Connecte-toi avec nous

ENSEIGNEMENT GENERAL

Rentrée solennelle de la 54ème Promotion Ecole Nationale d’Administration de Côte d’Ivoire (ENA)

Publié

on

Ministre Issa Coulibaly : ‘’ ‘’L’émergence ne saurait s’accommoder d’une administration tatillonne et peu soucieuse des exigences de compétitivité et de rendement’’

Le Ministre de la Fonction Publique, le Général Issa Coulibaly a présidé le jeudi 11 janvier 2018, la cérémonie de rentrée solennelle de la 54ème promotion de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA).

Après avoir rappelé la vision qui a soutenu la création de l’ENA aux lendemains des indépendances par le Président Félix Houphouët Boigny, le Ministre Issa Coulibaly a plaidé pour l’avènement d’une Fonction publique moderne, débarrassée de la logique de moyens, des lourdeurs de la bureaucratie et de tous les oripeaux qui ternissent son image.

A l’endroit des futurs cadres de l’Administration que constitue la 54ème promotion, le Ministre de la Fonction publique a indiqué que ‘’L’émergence ne saurait s’accommoder d’une administration tatillonne et peu soucieuse des exigences de compétitivité et de rendement’’. Poursuivant il a insisté sur la ‘’qualité et la quantité suffisante’’ de ressources humaines, indispensables pour une Administration plus performante. Notamment efficace, efficiente, qui se soucie en premier lieu de la satisfaction des usagers, mais qui tient aussi compte, dans la gestion des ressources, des contraintes et des difficultés de l’Etat.

‘’La performance de notre Administration nous impose donc d’avoir un service public de qualité, de rendre un service de qualité au public. Ces objectifs ne peuvent être atteints qu’avec des ressources humaines sélectionnées avec rigueur et bien formées’’, a expliqué le Ministre Issa Coulibaly. Avant d’évoquer les réformes apportées en 2016 au niveau de l’organisation et du fonctionnement de l’ENA, portant sur l’introduction dans les curricula de formation de thématiques nouvelles relatives à la culture du résultat et du changement – la révision de la durée de la formation qui passe de 24 mois à 30 mois pour le cycle supérieur – la réforme concours – puis la création d’une direction de la Recherche, de la Veille stratégique et de l’Ingénierie Administrative.

Avant de finir, le Ministre de la Fonction publique a dit ses félicitations à la Directrice générale de l’ENA et à l’ensemble du personnel pour les actions déjà entreprises. Il les a engagés à renforcer la rigueur déjà affichée dans le suivi et l’encadrement des élèves. Ce, en vue d’atteindre les objectifs de construction d’une Administration de référence.

La Directrice générale de l’ENA, Salamata Traoré a rappelé qu’après plus d’un demi-siècle d’existence, l’ENA a formé plus de quinze mille deux cents (15.200) cadres au profit de la Côte d’Ivoire et de plusieurs pays africains.

La 54ème promotion, au cœur de la cérémonie du jour, est forte de quatre cent trois (403) élèves ivoiriens dont trois (3) auditeurs libres des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI), cinq (5) auditeurs de la Gendarmerie Nationale, cinq (5) auditeurs de la police Nationale et trente-trois (33) auditeurs des Eaux et Forêts.

Elle sera enrichie de huit (08) auditeurs en provenance de Djibouti. Cette promotion a été recrutée à l’issue des concours d’entrée en 2018 à l’ENA, conformément aux dispositions du décret n° 2016-1155 du 28 décembre 2016 portant attribution, Organisation et Fonctionnement de l’Ecole Nationale d’Administration.

‘’Fort des innovations introduites par son nouveau texte, l’ENA voudrait prendre l’engagement devant vous, vos collègues et toute la Nation de mettre à la disposition des Administrations Publiques, des ressources humaines qualifiées, compétentes, valeureuses, empreintes de civisme et ayant un sens aigu de l’Etat.’’, a conclu la Directrice générale de l’ENA.

