Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

La réactivation de la grande commission mixte ivoiro-nigériane au menu de la rencontre entre Madame Kandia CAMARA et l’Ambassadeur au Nigeria.

Publié

on

Madame Kandia CAMARA, Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, a reçu en audience en fin d’après-midi du 13 mars SEM Ibrahim ISAH, Ambassadeur de la République Fédérale du Nigeria dans notre pays. Le diplomate nigérian a remercié d’entrée Madame le Ministre, et par ricochet la Côte d’Ivoire, pour avoir accueilli plus de deux millions de ressortissants du Nigeria. Ce qui, selon lui, est la matérialisation de la légendaire hospitalité ivoirienne. A propos de coopération, SEM Ibrahim ISAH a soumis deux grandes préoccupations à la première responsable l’école ivoirienne.

La première porte sur la remise sur les rails de la grande commission mixte ivoiro-nigériane. «Je tiens à ressusciter cette commission en matière d’éducation» a-t-il insisté. La seconde, quant à elle, est relative à la mise à la disposition de la Côte d’Ivoire des coopérants nigérians, notamment dans le domaine de l’Education. Selon le diplomate, ces coopérants seront payés par son pays à 1000 dollars par mois, ils bénéficieront d’indemnités et du billet d’avion aller et retour. Ce programme de coopérants du Nigeria existe depuis plus de vingt ans. «Je suis surpris que ces professionnels ne soient pas encore arrivés en Côte d’Ivoire. Car des pays francophones comme le Bénin et le Sénégal ont pu bénéficier de leurs expertises» a ajouté le diplomate, qui a insisté sur le fait que les coopérants travaillent dans le pays d’accueil pour une durée de deux ans. Et si le pays est satisfait de leurs performances. En ce moment-là, il peut les engager en leur offrant des conditions adéquates de travail et de séjour. Mais pour en arriver là, le pays d’accueil doit en manifester l’intérêt et le matérialiser par une demande adressée au Ministère des affaires étrangères du Nigeria.

Pour sa part, Madame le Ministre a dit ses regrets pour l’avoir reçu plusieurs semaines après sa demande d’audience. En outre, elle a mis un point d’honneur à rappeler que l’intégration des peuples est une richesse pour l’Afrique. « Vous nous remerciez pour notre hospitalité, il n’y a pas de quoi car nous sommes un pays d’hospitalité…C’est ce qui devrait se faire dans tous les pays» a-t-elle déclaré tout en insistant sur le fait que l’hospitalité entraîne l’intégration des peuples qui en soit est bénéfique pour le continent à travers les échanges d’expérience et de ressources humaines. «Notre démarche s’inscrit dans la vision de notre président, SEM Alassane OUATTARA, qui pense que le salut de l’Afrique partira de l’intégration des peuples…Et je suis d’accord avec vous lorsque vous préconisez la réactivation de la grande commission mixte ivoiro-nigériane. Car c’est un instrument qui permettra de réaliser des progrès sur tous les plans dans la sous-région» a-t-elle soutenu. Et d’ajouter que le programme de coopérants est très important dans la mesure où il favorise la coopération sud-sud et permet un échange profitable à nos deux pays.

Lassina KEITA

SOURCE : MENETFP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Le Professeur Bakayoko Ly Ramata au siège du conseil, économique, social, environnemental et culturel

Publié

on

Madame le ministre de l’enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Prof Bakayoko- Ly Ramata a prononcé une conférence ce mercredi 20 Juin 2018 au siège du conseil, économique, social, environnemental et culturel. La conférence portant sur Le Thème : « Vision, Défis et Perspectives de l’Enseignement supérieur, recherche scientifique à l’horizon 2016-2025 » a été prononcée en présence du président de ladite institution Charles Koffi Diby. L’objectif étant de créer un cadre d’échanges entre les deux institutions. IL y va de l’avenir de l’enseignement supérieur, et, partant, de la nation.
Madame le ministre s’est dit honorée de se retrouver dans cette grande institution de la république en vue de prononcer une conférence.
Pour elle, l’Enseignement Supérieur constitue, en effet, un levier fondamental de l’émergence de notre pays, parce qu’il forme le capital humain dont la Côte d’Ivoire a besoin pour construire son développement, économique , social, politique culturel et environnemental. « IL est donc tout à fait légitime que je vous présente les actions majeures que mon département a réalisées dans le cadre du plan national de Développement de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique pour la période 2016-2025. » a-t-elle dit.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Les meilleurs élèves de l’IEP de Yopougon Niangon célébrés

