Connecte-toi avec nous

GALÉRIE PHOTOS

Le Secrétaire d’Etat Mamadou TOURE a présidé la cérémonie de remise de kits aux maîtres d’apprentissage de Daloa (AGEFOP)

Publié

on

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

CAFOP DE GAGNOA : EXAMEN DU DIAS SESSION 2018

Publié

on

M BABA KAKE IEPP EN CHEF DR DU CAFOP DE GAGNOA, COMMANDEUR DE L’ORDRE DU MÉRITE DE L’ ÉDUCATION NATIONALE, PRÉSIDENT DU CENTRE, VISITE TOUTES LES SALLES.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

AFFECTION DES NOUVEAUX COLLÉGIENS EN 6e / Désormais possibles en ligne et par les parents eux mêmes

Publié

on

Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a développé un nouveau produit de la gamme de ceux permettant d’exécuter des opérations en ligne et, qui va désormais offrir la possibilité aux parents d’affecter eux mêmes leurs enfants admis en 6ème dans l’établissement de leur choix via le service de messagerie SMS et/ou via internet.

Le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara a procédé jeudi, au lancement officiel, de ce projet d’affectation en ligne des élèves en classe de 6ème. Le projet sera, pour cette première année, en expérimentation dans la DREN Abidjan 1 qui renferme les établissements des communes de Bingerville, de Cocody, d’Adjamé et du Plateau.

L’initiative de ce nouveau produit, a expliqué le directeur de cabinet du ministre de tutelle, Kablan Assoumou, s’inscrit dans le cadre de reformes lancées notamment au niveau de la gouvernance afin de permettre à l’administration de l’Education nationale d’offrir à ses usagers un service rapide et efficace.

Ce produit vise, ainsi, à réduire notamment les opérations post-affections liées aux plaintes de parents non satisfaits. Selon les chiffres de la Direction de l’orientation et des bourses (DOB), entre 10 et 18% des parents d’élèves se plaignent chaque année du non respect de leur choix d’établissement.

Avec le projet d’affectation en ligne des élèves en classe de 6ème, le parent usant du service SMS n’a qu’à taper le message « DOB » et l’envoyer au «230 » à partir d’un numéro MTN (l’opérateur offrant le service pour l’heure) et suivre les instructions. A la fin, lui même choisi un établissement mais en tenant compte du nombre de places disponibles. Pour internet, il faut taper l’adresse « mendob-ci.org » et suivre les instructions.

Pour cette première année, la période d’affectation en ligne des élèves en classe de 3ème couvrira la période du 09 au 26 juillet.

La ministre de l’Education nationale, procédant au lancement, au Centre national de matériels statistiques (CNMS) a encouragé les parents d’élèves à tenter cette nouvelle expérience avec son administration dont les reformes ne visent autre but que de leur faciliter la vie.

« Nous sommes à la recherche de la qualité, de la performance et tout ce qui peut nous y amener, nous n’hésitons pas », a-t-elle signifié, notant toutefois que la commission nationale va continuer à travailler suivant la procédure ancienne d’affectation des élèves.

La phase d’expérimentation du projet durera deux ans. L’an prochain, 26 autres DREN intégreront le programme. La généralisation suivra l’année d’après (en 2020).

La participation des autres opérateurs de téléphonie mobile, également contactés par le ministère de l’Education nationale, est attendue.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source: La Redaction

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

ÉPREUVES ÉCRITES DU BACCALAURÉAT 2018 / La Ministre a procédé ce lundi 02 Juillet 2018 au lancement national.

Publié

on

La Ministre a procédé au lancement national des épreuves écrites du Baccalauréat général et technique

L’école inclusive, une réalité : plus de cinquante candidats vivant avec un handicap participent au l’examen du Baccalauréat 2018

Madame le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a procédé ce lundi 02 juillet à 7h 45 minutes, au Lycée municipal d’Angré situé dans la commune de Cocody, au lancement national des épreuves écrites du Baccalauréat général et technique session 2018 par l’épreuve de français.
L’épreuve de français, la toute première de la journée pour tous les candidats, comprend trois sujets au choix: 1- le résumé de texte et la production d’un texte argumentatif ; 2- le commentaire composé ; 3- la dissertation littéraire. Le candidat, en fonction de ses aptitudes doit obligatoirement choisir un sujet.
Tout le processus commence par la phase de contrôle d’un pli fermé contenant les épreuves par une candidate, afin de constater l’étanchéité du pli. Ensuite, Madame le Ministre prenant à témoin les officiels a procédé à l’ouvert et à la distribution d’un lot des sujets aux candidats de la salle témoin. Après l’ouverture de la première épreuve, Mme le Ministre Kandia CAMARA et sa délégation se sont rendus au centre ITES Deux Plateau Aghien, où composent certains candidats au Baccalauréat technique séries G2 et F2. Les candidats au Baccalauréat F2 composent en français, mathématique, philosophie, physique appliquée et étude de système technique. Ceux de la série G2 sont évalués français, mathématique, philosophie, étude de cas et EGEED.
L’étape ultime a été effectuée au collège moderne du plateau où composent des candidats séries A1, A2, D et C, parmi eux des candidats vivant avec un handicap (malentendants, mal ou non-voyants et sourds-muets), au nombre de cinquante-neuf (59). A tous les candidats Mme le Ministre a prodigué, conseils et encouragements. Lors du point de presse, elle s’est félicitée du bon déroulement du Baccalauréat session 2018, des résultats en hausse au CEPE et espère qu’il en sera de même pour le BEPC et le BAC. Ce fut le lieu pour elle d’annoncer que le processus d’intégration des enfants vivant avec un handicap est irréversible depuis le vote de la Loi sur l’école obligatoire en Côte d’Ivoire en 2015.
Pour rappel, 256.476 candidats dont 114.342 filles (Baccalauréat général et technique) vont composer dans les différentes matières du lundi 02 au vendredi 06 juillet 2018, contre 242.910 lors de la session dernière. Les résultats sont attendus pour le 24 juillet 2108 à 14 heures.

Source: SerCom

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 581 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDOMADAIRE EDUCATIVE