Connecte-toi avec nous

EMPLOI & JEUNESSE

Sans prime de transport à l’agence Emploi Jeunes de Gagnoa, des stagiaires interpellent le ministre de tutelle Sidy Touré

Publié

on

Des travailleurs de l’ Emploi jeunes de Gagnoa  ont décidé de s’en remettre au ministre  de la promotion de la jeunesse, de l’emploi des jeunes et du service civique, Sidi Tiémoko Touré face au non-paiement de leur prime de transport  comme stipulé dans leur contrat de stage.

« Nous avons débuté en septembre 2017 et fini le stage depuis fin février 2018. Jusqu’à ce jour, nous n’avons reçu aucune prime  de transport  mensuelle tandis que nous avons signé chaque fin du mois des fiches de présence », a signifié sous le couvert de l’anonymat à KOACI, une aide-soignante stagiaire à l’hôpital général de Gagnoa et bénéficiaire du programme d’aide à l’embauche.

Côte d'Ivoire: Sans prime de transport à l'agence Emploi Jeunes de Gagnoa, des stagiaires interpellent le ministre de tutelle Sidy Touré

Selon d’autres témoignages, une dizaine d’autres bénéficiaires dans le même hôpital ainsi dans un supermarché de la ville, se plaignent également de n’avoir rien reçu comme primes detransport mensuelles d’un montant de quarante-cinq mille, stipulé au quatrième point des obligations de l’agence.

La responsable de l’agence, Madame Camara Ahissata approchée à ce sujet, se serait refusée à tout commentaire sur ce sujet, a-t-on également appris.

SOURCE : KOACI.COM

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Leadership jeunes: Le programme Yali Tour 2018 lancé

Publié

on

L’Association des alumnis du Programme Young african initiative de Côte d’Ivoire a organisé du 12 septembre au 10 octobre, l’édition 2018 du Yali Tour.

Le Yali-Ci est une caravane d’information et de formation sur le programme Mandela Washington Fellowship d’or young african leaders dans 5 villes. C’est un programme lancé depuis 2014 par l’ancien président américain Barack Obama en vue de sélectionner des jeunes de 25 à 35 ans qui font preuve de leadership dans leurs communautés respectives.

Pour cette édition, ce sont 700 jeunes qui seront sélectionnés dans 49 pays africains pour une formation de 6 semaines aux États-Unis d’Amérique. Ils seront placés dans les 40 plus prestigieuses universités américaines dans les catégories « Service public », « Business et entrepreneuriat » et « Leadership civique » de mi-juin à juillet.

Durant ce programme, ils pourront suivre les cours de leadership. Au cours de ce séjour, les jeunes sélectionnés auront droit au retour à des opportunités de réseautage et de développement personnel, ainsi que des financements de projet dans leurs pays respectifs.

Au cours de la cérémonie de lancement, Bazoumana Coulibaly, président de l’association, a félicité les participants à ce programme Yali pour leur engagement pour la cause de leurs communautés et des personnes en Côte d’Ivoire. Aussi a-t-il remercié les partenaires  dans toutes villes visitées (Abidjan, Tiassalé, Bouaké, Daloa et Yamoussoukro).

Yali-Ci est une association apolitique qui rassemble tous les anciens boursiers alumnis du Programme Yali dont le Mandela Washington Fellowship aux États-Unis et les régionales à Accra, Dakar et Lagos. C’est un réseau de 200 membres.

E. Y.
Infos: une correspondance particulière

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

5e édition du prix Ado : 200 millions FCFA en compétition pour les jeunes

Publié

on

La cinquième édition du « Prix ADO », du nom du Chef de l’Etat Alassane Ouattara, vient de démarrer officiellement ce lundi 15 octobre.

Les jeunes du District autonome d’Abidjan, âgés de 40 ans au plus, sont invités à déposer, du 15 au 20 octobre 2018, leurs projets au centre d’incubation du district d’Abidjan à l’Immeuble « le Signal », en face de la Maison de l’entreprise (Cgci), non loin de la Présidence de la République.

Un fonds de 200 millions de francs Cfa sera mis à la disposition des jeunes qui auront été retenus par un jury indépendant. Pour y participer, les postulants doivent être de nationalité ivoirienne, résider dans l’une des 13 communes du District autonome d’Abidjan et avoir au plus 40 ans. Pour la constitution des dossiers, les postulants doivent télécharger sur le site internet du District autonome d’Abidjan : www.abidjan.district.ci, la fiche d’identification et la renseigner. Ensuite se rendre à l’immeuble « Signal » muni d’une photocopie de leur carte nationale d’identité, d’une photo d’identité et du projet complet rédigé.

Depuis l’ouverture de la phase de réception des dossiers, les jeunes n’ont pas voulu manquer le « rendez-vous du bonheur » que le ministre-gouverneur leur offre. C’est le cas de Mlle Claudia Danho, étudiante en gestion commerciale et qui postule dans le domaine de la « culture hors-sol » et découvre, pour la première fois, le « Prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent ». Pour elle, « c’est une belle initiative pour encourager les jeunes qui cherchent du travail et qui ont des projets, à les faire valoir ». C’est aussi le cas de Mlle Yao Adjoua Elodie, étudiante, qui a été séduite par ce projet. « Le prix est intéressant en ce sens qu’il n’est pas un crédit pour celui qui est retenu. C’est un projet qui permet donc de réaliser ses idées et d’aider tous ceux qui vous entourent », affirme-t-elle.

Pour M. Palendjineh Sambi, qui postule pour la 3e fois, c’est une bonne idée « d’aider les jeunes qui veulent travailler ». Malgré cette 3e tentative, il ne s’avoue pas vaincu et espère faire partie des personnes retenues pour cette 5e édition.

Au dire de M. Baba Coulibaly Nicolas, Directeur de l’information, de la communication et des Tic au District autonome d’Abidjan, « les jeunes ne doivent plus attendre. Ils doivent se précipiter pour déposer leurs dossiers », car le samedi 20 octobre, c’est la clôture. A noter que l’opération est entièrement gratuite.

 

T S

(Source: Dircom D.a.a)

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Employabilité: La CIE présente ses solutions

Publié

on

Par le biais de sa Direction des ressources humaines et son Centre des métiers de l’électricité (Cme), la Compagnie ivoirienne d’électricité (Cie) était présente à la 5ème édition du Salon de l’emploi dénommée Work’In Planet.

La Cie a mis à profit ce salon pour une fois de plus présenter ses solutions. A savoir, appuyer l’État dans ses efforts pour répondre à la question de l’employabilité en Côte d’Ivoire, selon une note d’information de l’entreprise dont Fratmat.info a reçu copie ce vendredi 12 octobre 2018.

Ces solutions, pour la Cie, se traduisent notamment par l’octroi de « 1000 stages par an » aux jeunes ivoiriens et par la formation à la licence professionnelle avec diplôme Cnam, à partir du Cme en Côte d’Ivoire. Cette formation à l’issue de laquelle « 100% des étudiants sont sûrs d’être recrutés ».

Ainsi, pendant deux jours, l’occasion a été pour les participants de découvrir et s’imprégner du fonctionnement dudit centre, sis à Bingerville. Il faut rappeler que le Work’In Planet s’est déroulé les 4 et 5 octobre 2018, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, à Cocody.

Edouard Koudou

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 680 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE