Connecte-toi avec nous

EMPLOI & JEUNESSE

LA FORMATION DE 500 JEUNES A L’ENTREPRENEURIAT REPORTEE SINE DIE A SEGUELA

Publié

on

La formation de 500 jeunes de Séguéla (Centre-ouest, région du Worodougou) à l’entrepreneuriat qui devait se dérouler de mardi à jeudi a été reportée sine die, faute de participants dont seulement une quarantaine ont daigné se présenter au lancement de l’activité à la salle de réunions de la préfecture, a constaté l’AIP.

« Ce n’est que partie remise. Nous devons prendre conscience que nous avons un rôle important à jouer dans le développement de la Côte d’Ivoire. Il nous faut donc amener les autres à changer de mentalité parce que ce qu’on apprend, c’est pour nous et on l’a pour toujours », a fait savoir le directeur régional de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique, Yara Senin, qui a déploré l’absence de la majorité du public-cible au lancement de cette activité.

« Tout le monde ne peut pas intégrer la Fonction publique. Si vous souhaitez entreprendre, que votre projet est bancable, alors vous nous intéressez’’, a, pour sa part, déclaré le coach-formateur de la Fondation africaine pour l’entrepreneuriat et le développement économique (FAFEDE), Kouadio Marie.

Au total, quatre modules étaient au programme de cette session, à savoir le concept ‘’Entreprendre à partir de zéro franc’’, comment rédiger un business-plan, l’éducation financière et la rédaction personnalisée du plan d’affaires.

Ces séances de formation à l’entrepreneuriat s’inscrivent dans le cadre du ‘’BOOTCAMP’’, un projet qui a pour objectif de former 13 000 jeunes Ivoiriens, note-t-on.

SOURCE : AbidjanPlus

Facebook / Laisser un commentaire

ACTUALITE INTERNATIONALE

Lomé / Offre d’emploi international/Sous-directeur des affaires générales de l’OIF

Publié

on

AC/SRH, N° 21/2018 du 10 juillet 2018

APPEL A CANDIDATURES

L’Organisation internationale de la Francophonie regroupe 58 États et gouvernements membres et 26 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Consciente des liens que crée entre ses membres le partage de la langue française et de valeurs universelles, elle œuvre au service de la paix, de la coopération, de la solidarité et du développement durable.

Titre du poste : Sous-directeur des affaires générales (ci-après DAG)
Lieu d’affectation : Paris
Statut et grade : Emploi à recrutement international (niveau P, Grade P5-1 / P5-6)
Durée de l’engagement : 3 ans renouvelable, assortie d’une période d’essai de 6 mois
Traitement annuel de base : Entre 58 903 euros et 67 738 euros, selon l’expérience
Ajustement annuel de poste : Entre 13 106 euros et 15 072 euros, selon l’expérience
Autres avantages :

En cas de recrutement en dehors du lieu d’affectation : prise en charge du transport A/R du lieu de recrutement au lieu d’affectation (+ indemnité de première installation) ;
Allocations, indemnités et participation au régime de prévoyance de l’Organisation
Date limite d’envoi des candidatures : 15/08/2018
Numéro de l’appel à candidatures : AC/SRH, N° 21/2018 du 10 juillet 2018

FONCTIONS PRINCIPALES

Sous l’autorité du Directeur administration, finances et systèmes d’information (ci-après DAFSI), le Sous-directeur DAG aura la responsabilité de la gestion et du suivi de l’ensemble des services généraux de l’Organisation.
A ce titre, sa mission consistera en :
– diriger, superviser et planifier le travail des services composant la DAG ;
– suivre l’exécution du budget affecté aux activités de la DAG et proposer des mesures de rationalisation des dépenses ;
– mettre en place les mesures et actions décidées par le DAFSI, dans le cadre du bon fonctionnement de la Maison de la Francophonie et proposer des mesures permettant d’améliorer les services rendus aux membres du personnel, invités et visiteurs de l’Organisation ;
– superviser l’organisation et la préparation des conférences et réunions, en étroite collaboration avec les autres unités administratives de l’Organisation;
– orienter, superviser et contrôler le parfait fonctionnement de la Maison de la Francophonie et de la Résidence de fonction du Secrétaire général de la Francophonie, notamment le bâtiment, les installations et équipements techniques ;
– diriger et organiser les tâches des équipes Courrier, Régie, Sécurité, Nettoyage et Accueil, Chauffeurs, Archives et Gestion Electronique des Documents ;
– se porter garant de la bonne exécution des travaux demandés, nécessaires au fonctionnement de l’ensemble des unités administratives, ainsi que des actions indispensables à l’entretien de la Maison de la Francophonie ;
– superviser l’inventaire périodique des immobilisations et des stocks de l’Organisation ;
– superviser la préparation des dossiers d’appel d’offres relatifs aux prestations de la DAG et gérer les relations avec les prestataires externes;
– gérer le personnel de la DAG, suivre, contrôler et apprécier le travail des membres de la DAG se rapportant à lui directement ;
– préparer des rapports périodiques et annuels sur les activités de la DAG ;
– effectuer et accomplir, en fonction des nécessités de l’Organisation, toute autre mission ou travail, sur instructions du DAFSI.

