Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Le LADR veut outiller les chercheurs et étudiants pour une meilleure approche du monde rural

Publié

on

Des chercheurs et étudiants ivoiriens ont entamé, mardi, à Bouaflé, un séminaire qui s’articule autour du thème, « Espace rural et méthodologie d’approche », à l’initiative du Laboratoire agro-économie et développement rural (LADR) du Centre de recherche pour le développement de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké.

Ce séminaire, placé sous le parrainage du président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (CESEC), Charles Koffi Diby, s’inscrit dans le cadre de la continuité de la formation universitaire. Il vise à donner aux chercheurs et aux étudiants les outils et méthodes pour une meilleure approche du monde rural.

Le directeur du Centre de recherche pour le développement, le Pr N’Dri Kouadio a salué le directeur du LARD, le Pr Kouassi N’Goran François pour cette initiative. Il a souhaité qu’à l’issue de ce séminaire, beaucoup de projets de recherches soient mis en place pour le bon fonctionnement de son institution.

« Par l’importance des enjeux sociaux qu’il porte, le monde rural ivoirien constitue un défi majeur pour la communauté scientifique et lui impose, de plus en plus, des efforts de recherches accrus », a indiqué le représentant du parrain, Tokla Victor.

Il a souligné que ces efforts doivent permettre aux décideurs et aux gouvernants de renforcer leurs politiques de développement notamment pour la réduction de la pauvreté en milieu rural, pour la sécurité alimentaire et la création de nombreux emplois, en vue de freiner l’exode des jeunes.

Le secrétaire général 2 de la préfecture de Bouaflé, Bakayoko Mamadou, représentant le préfet de région, a exprimé sa gratitude aux initiateurs pour le choix porté sur Bouaflé. Il a souhaité que ce séminaire permette aux participants d’approfondir la réflexion sur les stratégies d’analyse du milieu rural et de faire des recommandations pour sa meilleure gestion.

Des conférences et communications constituent les temps de ce séminaire qui prend fin jeudi.

Créé le 9 août 1996 pour insuffler une dynamique aux travaux de recherche de l’Université Alassane Ouattara (UAO), le Centre de recherche pour le développement (CRD) fonctionne dans un cadre pluridisciplinaire.

Il constitue un pôle d’échange et de pratiques de la recherche scientifique dans le lequel les théories scientifiques enseignées en amphithéâtre sont mises au contact des réalités économiques, sociales, juridiques, culturelles, historiques et géographiques de Côte d’Ivoire.

Il compte plusieurs laboratoires dont le LADR, a-t-on appris.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Résidences universitaires: Les Citées de 220 logts, williamsville et d’Abobo 1 et 2 renovées livrées dans 6 mois

Publié

on

Bientôt, des étudiants seront soulagés vu que les résidences du Centre régional des oeuvres universitaires (Crou A2)  qui comprend les cités universitaires d’Adjamé 220 logements, Williamsville et Abobo 1 et 2 seront livrées dans six mois.

C’est l’information donnée ce mercredi 11 juillet, par MM. Osseine Dongossi Ouattara, directeur général du Crou A2 et Koffi Dabila, consultant au Bnetd, responsable de contrôle des travaux de réhabilitation des résidences universitaires à Abidjan. C’était lors des visites desdites cités avec la société chargée de l’exécution des travaux (Smdci).

«Cette visite rentre dans le cadre des instructions du gouvernement relatives à la réhabilitation des cités universitaires d’Abidjan. Comme vous le savez, il y a une partie déjà réhabilitée, celles de Cocody», a indiqué M. Osseine Dongossi.

Et d’ajouter qu’incessamment, la réhabilitation proprement dite des cités d’Abidjan nord: 220 logements, Williamsville et Abobo 1 & 2 va commencer. « Je peux vous dire que nous avons déjà commencé à Abobo où les machines sont sur le terrain en ce moment même. Je vous dirai d’ici au plus 6 mois, les cités seront livrées. Au niveau du coût, c’est le Bnetd qui vous situera au moment opportun», a-t-il précisé.

Pour M. Koffi Dabila du Bnetd, la visite du jour vise à identifier d’éventuels problèmes qui peuvent empêcher l’entreprise d’avancer dans les travaux.

Par ailleurs, il a précisé que toutes les cités universitaires seront réhabilitées. «C’est un vaste projet parce qu’il n’y pas que les résidences universitaires. Il y a aussi les universités. C’est-à-dire amphithéâtres, bâtiments, salles de travaux dirigés, etc. S’il n’y a pas d’aléas, dans six mois nous pouvons livrer ces différents travaux», a précisé le technicien du Bnetd.

Quant à la société exécutrice des travaux (Smdci), le délai de livraison sera respecté. «Nous élaborons tout ce qui est comme chronogramme d’exécution pour être au rendez-vous et livrer les travaux à la bonne date. Ce n’est pas notre première fois», a rassuré Nawa Abdoul Aziz de Smdci.

Pour la qualité des infrastructures et les matériels utilisés, il a tenu à rassurer. «Tout ce qui relève de la qualité, soyez tranquille, nous utiliserons les matériels qu’il faut», a-t-il affirmé.

Selon M. Osseine Dongossi, une fois réhabilitées, les trois résidences universitaires mettront à la disposition des étudiants, une capacité totale de 2647 lits: 196 à Adjamé 220 logements; 448 à Williamsville et 2003 lits à Abobo 1 et 2.

Tigane Jean Bavane

Source: Fratmat.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

BTS 2018 : Les épreuves reportées à des dates ultérieures, annonce le ministère

Publié

on

Les épreuves du Brevet de technicien supérieur (Bts) 2018 en Côte d’Ivoire ne se tiendront plus aux dates prévues.

Elles ont été reportées à une date ultérieure, annonce le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, dans une note officielle reçue ce jeudi 12 juillet 2018.

Le ministère ajoute que les nouvelles dates «seront communiquées ultérieurement», sans plus de détails. Selon l’ancien calendrier, les épreuves orales devaient se tenir du lundi 16 au samedi 21 juillet, suivies des pratiques du 16 au 28 juillet 2018 et des épreuves écrites du 30 juillet au 4 août.

Edouard Koudou
Source: FratmatInfo

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

BEPC 2018: ORIENTATION EN SECONDE / Comment calculer sa moyenne d’orientation -?

Publié

on

CALCUL DE LA MOYENNE D’ORIENTATION EN SECONDE

– (Moyenne annuelle en Math + note au BEPC) ×2
– (Moyenne annuelle en Composition Française + note au BEPC) × 2
– Moyenne annuelle en Physique Chimie + note au BEPC
– [Moyenne annuelle en Anglais + note au BEPC (oral + écrit):2 ]

additionnez le tout et vous divisez par 12.

La note obtenue est la MOYENNE D’ORIENTATION

Un cas d’exemple :
MATH : 10 au BEPC et 12 de moyenne en classe. Je calcule: 10+12=22×2= 44
COMPOSITION FRANÇAISE : 11 au BEPC et 9 comme moyenne annuelle: 11+9=20×2= 40
PHYSIQUE CHIMIE : 8 au BEPC et 10 moyenne annuelle: 8+10=18
ANGLAIS: 9 à l’écrit et 13 à l’oral du BEPC. J’additionne 9+13=22:2=11. il a donc 11 au BEPC. S’il a 10 comme moyenne annuelle en anglais, on fait 10+11=21.
ADDITIONNONS TOUT CELA: 44+40+18+21=123.
123:12 = 10,25
Sa moyenne d’orientation est donc de de 10,25.
NB : Chaque année le ministère fixe la moyenne qu’il faut pour passer en Seconde.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 582 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDOMADAIRE EDUCATIVE