Connecte-toi avec nous

ENSEIGNEMENT GENERAL

Rentrée solennelle de la 54ème Promotion Ecole Nationale d’Administration de Côte d’Ivoire (ENA)

Publié

on

Ministre Issa Coulibaly : ‘’ ‘’L’émergence ne saurait s’accommoder d’une administration tatillonne et peu soucieuse des exigences de compétitivité et de rendement’’

Le Ministre de la Fonction Publique, le Général Issa Coulibaly a présidé le jeudi 11 janvier 2018, la cérémonie de rentrée solennelle de la 54ème promotion de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA).

Après avoir rappelé la vision qui a soutenu la création de l’ENA aux lendemains des indépendances par le Président Félix Houphouët Boigny, le Ministre Issa Coulibaly a plaidé pour l’avènement d’une Fonction publique moderne, débarrassée de la logique de moyens, des lourdeurs de la bureaucratie et de tous les oripeaux qui ternissent son image.

A l’endroit des futurs cadres de l’Administration que constitue la 54ème promotion, le Ministre de la Fonction publique a indiqué que ‘’L’émergence ne saurait s’accommoder d’une administration tatillonne et peu soucieuse des exigences de compétitivité et de rendement’’. Poursuivant il a insisté sur la ‘’qualité et la quantité suffisante’’ de ressources humaines, indispensables pour une Administration plus performante. Notamment efficace, efficiente, qui se soucie en premier lieu de la satisfaction des usagers, mais qui tient aussi compte, dans la gestion des ressources, des contraintes et des difficultés de l’Etat.

‘’La performance de notre Administration nous impose donc d’avoir un service public de qualité, de rendre un service de qualité au public. Ces objectifs ne peuvent être atteints qu’avec des ressources humaines sélectionnées avec rigueur et bien formées’’, a expliqué le Ministre Issa Coulibaly. Avant d’évoquer les réformes apportées en 2016 au niveau de l’organisation et du fonctionnement de l’ENA, portant sur l’introduction dans les curricula de formation de thématiques nouvelles relatives à la culture du résultat et du changement – la révision de la durée de la formation qui passe de 24 mois à 30 mois pour le cycle supérieur – la réforme concours – puis la création d’une direction de la Recherche, de la Veille stratégique et de l’Ingénierie Administrative.

Avant de finir, le Ministre de la Fonction publique a dit ses félicitations à la Directrice générale de l’ENA et à l’ensemble du personnel pour les actions déjà entreprises. Il les a engagés à renforcer la rigueur déjà affichée dans le suivi et l’encadrement des élèves. Ce, en vue d’atteindre les objectifs de construction d’une Administration de référence.

La Directrice générale de l’ENA, Salamata Traoré a rappelé qu’après plus d’un demi-siècle d’existence, l’ENA a formé plus de quinze mille deux cents (15.200) cadres au profit de la Côte d’Ivoire et de plusieurs pays africains.

La 54ème promotion, au cœur de la cérémonie du jour, est forte de quatre cent trois (403) élèves ivoiriens dont trois (3) auditeurs libres des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI), cinq (5) auditeurs de la Gendarmerie Nationale, cinq (5) auditeurs de la police Nationale et trente-trois (33) auditeurs des Eaux et Forêts.

Elle sera enrichie de huit (08) auditeurs en provenance de Djibouti. Cette promotion a été recrutée à l’issue des concours d’entrée en 2018 à l’ENA, conformément aux dispositions du décret n° 2016-1155 du 28 décembre 2016 portant attribution, Organisation et Fonctionnement de l’Ecole Nationale d’Administration.

‘’Fort des innovations introduites par son nouveau texte, l’ENA voudrait prendre l’engagement devant vous, vos collègues et toute la Nation de mettre à la disposition des Administrations Publiques, des ressources humaines qualifiées, compétentes, valeureuses, empreintes de civisme et ayant un sens aigu de l’Etat.’’, a conclu la Directrice générale de l’ENA.

Elisée B.

Source: Abidjan.net

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ENSEIGNEMENT GENERAL

Le SYLEG assure que le paiement du stock des arriérés se fera en 2018

Publié

on

Lors de sa tournée d’information des bases, le secrétaire général national du Syndicat libre des enseignants du secondaire général technique et artistique (SYLEG) de Côte d’Ivoire, Kla Alain a assuré, jeudi, ces militants, que le paiement du stock des arriérés dus aux enseignants par l’Etat de Côte d’Ivoire, se fera, au cours de cette année 2018.

