Connecte-toi avec nous

ACTUALITE INTERNATIONALE

Ouaga / Mariage d’enfants : une compétition culturelle pour contrer le phénomène

Publié

on

Tenkodogo – Le Foyer Saint-Joseph des élèves de Koupéla a abrité, la clôture de la 2eédition de « Allo jeunesse », une compétition culturelle initiée par l’Association pour l’éducation des filles au Kourittenga (AEFK). Cette édition était placée sous le thème : « La lutte contre le mariage d’enfants ».

Lutter contre le mariage des enfants par le biais des activités culturelles et artistiques, tel est le défi qu’entend relever l’Association pour l’éducation des filles au Kourittenga (AEFK). Son objectif est la promotion de l’excellence scolaire, des droits de l’enfant et de la pratique des activités culturelles en milieu jeune. « Depuis un certain temps, nos communautés vivent au rythme de la montée du rapt, du ‘‘lito’’, du mariage forcé et/ou précoce qui ont pour conséquences immédiates la déscolarisation, les grossesses précoces et/ou non-désirées. Nos enfants deviennent des mamans sous le regard impuissant des parents », a déclaré la présidente de l’AEFK, Agathe Guigma. « Allo jeunesse » est une compétition culturelle initiée par l’AEFK afin de motiver l’excellence en milieu scolaire et éveiller les consciences pour un changement de comportements. Placée sous la présidence du haut-commissaire de la province du Kourittenga, Auguste Kinda, représenté par le préfet, Amadou Ouédraogo ; et parrainée par Bibata Zougmoré/Zongo, avec l’appui financier de Plan Koupéla, la 2eédition de « Allo jeunesse », qui a regroupé six établissements du secondaire, a eu pour thème : « La lutte contre le mariage d’enfants ». La présidente de l’AEFK, Agathe Guigma a relevé, dans son intervention, que les quelques cas qui ont été observés lors des différentes investigations, ont permis de savoir que des filles sont enlevées par des hommes par le biais du rapt et du lito. D’où le choix du thème de la présente édition, afin de pouvoir toucher la sensibilité des uns et des autres. Carrefour d’expressions variées, de rencontres, de partage et de communion entre les jeunes de la « Cité des cailloux blancs », cette activité constitue un tremplin de promotion des jeunes talents. Le préfet de Koupéla, Amadou Ouédraogo, a aussi soutenu que les disciplines artistiques en compétition, à savoir le ballet, le slam et le sketch, sont des canaux qui, non seulement, contribuent à mobiliser les jeunes, mais permettent aussi de passer des messages de prise de conscience pour une réelle transformation positive des jeunes. Selon la marraine, l’initiative de cette association de s’intéresser à la problématique du mariage forcé/précoce des enfants est une interpellation à plus d’un titre. Bibata Zougmoré/Zongo a, pour ce faire, formulé ses conseils de mère à la jeunesse de Koupéla, en particulier les filles, en ces termes : « Jusqu’à 17 ans, vous êtes encore des enfants et votre place se trouve à l’école. Renseignez-vous sur la santé sexuelle et reproductive en fréquentant les centres d’écoute pour jeunes afin d’éviter les maternités précoces, cause de vos échecs scolaires. Soyez disciplinés pour rester longtemps à l’école afin de pouvoir achever vos études. Respectez et écoutez vos parents et vos encadreurs, car c’est à ce prix que vous ferez la fierté de la nation ». Des primes d’encouragement et des attestations ont été remis aux établissements qui ont pris part à la compétition et à des partenaires qui accompagnent l’AEFK.

Bougnan NAON

Source:  AIB

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Bac 2019 / un lycéen se fait accompagner aux épreuves du bac par des policiers

Publié

on

Loïc, 18 ans, en bac pro, était à deux doigts de rater son épreuve d’histoire, ce lundi. Il a enchaîné les mésaventures, ratant son bus puis perdant le contrôle de la voiture de son père.