CRITERES DE SELECTION

Le (la) candidat(e) à ce poste doit :
– être ressortissant(e) d’un État ou gouvernement membre de l’OIF ;
– être titulaire d’un diplôme d’études supérieures, de niveau master 2 au minimum ou d’un diplôme d’ingénieur ;
– posséder une expérience confirmée minimum de 10 années dans le domaine de la supervision d’équipes, la planification des ressources, l’organisation et la coordination de services acquis au sein d’une administration publique ou privée ;
– avoir le sens de la communication avec la hiérarchie et ses subordonnés, ainsi que l’expérience de travail en équipe et de contacts
– avoir une expérience avérée dans la gestion d’un patrimoine, de la logistique, de parc automobiles et de relations avec des prestataires externes ;
– maîtriser les principaux environnements et outils bureautiques et des outils informatiques appliqués à la gestion des stocks, des immobilisations et des bâtiments.
– avoir un excellent sens des relations humaines et une aptitude avérée à diriger du personnel à tous les niveaux, dans un contexte multiculturel
– disposer d’un haut degré d’intégrité et être capable de gérer avec efficacité plusieurs projets et activités à la fois et en respectant des délais courts ;
– avoir une parfaite maîtrise de la langue française écrite et orale, la maîtrise d’une autre langue de communication internationale sera un plus.

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s par le comité consultatif de sélection seront contacté(e)s. Seules les candidatures enregistrées en ligne avec un Curriculum vitae et une lettre de motivation seront examinées.

L’Organisation internationale de la Francophonie est un environnement non-fumeur. Une attention particulière sera apportée aux candidatures féminines ainsi qu’aux candidatures émanant des ressortissants d’États et de gouvernements membres non représentés ou sous-représentés au sein de l’Organisation.

L’âge de départ à la retraite au sein de l’Organisation est fixé à 65 ans.

En raison du grand nombre de candidatures reçues, aucune information ne sera donnée par téléphone. Tout dossier non reçu via la plateforme de recrutement en ligne ne sera pas recevable. 
… suite de l’article sur Autre presse

Source: OIF

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

La 5ème édition du Forum AfricTalents prévue fin septembre 2018 à Abidjan

Publié

on

La 5ème édition du Forum AfricTalents organisée par Le cabinet AFRICSEARCH Côte d’Ivoire aura lieu les 28 et 29 septembre

2018 au Sofitel Abidjan Hotel Ivoire.

L’édition 2018 enregistrera la participation de grands groupes tels que ATTIJARIWAFA BANK, SOCIETE GENERALE, BRITISH AMERICAN TOBACCO, BOLLORE AFRICA LOGISTICS, SIFCA, etc. AfricTalents se veut une plateforme de rencontre entre jeunes diplômés ou cadres expérimentés, désireux de donner un nouvel élan à leur carrière et recruteurs en quête de ressources humaines de qualités en Côte d’Ivoire, en Afrique ou venant d’ailleurs, et aussi de mettre en avant leur marque employeur et communiquer sur leurs activités en Afrique et au-delà.

AfricTalent, c’est également des interventions de dirigeants et de DRH, des conférences d’experts portant sur des thèmes d’actualités en Afrique ou encore des ateliers animés par des coaches expérimentés. AfricSearch est le 1er cabinet de recrutement et de conseil en ressources humaines pour l’AFRIQUE. Il a été fondé en 1996 par Didier Acouetey.

Elisée B.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Busisness plan competition : La CGECI met l’accent sur le genre pour l’édition 2018

Publié

on

Le directeur exécutif de la Cgeci Méité Vaflahi a souhaité faire de cette compétition 2018 soit un  évènement qui compte en Côte d’Ivoire.

Busisness plan competition : La CGECI met l’accent sur le genre pour l’édition 2018

Le directeur exécutif de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci), Méité Vaflahi a déclaré ouvert, le vendredi 3 août, l’édition 2018 de la « Business plan competition ». Un autre concours visant à permettre aux jeunes ayant un projet d’éclore et de devenir des champions de demain.

Pour cette année, la Cgeci met l’accent sur le genre, a précisé Méité Vaflahi. Il a toutefois invité les jeunes détenteurs de projets à ne pas hésiter à s’inscrire à cette compétition pour développer leur idée.

La Business plan competition comporte quatre volets. Le capital intelligent (Apprendre aux lauréats comment gérer leurs entreprises),  les speakers séries (Des entrepreneurs confirmés qui parlent de leur parcours et des embûches) , les masters class ( sélectionner des experts pour  expliquer aux jeunes entrepreneurs les rouages ou les spécificités d’une fonction donnée) et enfin le suivi des lauréats par les mentors. Ainsi, pour participer il faut d’abord être un entrepreneur de qualité, pas forcement un professionnel. Répondre aux critères d’éligibilité, avoir un business déjà en opération, avoir une cohérence de l’idée par rapport au marché. Il est aussi prévu un entretien téléphonique puis une visite du site de l’entrepreneur. Il faut ajouter à cette série de critère un formulaire de 24 questions à remplir.

Le directeur exécutif de la Cgeci a souhaité faire de cette compétition  un  évènement qui compte en Côte d’Ivoire. Pour réussir ce pari il entend donner tout l’accompagnement moral. Un peu dans la même idée, la patrone de Capital Connect, Nadine Bla s’est engagée  à soutenir la Bpc à hauteur de 5 millions Fcfa.

Kamagaté Issouf

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 658 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

ACTUALITE EDUCATIVE