» Je peux vous rassurer que le stock des arriérés sera payé en 2018, par vague », a indiqué,  Kla Alain, aux lycées 1 et 2 de Grand-Bassam, qui a affirmé travailler pour  l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants.

» Nous allons nous battre pour la dignité des enseignants en Cote d’Ivoire », a déclaré  Kla Alain, tout en déplorant l’absence de salle de professeurs aux lycées 1 et 2 de Grand-Bassam et l’utilisation de la craie, en lieu et place des marqueurs effaçables dans les établissements scolaires.

» Il est inadmissible que l’administration  publique soit modernisée alors que l’école ne l’est point », a dénoncé le premier responsable national du SYLEG.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ENSEIGNEMENT GENERAL

Le ministère de l’éducation nationale exclue pour 10 jours deux élèves du lycée moderne de Biankouma

Publié

on

Deux élèves perturbateurs des cours, avant et après les congés de Noël, ont été exclus pour dix jours du lycée moderne de Biankouma par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, a-t-on appris mercredi auprès des responsables du lycée.

Les deux élèves, l’un en Seconde et l’autre en Première, sont exclus à compter de ce mercredi.

Pour le deuxième trimestre, ils ont tous deux la note de 03 en conduite et auront la note 00 en cas d’évaluation pendant ces 10 jours d’exclusion.

Le proviseur Koné Mamadou a engagé les personnels du lycée à agir pour l’application rigoureuse de la mesure.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ENSEIGNEMENT GENERAL

Génies en herbe Côte d’Ivoire : Top-départ de la saison 2018, ce mercredi, avec 141 lycées !

Publié

on

Du 10 janvier  au 10 février 2018 donc, la caravane Génies en herbe part en effet à la rencontre des établissements d’enseignement général, technique et professionnel de tout le pays.

C’est ce 10 janvier, à San Pedro, que le programme ludique et éducatif produit par Pi-R Conseils et diffusé sur la RTI 1, opposant les cracks des lycées ivoiriens, débute ses éliminatoires.

La grand’messe, Génies en herbe, au cours de laquelle les lycéens férus de culture générale et de jeu cérébral, s’affrontent dans une compétition placée sous le signe de l’amitié et de la culture, fait sa rentrée. Et c’est la cité balnéaire du sud-ouest ivoirien, San Pedro, qui accueille la 1èere étape, ce mercredi 10 janvier, au Centre culturel.

Après ce coup d’envoi inaugural pour la 5e saison consécutive, sous la houlette du cabinet Pi-R Conseils, avec le concours de son partenaire leader, Bonnet Rouge, ainsi que Fraternité Matin, son partenaire-presse, c’est une longue caravane qui sillonnera toutes les grandes régions du pays. Déjà, l’engouement est total. En effet, les appels à candidature, qui ont eu lieu du 1er octobre au 29 décembre 2017, affichent 150 lycées inscrits sur lesquels les 141  ont été retenus pour les présélections. Tous tenteront de détrôner le lycée scientifique de Yamoussoukro, vainqueur de l’édition 2017.

Du 10 janvier  au 10 février 2018 donc, la caravane Génies en herbe part en effet à la rencontre des établissements d’enseignement général, technique et professionnel de tout le pays. San Pedro, Daloa, Man, Korhogo, Bouaké, Abengourou et enfin Abidjan, sept villes s’apprêtent à accueillir les présélections et les meilleures équipes  auront l’occasion de se retrouver sur le campus du Vitib, à Grand-Bassam, pour se disputer l’honneur de devenir les Génies de la saison 2018 !

Pour cette 5e saison, Pi-R Conseils est fier de pouvoir compter cette année encore sur Bonnet Rouge, sponsor de l’émission, pour accompagner les candidats dans cette belle aventure. Les partenaires, le Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation Professionnelle à travers la Dvs (Direction de la Vie Scolaire), Valoris University International, la marque Youki, la RTI1 et Fraternité Matin s’associent également à l’émission pour cette édition.

SOURCE : Fratmat.info

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 552 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

ACTUALITÉ EDUCATIVE EN CONTINU