Publié

on

Quelque 400 meilleurs élèves de l’Inspection de l’enseignement primaire et préscolaire (IEP) de Yopougon Niangon (Nord d’Abidjan) ont été primés, pour avoir excellé dans le  travail durant l’année scolaire 2017-2018.

Les lauréats ont reçu chacun un kit de fournitures scolaires estimé au total à cinq millions de  francs CFA. Un don effectué par Azito O&M et Azito Energie, lors d’une cérémonie d’excellence et de mérite organisée jeudi, dans l’enceinte du groupe scolaire Sicogi.

Les majors de chaque niveau d’étude, Bakayoko Sonafia en classe de CP1, Koné Aminata en classe de  CP2, Tuo Kekama en classe de CE1, Gogoua Beraca Mondésir, en classe de CE2, Vangah Sidjay, en classe de CM1 et Andjui Jean Christ David en classe de CM2, ont reçu des prix spéciaux. Des enseignants et des encadreurs ont également été distingués.

Le responsable des ressources humaines et juridiques d’Azito O&M, Marcellin Adou, a exhorté les élèves primés à être des modèles pour leurs condisciples. « L’engagement de la centrale thermique aux côtés des autorités de l’éducation nationale témoigne de sa volonté de soutenir l’émergence d’une école de qualité en Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué.

Plusieurs pots de peinture ont également été offerts à l’établissement.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Ouverture à Abidjan de la 7ème édition du cours de leadership et d’approches innovatrices en communication stratégique

Publié

on

Le Centre des programmes de Communication  (CPC)de l’école Bloomberg de Santé publique de l’université américaine Johns Hopkins (CPC) a procédé, lundi à Abidjan, à l’ouverture de la 7ème édition du cours de leadership et d’approches innovatrices en communication stratégique.

Destiné à des cadres du domaine de la Santé publique, le programme vise à « outiller ces acteurs en matière de communication pour la santé en particulier dans la lutte contre le VIH/Sida, le paludisme, les maladies à potentiels épidémiques, de la santé maternelle et de la gestion de programmes de développement et le genre », selon la directrice pays du CPC, Diarra Kamara Racine.

« Les cours de communication de leadership et aux approches innovatrices en communication stratégique prévue s’achever au 29 juin, est organisé en partenariat avec l’université Félix Houphouët-Boigny à travers son Unité de formation et de recherche en Information, Communication et Arts (UFRICA) avec laquelle un accord a été signé depuis cinq ans en vue d’une dévolution progressive  du cours », a-t-elle expliqué.

Ce cours de « référence mondiale », est devenu une référence pour tous les professionnels de la communication en matière de santé publique à travers le monde, a-t-elle souligné.

La directrice pays du Centre des Programmes de Communication de l’école Bloomberg de Santé publique de l’université américaine Johns Hopkins a également invité les participants à s’approprier « ce cours unique » en participant activement et de façon constructive, aux différentes sessions.

Le CPC de l’école Bloomberg de Johns Hopkins est présent en Côte d’Ivoire depuis 2006 et met en œuvre le projet « Breathrough Action » en collaboration avec Save the Children, Think Action, Camber Collective, International Center for Research on Women et Viamo dans le cadre d’un accord de coopération avec l’USAID pour promouvoir le changement social et de comportement dans le monde entier,.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 558 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDOMADAIRE EDUCATIVE