Vous êtes prêt à tout pour ne pas rater une seule épreuve du bac, au point de programmer deux réveils le matin des examens, de préparer vos habits pour le jour J à l’avance et de prévoir un plan B à votre trajet habituel au cas où votre ligne de bus serait momentanément perturbée? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul. Un lycéen tarnais a bien failli rater une épreuve du bac, ce lundi mais a tenu bon. Après maintes péripéties, il est parvenu à passer son examen d’histoire, à 13h30. La police nationale du Tarn retrace cette aventure sur son compte Facebook.

SOURCE: (etudiant.lefigaro.fr)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE INTERNATIONALE

Cooperation Internationale / La Ministre Kandia Camara Distinguée Par Harvard.

Publié

on

Abidjan-Port-Bouet, le jeudi 13 juin 2019-Invitée spéciale de l’Université Harvard (Harvard University), à l’occasion du « Forum Annuel du Leadership Ministériel des Ministres de l’Education et de la Santé » aux Etats-Unis, du 03 au 06 juin 2019, en qualité de « Coach-Formateur », la Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle(MENETFP), Madame Kandia CAMARA, est rentrée cet après-midi des Etats-Unis.

Elle a été accueillie à sa descente d’avion par une forte délégation des membres de son Cabinet ministériel et des Directeurs Centraux du MENETFP conduite le Directeur de Cabinet, Monsieur KABRAN Assoumou.

La Ministre a fait d’un bref point de sa mission à ses collaborateurs, et s’est dite honorée de cette invitation de cette prestigieuse université, un honneur fait à la Côte d’Ivoire et au Président de la République, SEM Alassane OUATTARA et sa gouvernance.

« C’est la première fois qu’un Ministre en exercice d’un pays participe en qualité de « Coach-formateur » à ce forum international et est distingué par l’Institution hôte et ses Pairs », a précisé la Ministre Kandia.

Rappelons que la Ministre Kandia CAMARA a été au cours de ce forum, ‘’Coach et Mentor’’ des autres Ministres l’Education et de la Santé participants. En outre, elle et son équipe technique ont été choisis comme meilleure équipe ayant fait le plus de progrès notable dans le processus de suivi du post-Harvard 2018.Ce qui leur a valu d’être distinguée par une médaille d’honneurs.

Médaille d’honneurs que la Ministre a dédié au Président de la République, à qui elle réserve l’exclusivité de l’avoir.

SOURCE: (SCDA/MENETFP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE INTERNATIONALE

Les chiffres clés du bac: le record du plus jeune candidat de l’histoire battu

Publié

on

Le baccalauréat est un évènement d’envergure qui nécessite une organisation titanesque. Découvrez les chiffres clés de l’édition 2019.

À seulement quatre jours du début des épreuves du baccalauréat, certains candidats terminent de relire leurs fiches tandis que d’autres entament des révisions de dernière minute. C’est aussi le moment de faire le point sur les efforts déployés pour organiser le baccalauréat, un événement d’envergure dans toute la France, mais aussi à l’étranger.

» LIRE AUSSI – Retrouvez tous les résultats du bac

743 594 candidats, de 11 à 77 ans

Cette année, 743 594 candidats se présentent donc pour les épreuves du baccalauréat. Ce chiffre est en baisse de 1,27 % par rapport à 2018, qui concernait la génération du baby-boom de l’an 2000. Parmi eux, on compte 20 474 candidats libres, soit 2,74 % des inscrits. Plus de la moitié des candidats (53,5 %) présentent le bac général. Le plus jeune candidat âgé de 11 ans et 7 mois: il est en terminale S dans l’académie de Versailles. Selon BFMTV, il bat le record du plus jeune candidat de l’histoire, établit l’an dernier. La candidate avait 11 ans et dix mois. Cette année, le candidat le plus âgé a 77 ans et se trouve dans l’académie de Dijon.

Pour le bac général, 15 % des inscrits sont en série littéraire (L), 34 % en économique et social (ES) et 51 % en scientifique (S). Pour le bac technologique, la série sciences et technologies du management de la gestion (STMG) représente 50,9 % des candidats, devant sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D, 23 %), sciences et technologies de la santé et du social (ST2S, 15,9 %) et sciences et technologies de laboratoire (STL, 6 %).

SOURCE: (etudiant.lefigaro.fr)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 778 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDO