Connecte-toi avec nous

TIC - TECH - TICe - INNOVATIONS

Programme de promotion des Tic : Environ 200 jeunes renforcent leurs capacités à l’Esatic

Publié

on

Le programme qui est cours se tient sur cinq mois (mai – octobre 2018) à l’Ecole supérieure africaine des Tic (Esatic), sise à Abidjan-Treichville.

Le groupe chinois Huawei en partenariat avec le ministère de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste a initié un programme de renforcement des capacités en Technologie de l’information et de la communication (Tic), à l’endroit d’un peu plus de 200 jeunes présélectionnés, d’après une note dont Fratmat.info a reçu copie.

Ces apprenants ayant une formation initiale en télécoms ou informatique sont engagés dans ce programme dénommée ‘’Graiane de l’Avenir’’, visant à permettre l’éclosion de champion locaux. Mieux, à œuvrer à l’émergence d’une élite Tic en Côte d’Ivoire ». Le programme qui est cours se tient sur cinq mois (mai – octobre 2018) à l’Ecole supérieure africaine des Tic (Esatic), sise à Abidjan-Treichville.

La note indique qu’au terme de la formation de pointe dispensée par des experts et cadres de Huawei, ces apprenants bénéficieront d’une première immersion en entreprise. Quand les plus brillants effectueront un voyage étude en Chine. Le programme qui va s’étaler sur les 5 années à venir va toucher en tout, 1000 jeunes Ivoiriens.

Signalons que la République Populaire de Chine se positionne aujourd’hui, comme l’un des principaux fournisseurs de la Côte d’Ivoire. Le portefeuille très diversifié de la coopération entre les deux pays, couvre divers domaines à fort impact sur le développement de la Côte d’ivoire. Notamment, les projets de Backbone national, de gouvernance électronique (eGouv) et de vidéo protection de la ville d’Abidjan.

SOURCE : Fratmat.info

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Bibliothèque numérique « Prenez les feuilles » : Le sésame pour réussir devoirs et examens en ligne !

Publié

on

Première plateforme en ligne de partage des connaissances et savoirs scolaires de Côte d’Ivoire, elle a été dévoilée le 19 octobre à Abidjan.

Avec « Prenez les feuilles » (www.prenezlesfeuilles.com), c’est un accès exponentiel  à la plus grande bibliothèque de sujets de devoirs, d’examens et leurs corrigés issus des meilleurs établissements de Côte d’Ivoire. Ladite bibliothèque a été officiellement lancée, le vendredi 19 octobre au Comptoir des artisans à Abidjan-Cocody.

Selon sa conceptrice, Mme Christelle Kouamé-Hien et son équipe de l’agence Merci, qui s’adressait à tout l’écosystème éducatif et numérique, dans un contexte socioéconomique marqué par une digitalisation croissantes des partages des connaissances et une quête de l’excellence, la plateforme ambitionne de « contribuer rehausser le taux de réussite scolaire en Côte d’Ivoire ». L’incidence recherchée, à l’en croire, étant de « mieux préparer les élèves à réussir les devoirs, examens et concours auxquels ils sont soumis dans leur cursus scolaire, inciter à une saine émulation à la progression scolaire dans toutes les matières et développer leur ouverture  d’esprit sur la vie active ».

Offrir via Internet, des devoirs et examens des établissements scolaires de référence, des corrections guidées des sujets traités et astuces de compréhension de certains sujets et thématiques enseignés avec des enseignants, pédagogues, psychologues dédiés, constituent la nomenclature des « Prenez les feuilles ». Qui, in fine, s’érige comme un sésame pour la réussite avec, à la clé, un suivi parental par alerte, une récompense périodique des élèves en progression et une lucarne d’échange sur la vie scolaire, active et les réalités professionnelles pour contribuer à de meilleures orientations. Le tout avec l’onction du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, la garantie de l’Artci et l’appui de partenaires divers de l’économie numérique, de la culture et du secteur éducation/formation.

Pour sa phase initiale, c’est le second cycle des établissements du secondaire général, technique et professionnel qui est concerné par la plateforme.

Une bibliothèque numérique (virtuelle ou en ligne ou électronique), pour piqûre de rappel, est une collection de documents (textes, images, sons) numériques (c’est-à-dire numérisés ou nés numériques) accessibles à distance (en particulier via Internet ou Intranet), proposant différentes modalités d’accès à l’information aux publics.

REMI COULIBALY

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

« Africa Code Week » : Lancement de la 4e édition

Publié

on

Du 15 au 26 Octobre, aura lieu, sur toute l’étendue du territoire nationale, la semaine du code africain ou en anglais Africa code week 2018 . Le lancement en Côte d’Ivoire de cette initiative a eu lieu le vendredi 12 octobre, à Abidjan-Cocody

L’objectif à long terme de cette semaine est d’élargir l’accès aux ateliers et aux ressources de codage informatique à plus de 5 millions d’enfants et de jeunes d’ici 2025.

Ayant formé plus de 2000 jeunes à l’édition 2017, les organisateurs (Unesco, Sap) comptent cette année, avec le soutien du ministère de l’Education nationale, triplé le chiffre par 3, soit former environs 6000 jeunes.

La Semaine du code de l’Afrique se divise en deux phases principales : la formation des enseignants, suivie de la formation des jeunes. Qui recevront gratuitement une formation d’initiation basique au langage informatique via le Logiciel « Scratch ». Cette initiative africaine est portée en Côte d’Ivoire par Jokkolabs.

Kamagaté Issouf

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Initiation des élèves au langage informatique: Lancement de Africa Code Week sur l’ensemble du territoire national

Publié

on

La 4e édition du programme d’alphabétisation numérique du continent Africain dénommé ‘’Africa Code Week ‘’ va se tenir du 15 au 26 octobre 2018 sur toute l’étendue du territoire national.

L’information a été donnée ce vendredi 12 octobre au cours d’une conférence de presse tenue dans les locaux de jokkolabs à Cocody. Selon Philippe-Marie Koffy, Lead Jokkolabs Côte d’ivoire, Africa Code Week est un programme d’éducation et de formation sur le langage informatique.

La formation va s’étendre sur deux semaines. Avec l’appui du Ministère de l’éducation nationale, de l’Unesco et de la société SAP, 6000 élèves de 8 à 24 ans seront touchés par ce programme.

De manière pratique, les professeurs qui ont bénéficiés de la première phase de ce projet, 250 professeurs, seront en charges de dispenser cette formation à leurs élèves dans les salles multimédias des établissements.

Ces derniers seront formés à l’usage du logiciel « Scratch ». C’est un logiciel d’initiation au codage. Il permet de faire des jeux et déplacé des objets animés.

« Ce logiciel va développer les aptitudes de programmateur informatique chez les apprenants » a indiqué Anderson Djiman, représentant l’ambassadeur local de SAP.

Ce programme se déroule dans 36 pays Africains. En 2015, la Côte d’Ivoire a occupé la seconde place sur les 36 pays en termes de mise en œuvre de ce programme. Renchérit- Il.

Dans le monde, 4 milliards de personnes utilisent au quotidien le numérique. Cette formation à l’outil informatique et au codage dès le jeune âge devra permettre à la Côte d’ivoire de lancer sa révolution numérique et bâtir une nation digitale.

Jokkolabs auteur de ce programme, est une organisation présente dans huit pays. C’est un hub incubateur de start-up et des porteurs de projets.

Source:  Abidjan.net

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 673 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE