjà tracé la voie. A nous de poursuivre dans ce sens pour une intégration africaine réussie, gage d’une compétitivité plus accrue au niveau du secteur privé. La décentralisation des activités économiques demeure donc notre priorité » a expliqué Touré Faman, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI).

Plus de 30 pays et 7000 entreprises sont concernés par la réunion des chambres consulaires et francophones à Abidjan. L’enjeu, réfléchir à un cadre collaboratif sain et profitable à toutes les entreprises du continent. Selon le gouverneur du district, le ministre Beugré Mambé, représentant le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, parrain de la cérémonie, « les résultats de cette rencontre doivent être à la hauteur des attentes de nos nations. Et six atouts majeurs permettront d’y arriver. Il y a la langue, qui est la même, la culture de l’entrepreneuriat, la volonté d’œuvrer en synergie, la confiance mutuelle, l’ambition et l’anticipation. Tout est donc réuni pour ne pas échouer face aux enjeux majeurs de la mondialisation » a t-il indiqué.

Depuis 1973, la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF) travaille à améliorer l’environnement des affaires et le libre échange entre les entreprises du privé, pour une croissance en synergie. Mais les efforts demeurent insuffisants et cela, Albert Yuma-Mulumbi, président de la CPCCAF, en est bien conscient.

« Nous avons longtemps dormi, il est temps de se réveiller. Il est temps de trouver un accompagnement adapté aux besoins des entreprises. Nous devons former les futurs entrepreneurs en fonction de nos capacités. Maintenant, il faut être sur le terrain afin de renforcer nos capacités et être plus performants » a t-il déclaré.

L’Assemblée générale de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires africaines et Francophone, est la troisième du genre organisée sur les bords de la lagune Ebrié. Au cours de cette rencontre, les trois chambres consulaires de Côte d’Ivoire, la Chambre de commerce et d’Industrie, la chambre nationale des métiers et la chambre nationale d’agriculture ont signé un accord de partenariat afin de travailler ensemble dans le sens de l’émergence 2020. Les travaux prennent fin ce mercredi 13 décembre, avec un secteur privé plus fort que jamais

pole Afrique

Facebook / Laisser un commentaire

ACTUALITE NATIONALE

Littérature / “Les sentiers de la réussite”: En librairie un ouvrage sur la réussite scolaire

Publié

on

Un jeune écrivain ivoirien, Attenda Cherif Abidogun, propose dans son ouvrage “Les sentiers de la réussite”, disponible depuis lundi en librairie, ses recettes pour parvenir au succès en milieu scolaire.

Cherif Abidogun, dans ce roman de 80 pages, aborde diverses thématiques d’actualité en milieu scolaire, à savoir “la prostitution, la violence à l’école, la délinquance juvénile, le grand banditisme, les grossesses en milieu scolaire, le VIH SIDA et les MST sans occulter les amours d’enfance, le mariage précoce de la jeune fille, les  méfaits de la crise”.

L’oeuvre s’adresse aux élèves, enseignants et parents d’élèves.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

ACTIVITÉS IEPP DUEKOUE 1 / ATELIER DE FORMATION SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS SUR L’UTILISATION DES APPLICATIFS ET DES ACTIVITÉS DU CEPE.

Publié

on

ATELIER DE FORMATION SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS SUR L’UTILISATION DES APPLICATIFS ET DES ACTIVITÉS DU CEPE.

La Direction des Examens et Concours (DECO) a organisé un atelier de Renforcement des capacités sur l’utilisation des applicatifs et des activités du CEPE ce Mardi 04/12/2018 dans la salle de réunion de la radio du Guemon , étaient conviés M. Le drenetfp de duekoue , les IEPP et les agents du service examens et concours des IEPP.
M. L’inspecteur en chef Kone Bruno a pris une active au compte de l’iepp Duekoue 1.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Les DRENETFP renforcent leurs capacités en matière de planification

Publié

on

Les directeurs régionaux et départementaux de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle sont depuis vendredi réunis à Yamoussoukro dans le cadre d’un séminaire visant à renforcer leur capacité en matière de planification.

Initié par l’association des directeurs régionaux et départementaux de l’éducation nationale de Côte d’Ivoire (ADDENCI), le cette formation axée sur le renforcement de capacité, vise à accroître la compétence individuelle et les performances collectives d’acteurs clés du système éducatif a indiqué à l’ouverture des travaux, le président de l’ADDENCI Kouamenan Bosson Albert DRENETFP de San Pedro.

Il a ajouté que les enseignements dispensés aux DRENEFP qui interviennent directement à la définition et l’animation du système éducatif, sera un acquis certain et les retombées se feront ressentir à travers des résultats probants cette fin d’année.

Le Conseiller, technique Assane Sarre représentant le ministre de l’Éducation nationale s’est félicité de la tenue du séminaire qui s’inscrit dans la dynamique de la consolidation des chaînes des valeurs et des responsabilités si chers au ministre de l’éducation Kandia Camara.

Il a salué « l’acte de foi » des directeurs régionaux et départementaux de renforcer davantage leur management et éclairé au mieux leur leadership en vue d’une gestion qualitative de leur circonscription.
(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 695 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS ET VUS DU MOIS