Connecte-toi avec nous

Mot du coordonnateur




Discours de M. PANGNI Kablan Koizan Thomas (liste « AMELIORATION » )

Mesdames et Messieurs les mutualistes,
Chers Délégués,
Amis de la liste Amélioration,
Chers Amis de la Presse,
Honorables invités !
Je voudrais, en ce moment précis, vous exprimer toute ma gratitude pour votre présence, ici, à la Maison de la Presse, pour cette conférence de presse.
Cependant, je vous demande de nous lever pour observer une minute de silence à la mémoire de ceux qui ont impulsé un dynamisme, à la MUGEF-CI, ainsi que tous les autres agents et fonctionnaires de l’État qui n’ont pas pu bénéficier dignement et humainement des prestations de notre mutuelle.

(Merci)
Mesdames et messieurs,
Je voudrais également traduire ma reconnaissance à tous mes collègues et amis de la liste Amélioration, pour avoir placé en moi leur confiance.
Avec humilité, je vous dis : merci. Et je ferai en sorte de mériter cette confiance à la tête de notre liste de candidature.

Mesdames et Messieurs
Notre pays, la Côte d’Ivoire, après 57 ans d’indépendance, se trouve à un tournant de son développement. Celui de relever des défis:
Le défi de la croissance économique durable ;
Le défi d’assurer le bien-être des populations ;
Le défi de garantir la sécurité de ses habitants.

Et la MUGEF-CI, qui est au centre de notre rencontre se trouve au cœur de cette problématique :
Il s’agit de la question du bien-être des travailleurs, des fonctionnaires et Agent de l’Etat de Côte d’Ivoire.
Dans 10 ans, 20 ans, en 2050, la MUGEF-CI saura-t-elle faire face:
aux défis de la qualité et de la concurrence ?
aux défis des besoins d’une population de plus en plus nombreuse ?

Mesdames et Messieurs,
Chers mutualistes.
Chaque jour, ce sont :
de longues files d’attente devant nos kiosques, les pharmacies, …
les frustrations,
la colère,
parfois même le désarroi, que nous subissons.
Je le sais
Je le vois
Je les comprends.
Et derrière tous ces visages, se lit, le doute, le découragement, l’impuissance, la peur du lendemain:
la peur de ne pas être pris en charge devant certaines maladies dites aujourd’hui émergentes,
l’angoisse des médicaments non remboursables
le stress des quotas,
l’inquiétude de voir son bon non validé à la pharmacie
le désarroi du grand malade, de la veuve, de l’orphelin, ….

A toutes ces peurs, angoisses et doutes, la liste  AMELIORATION VOUDRAIT APPORTER UNE REPONSE.

En créant la MUGEF-CI en 1973, les pères fondateurs avaient une vision humaniste de la mutuelle.
Et c’est au nom de cet idéal d’humanisme que la liste AMELIORATION que je conduis voudrait s’engager aux côtés de tous les Fonctionnaires et Agents de l’Etat de Côte d’Ivoire.
C’est pourquoi, il est de notre devoir, le devoir de la liste AMELIORATION d’agir maintenant pour relever tous les défis:
de la modernisation de la MUGEF-CI,
de la communication et de l’information,
de la qualité des prestations sociales,
sans faiblir, avec détermination et avec toute notre énergie :
en conservant les acquis,
en apportant des correctifs aux failles et faiblesses constatées,
en y insufflant une nouvelle dynamique dans la gestion et la gouvernance.

Mesdames et Messieurs,
Nous voulons, Ensemble, les Délégués et moi-même, avec humilité servir la MUGEF-CI.

Permettez-moi, avant de terminer, de saluer avec respect tous ceux qui ont dirigé cette structure. Tout en donnant l’assurance aux Fonctionnaire et Agents de l’Etat de la Côte d’Ivoire, qu’avec la liste AMELIORATION , nous ferons mieux.

En votre nom à tous ! Et au nom de la liste AMELIORATION !
VIVE LA MUGEF-CI ! VIVE LA MUGEF-CI AMELIOREE !

JE VOUS REMERCIE !

Facebook / Laisser un commentaire
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 658 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité