Connecte-toi avec nous

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

Groupe scolaire de Béago: Azito O&M et Azito energie offrent une clôture et des latrines

Publié

on

Les écoliers du groupe scolaire de Béago, dans la commune de Yopougon, n’iront plus satisfaire leurs besoins naturels sur les bords de la lagune Ebrié, à proximité.

Les bouviers et autres quidams qui faisaient de la cour de l’école un pâturage pour leurs troupeaux ou un passage piéton, ne pourront plus, eux aussi, le faire. Azito O&M et Azito Energie, sociétés d’exploitation, de maintenance et de production de la centrale thermique d’Azito, viennent en effet de doter l’établissement d’une dizaine de latrines modernes et d’une clôture d’environ un kilomètre.

Les deux réalisations, d’un coût global de 38 millions de Fcfa, ont été officiellement remises, le 14 mai, à leurs bénéficiaires en présence Mme Beugré Yao Gnamien, directrice des écoles, lycées et collèges au ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (Menetfp).

L’engagement de la centrale électrique d’Azito aux côtés de la communauté villageoise de Béago découle, au dire d’Honorat Boua, directeur général d’Azito O&M, de la volonté de ses dirigeants de partager avec leurs ‘‘ tuteurs ’’ les fruits de la production de l’entreprise«Quand il y a la joie à Béago, la centrale d’Azito se porte très bien (…). C’est avec conviction et avec le cœur que nous sommes avec vous ce jour pour accompagner et soutenir l’éducation de vos enfants», a dit Honorat Boua à ses hôtes.

Répondant aux doléances exprimées par le porte-parole de la chefferie du village de Béago, le patron d’Azito O&M a promis la construction, dans les mois à venir, d’une école maternelle de trois classes avec bureau du directeur et d’une cantine scolaire.

L’entreprise va également appuyer cette année, en partenariat avec l’Ong Ivoire développement durable (Ivoire Dd), deux projets de sensibilisation aux « cinq gestes éco citoyens pour bâtir un avenir durable » et de création d’une coopérative scolaire.

Mme Beugré Yao Gnamien s’est félicitée des efforts que fait la centrale thermique d’Azito pour améliorer les conditions de vie des populations riveraines. Elle a recommandé aux bénéficiaires de faire bon usage des ouvrages reçus.

«Nous avons demandé au représentant du directeur régional de l’Éducation national de prendre attache avec le Coges pour engager un gardien. Afin que ces infrastructures restent en l’état le plus longtemps possible», a indiqué la représentante de la ministre Kandia Camara.

En marge de la cérémonie, les donateurs ont offert du matériel d’assainissement et des produits d’entretien au groupe scolaire de Béago.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

Côte d’Ivoire/ Grossesse en milieu scolaire: 92 cas signalés en cours d’année scolaire dans le Bounkani

Publié

on

Au total, 92 cas de grossesses en milieu scolaire ont déjà été signalés au primaire et au secondaire, dans la région du Bounkani pour l’année scolaire 2018-2019 en cours, a appris l’AIP, vendredi, à Bouna, lors d’une sensibilisation initiée par l’Ong Agir pour la Vie (A.Vie) portant sur ce phénomène.

On souligne que 82 cas parmi ces grossesses sont contractées par des élèves du premier cycle du secondaire, c’est-à-dire des élèves filles de la classe de sixième à la troisième.

Des chiffres qui interpellent élèves, enseignants, parents d’élèves et élus pour une prise de conscience effective et une implication inclusive de tous les acteurs de la communauté éducative, pour l’éradication de ce fléau.

Selon la présidente de l’Ong ”Agir pour la Vie”, Ouattara Salimata, c’est dans la synergie de tous les acteurs de l’école, autorités et des partenaires à l’Education que ce phénomène pourra connaître dans cette région une régression considérable.

”Nous souhaitons que chaque entité puisse s’engager avec nous pour que cet objectif noble qui est ”zéro grossesse en milieu scolaire” soit une réalité et que nous ayons des résultats visibles”, a-t-elle souhaité.

Cent-vingt-un cas de grossesses avaient été enregistrés dans le Bounkani pendant l’année scolaire 2016-2017, rappelle-t-on.

SOURCE : (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

Côte d’Ivoire/ Environ 3000 écoliers des IEP de Niakara et Tafiré en examen blanc

Publié

on

Au total, 2818 écoliers des Cours moyens 2ème année (CM2), dont 1383 filles, ont pris part, jeudi, dans les circonscriptions pédagogiques du primaire de Niakara et de Tafiré, (Nord, région du Hambol), aux épreuves écrites de l’examen blanc du Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE), le premier de l’année scolaire 2018-2019 en cours, a constaté l’AIP sur place.

Il s’agit d’un effectif de 1715 écoliers du CM2, dont 853 filles, issus des établissements scolaires de l’Inspection de l’enseignement préscolaire et primaire (IEP) de Niakara, et repartis sur neuf centres d’examen, dans 72 salles fonctionnelles.

Quant à l’IEP de Tafiré, 530 filles et 573 garçons, soit un total de 1103 écoliers du CM2, ont démarré les épreuves écrites de cet examen blanc “national”,  par l’exploitation de texte et ce, dès 8h.

Initialement prévu pour le 08 mars, ce premier examen blanc du CEPE institué par le ministère de l’Education nationale, a débuté le 15 mars, par les épreuves sportives, dans la direction régionale du Hambol du fait de la grève qui a secoué le secteur éducation-formation.

Le second examen blanc national du CEPE se tiendra en mai, précise-t-on.

SOURCE : (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

Dabakala: Une tornade décoiffe une école primaire. Cahiers et livres…des élèves, dans l’eau

Publié

on

Une tornade qui s’est abattue sur la ville de Dabakala dans la nuit de mardi à ce mercredi 20 mars 2019, a emporté les toitures du groupe scolaire Sanassidougou.

Les vents violents ont eu raison des tôles, des plafonds et même des bois servant de charpente.

Cette pluie a abîmé les cahiers, livres et autres matériels didactiques, peut-on constater.

Plus de 200 enfants fréquentent cet établissement.

SOURCE: (fratmat.info)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 771 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS ET VUS DU MOIS