Elisée B.

Source: Abidjan.net

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

BEPC 2018: ORIENTATION EN SECONDE / Comment calculer sa moyenne d’orientation -?

Publié

on

CALCUL DE LA MOYENNE D’ORIENTATION EN SECONDE

– (Moyenne annuelle en Math + note au BEPC) ×2
– (Moyenne annuelle en Composition Française + note au BEPC) × 2
– Moyenne annuelle en Physique Chimie + note au BEPC
– [Moyenne annuelle en Anglais + note au BEPC (oral + écrit):2 ]

additionnez le tout et vous divisez par 12.

La note obtenue est la MOYENNE D’ORIENTATION

Un cas d’exemple :
MATH : 10 au BEPC et 12 de moyenne en classe. Je calcule: 10+12=22×2= 44
COMPOSITION FRANÇAISE : 11 au BEPC et 9 comme moyenne annuelle: 11+9=20×2= 40
PHYSIQUE CHIMIE : 8 au BEPC et 10 moyenne annuelle: 8+10=18
ANGLAIS: 9 à l’écrit et 13 à l’oral du BEPC. J’additionne 9+13=22:2=11. il a donc 11 au BEPC. S’il a 10 comme moyenne annuelle en anglais, on fait 10+11=21.
ADDITIONNONS TOUT CELA: 44+40+18+21=123.
123:12 = 10,25
Sa moyenne d’orientation est donc de de 10,25.
NB : Chaque année le ministère fixe la moyenne qu’il faut pour passer en Seconde.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

INSCRIPTIONS EN LIGNE 2018-2019 / Date limite 10 septembre 2018 à minuit.

Publié

on

Les inscriptions en ligne 2018-2019 sont ouvertes jusqu’au 10 septembre à minuit.

Les élèves de 3è et les nouveaux 6è ne pourront s’inscrire qu’après les résultats de la Commission Nationale d’Orientation (CNO).

Les élèves de Tle non admis ne pourront s’inscrire qu’après les résultats.

NB: Comment s’inscrire en ligne ? De votre propre mobile s’il est configuré mobile money et crédité, tapez :

a. Pour ORANGE-CI : #144*13#
b. Pour MTN : *133*200#
c. Pour MOOV : *155*7*6#

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Un foyer d’hébergement pour jeunes filles en construction à Sassand

Publié

on

Un foyer d’hébergement de 2.000 places pour jeunes filles, dénommé foyer Notre Dame de la Miséricorde, sera ouvert dans un an à Sassandra, à l’initiative de l’Association catholique Droit de vie, afin d’assurer un meilleur encadrement de cette frange de la population scolaire jugée fragile.

La pose de la première pierre de ce foyer situé au quartier palmeraie, a eu lieu mercredi en présence des autorités administratives, chefs de communautés, parents d’élèves et chefs de service.

Ce foyer dont la construction coûtera  50 millions F CFA , selon le président de l’association catholique Droit de Vie, Alphonse aimé Nimba, hébergera les jeunes filles élèves des classes de 6ème à la Terminale. Outre les 2000 places des dortoirs, le foyer Notre Dame de la Miséricorde sera équipé d’un amphithéâtre, d’une cantine, d’une salle d’étude, d’une infirmerie, d’une salle et d’une aire de jeux, et d’une chapelle.

Le président de l’association catholique Droit de Vie a exprimé sa reconnaissance à  ses nombreux partenaires notamment  l’UNESCO, l’ UNICEF, le PAM ( Programme alimentaire mondial),  le Programme national de nutrition (PNN).

La mairie de Sassandra a offert un hectare de parcelle  pour à la construction du foyer et le conseil régional  s’est engagé à mettre une subvention annuelle d’un million à la disposition du foyer.

Source: (AIP)

 

 

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 581 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDOMADAIRE EDUCATIVE