Connecte-toi avec nous

ACTUALITE INTERNATIONALE

Ouagadougou / Institut des sciences : le ministre Maïga fustige le comportement de certains élèves-professeurs

Publié

on

Le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, Alkassoum Maïga a fustigé samedi, «les comportements inacceptables» de certains élèves-professeurs de l’Institut des sciences (IDS), quelques jours après la condamnation d’un stagiaire de l’établissement, qui proposait publiquement des services sexuels aux femmes.

«Je voudrais dire à la Directrice générale (de l’IDS Yvonne Bonzi/Coulibaly) d’avoir la main lourde pour sanctionner tous ceux qui vont s’écarter du chemin tracé pour le bien-être de nos enfants et la bonne conduite de l’enseignement supérieur», a insisté Alkassoum Maïga

«Nous ne lui disons pas de sanctionner par méchanceté mais parce que nous voulons donner l’exemple puisque vous aurez vos enfants entre nos mains», a dit le ministre à l’assistance.

M.Maïga s’exprimait à l’occasion d’une journée de l’excellence, organisée par l’Institut des sciences (IDS) pour récompenser les stagiaires les plus méritants.

Il a demandé à la Directrice générale de prendre en compte d’autres nouveaux critères comme, « la ponctualité et de la discipline lorsque il s’agit de rechercher les excellents».

«Nous devons être attentionnés pour faire des évaluations conséquentes pour que ceux qui ne méritent pas de mettre le pied dans les salles en tant qu’enseignants, n’y rentrent pas», a indiqué le ministre.

A l’en croire, chaque année à la veille de célébration de l’excellence dans l’établissement, il se trouve «de mauvaises graines qui se livrent à des comportements inacceptables de la part d’enseignants qui sont censés être des éducateurs».

«Je voudrais qu’on soit encore plus dure avec vous. En 2017, vous avez porté des blouses blanches pour marcher de l’Institut jusqu’au ministère parce que vous avez voulu qu’on manipule des notes pour permettre à des gens qui méritent pas d’être admis, de l’être», a rappelé Alkassoum Maïga aux stagiaires.

«Cette année encore, ce sont des écarts de comportement. Je pense que vous êtes en train de jeter le discrédit sur l’éducation nationale», a-t-il ajouté.

On rappelle que le 17 juillet 2018, un stagiaire de l’IDS a été condamné à deux mois de prison, pour avoir affiché dans plusieurs artères de Ouagadougou, des prospectus invitant des femmes désirant «être secouées», à le contacter via un numéro de téléphone.

«Je vais vous demandez d’être des exemples en tant qu’enseignants pour nous permettre de bâtir un pays fort», a soutenu Alkassoum Maïga.

Cependant, il a exprimé sa satisfaction suite aux résultats qui ont permis de primer 52 personnes.

La représentante des lauréats et des élèves-professeurs, Alimata Boéna lui a rassuré de leur engagement «sans faille, à cultiver l’excellence dans leur lieu de travail et au-delà».

M. Maïga a également promis de répondre aux préoccupations soulevées par les responsables de l’établissement, notamment la rentrée tardive de l’année académique et la réalisation d’une voie d’accès à l’institut.

«Nous avons un ministre des Infrastructures qui est sensible (Eric Bougma), nous allons le voir et puis vous revenir avec de bonnes nouvelles», a-t-il promis.

Agence d’Information du Burkina

Source: AIB

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Résultats du BTS session 2018 sont disponibles / Consulter votre résultat.

Publié

on

Veuillez consulter votre Résultats du BTS session 2018 sont disponibles / Consulter votre résultat.
COMMUNIQUE RELATIF AU BTS 2018 / LES RÉSULTATS DU BTS SONT DISPONIBLES

 



Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE INTERNATIONALE

Lycée moderne de Bouna / Escale d’un bibliobus de la Fondation Children of africa à Bouna

Publié

on

Un bibliobus de la Fondation Children of Africa a fait une escale, samedi, au lycée moderne de Bouna pour conduire une séance de lecture-découverte.

La venue du bibliobus à Bouna est initiative de l’ONG Hessed Côte d’Ivoire et du conseil municipal de Bouna, en collaboration avec la Fondation Children of Africa. L’initiative vise à susciter l’éveil et le goût de la lecture chez les élèves.

Le proviseur du lycée moderne de Bouna, Diarra Abiba, s’est réjoui de la tenue de cette activité dans son établissement, et a remercié l’ONG Hessed. Il a invité sa présidente Koblan-Huberson Patricia à davantage œuvrer pour le rayonnement de l’Education, dans le Bounkani.

La présence de ce bibliobus dans la région du Bounkani remonte à septembre. Et depuis cette date, plusieurs localités de la région ont été visitées. Le bus contient 3000 livres et reste un cadre d’apprentissage, de découverte et de divertissement destiné aux jeunes lecteurs.

La prochaine escale du bibliobus est l’école primaire publique (EPP) Bouna 1.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE INTERNATIONALE

Côte d’Ivoire / Une feuille de route remise aux encadreurs des clubs des élèves amis de la Chine

Publié

on

Le président du Réseau des enseignants ivoiriens amis de la Chine (REIAC), Christ Henri Aymet Yoro Loua, a remis mercredi à Abidjan, une feuille de route aux encadreurs de ces clubs pour optimiser leurs compétences en formalisant et en uniformisant les contenus des enseignements chinois.

« La feuille de route est un support et un guide qui serviront de repère de suivi pour les encadreurs des clubs et la Coordination nationale des clubs des élèves amis de la Chine dans le cadre de la mise en œuvre des objectifs du REIAC qui consistent à participer à la vulgarisation de la langue et la culture chinoises dans les établissements scolaires de Côte d’Ivoire », a expliqué le président du REIAC.

Christ Yoro Loua s’exprimait au terme de l’atelier de renforcement des capacités des encadreurs des clubs des élèves des amis de la Chine présidé par le proviseur du Lycée Sainte Marie de Cocody, Marie Christ Allou.

Pour M. Yoro, cet atelier était d’une nécessité pour que tous les encadreurs s’approprient l’orientation et la vision de la Coordination nationale pour la bonne marche des clubs des élèves amis de la Chine. Selon lui, face la demande croissante des établissements à créer leurs clubs, il demeure important et nécessaire d’élaborer un cahier des charges pour mieux orienter et évaluer les activités des différents clubs des élèves amis de la Chine.

Le président du REIAC a insisté par ailleurs sur la nécessité des chefs des établissements secondaires de participer à la vie des clubs et à créer les conditions pour que leurs établissements soient véritablement engagés dans la mise sur pied d’un club des élèves amis de la Chine.

Au nom des participants, le coordonnateur régional du REIAC de Yamoussoukro, Jean François Lida, a salué la tenue de cette formation qui a permis de rédiger le calendrier des activités des clubs des élèves amis de la Chine en Côte d’Ivoire tout en remerciant les autorités chinoises pour leur soutien.

Les encadreurs des clubs proviennent de huit clubs issus des établissements, à savoir le Lycée Sainte Marie de Cocody, le Lycée des Jeunes filles de Yopougon, le Lycée Alassane Ouattara d’Anyama, le Lycée municipal de Port-Bouët, le Lycée mixte 2 de Yamoussoukro, le Lycée moderne de Cocody, le collège K.L Djedri de Yamoussoukro et l’Ecole Militaire Préparatoire et Technique (EMPT) de Bingerville.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 673 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE