Connecte-toi avec nous

ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET FORMATION PROFESSIONNELLE

Formation qualifiante aux métiers de l’électricité pour 300 titulaires du Bac technique et BT

Publié

on

Le gouvernement ivoirien, à travers le Secrétariat d’Etat chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, a conclu avec la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) une convention-cadre de partenariat, pour une formation complémentaire qualifiante au profit de 300 jeunes ivoiriens titulaires du BAC technique ou BT, ou le BAC scientifique.

L’accord a été paraphé, mercredi à Bingerville (District d’Abidjan), par le secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle Touré Mamadou, et le directeur général de la CIE, Dominique Kakou, dans le cadre de la 3ème édition des Journées d’entreprises du Centre des métiers de l’électricité de Bingerville (CME).

Les métiers concernés par ce programme sont ceux d’électricien de réseau, agent Technique comptage HTA, agent branchement (pour le Programme électricité pour tous), agent technique exploitation postes, électricien bâtiment (installation + maintenance), et technicien énergie solaire (Installation + Maintenance).

«Cette convention contribuera à consolider la synergie déjà existante entre les dispositifs publics et privés de formation, en vue notamment d’un renforcement de la professionnalisation des curricula», s’est réjoui le Secrétaire d’Etat Touré Mamadou.

Les candidats seront sélectionnés par vagues de 150 personnes par année à partir de la plateforme l’Agence emploi-jeunes (AEJ), dès 2018. Ils seront formés au Centre des métiers de l’électricité de Bingerville. Les bénéficiaires de la première vague démarreront leur formation en juin, et ceux de la seconde vague en septembre.

Le programme de formation va s’étendre sur trois mois et demi et sera suivi de trois mois de stage pratique en entreprise. Au terme du projet, au moins 150 bénéficiaires seront embauchés par la CIE, dont 137 agents électriciens de réseau et 13 agents techniques comptage HTA, et d’autres seront recrutés par les entreprises prestataires de la CIE ou partenaires du CME. Les bénéficiaires intéressés par l’auto-emploi seront accompagnés par l’Agence emploi-jeunes.

Cette initiative « est un acte d’une haute portée qui vise la mise sur le marché de l’emploi, d’une main d’œuvre qualifiée répondant aux attentes de l’entreprise», a fait savoir pour sa part le DG de la CIE, Dominique Kakou.

Ce projet bénéficie de l’appui financier de la Banque mondiale, à travers le PEJEDEC (pour la formation), l’AEJ (pour les primes de stage), et la CIE (pour les équipements de protection individuelle).

Il est né d’une vision qui fait suite à la première visite au CME, le 8 mars 2017, du secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle, qui avait alors émis le vœu de voir se développer ce type de partenariat public-privé, rappelle-t-on.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Des sacs solaires et des kits scolaires offerts aux élèves de l’EPP Zoubrou

Publié

on

En collaboration avec l’ONG Yiwo Zone, une brasserie a remis 124 sacs solaires et des kits scolaires aux enfants de l’EPP Zoubrou, dans la sous-préfecture de Rubino (Sud, département d’Agboville).

La cérémonie de remise a eu lieu samedi, dans le cadre du programme de rentrée scolaire de la société de limonaderies et de brasseries d’Afrique (SOLIBRA), l’un de ses engagements sociétaux qui est de favoriser l’accès à une éducation de base de qualité, indique un communiqué de presse transmis à l’AIP.

Selon la chargée de scolarisation des jeunes filles dans les zones rurales de l’entreprise, Mme Corine Maez, Zoubrou est un village non électrifié où la problématique de scolarisation est réelle et le taux d’échec est important.

Les 124 sacs solaires « Solarpark » et les kits scolaires distribués dans le village vont certainement permettre d’améliorer les résultats des enfants et leur permettre d’accéder à l’enseignement secondaire, grâce à leur propre lumière pour étudier, souligne le document.

L’inventeur du sac solaire, Evariste Akoumian, co-fondateur de Solarpark qui a fait une démonstration et sensibilisé les parents, s’est réjoui de voir que certaines compagnies partagent avec lui désormais le combat de la scolarisation des enfants en zone rurale non-électrifiée.

L’année dernière, à cette même période, la société a distribué plus de 1000 kits scolaires et procédé à la réhabilitation ddes écoles, rappelle-t-on.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Kandia Camara lance la distribution des kits scolaires à Tiassalé ce jeudi

Publié

on

La cérémonie officielle de distribution des kits scolaires aux élèves du primaire aura lieu jeudi à l’esplanade de la mairie de Tiassalé, en présence du ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et la Formation professionnelle, Kandia Camara.

L’information a été donnée mardi à  la salle des réunions de la sous préfecture de Tiassalé  par  Ouattara Bakary, sous-directeur des kits et manuels scolaires au ministère de l’Education nationale, en présence du préfet du département de Tiassalé, Jules Gouessé.

La cérémonie se déroulera en deux phases, dont une faite d’allocations et l’autre de distribution effective de kits à des élèves du groupe scolaire plateau de Tiassalé. Parallèlement à cette cérémonie,   l’UNICEF  (Fond des Nations Unies pour l’enfance) distribuera des kits scolaires aux écoles communautaires.

Pour cette année scolaire, 127.970 kits scolaires seront distribués dans l’Agneby – Tiassa, dont 1261 pour le groupe scolaire plateau de Tiassalé, où la cérémonie symbolique de distribution des kits scolaires.

( AIP )

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Le conseil régional du Bounkani équipe l’EPP Brovila en tables et bancs

Publié

on

Le conseil régional du Bounkani a équipé l’Ecole primaire publique (EPP) de Brovila, dans le département de Nassian, de tables et bancs.

La cérémonie de remise officielle de ce don s’est déroulée, dimanche, dans les locaux de l’établissement en présence du sous-préfet de Sominassé, Dosso Losseny et du président du conseil régional, Hien Philippe.

Le conseil régional qui a construit cette école, honore donc une promesse, faite en 2017, de la doter de tables-bancs, afin d’améliorer les conditions d’apprentissage des écoliers.

En réceptionnant le don, les populations, par la voix du directeur, ont dit leurs remerciements au donateur et ont tenu de lui rendre la monnaie lors des élections régionales à venir. Cependant, elles ont émis une doléance à l’endroit de leur bienfaiteur, demandant au conseil régional d’offrir des bâches à la sous-préfecture pour la tenue de ses cérémonies.

Disant avoir pris bonne note de la doléance, le président du conseil régional du Bounkani, Hien Philippe, a appelé tout le Bounkani au travail afin de sortir la région de son sous-développement. Pour lui, l’école reste la voie idéale pour le développement du Bounkani d’où sa volonté à construire des écoles.

En 2013, le taux d’alphabétisation était de 1%. Ce taux très faible d’alphabétisation dans le Bounkani l’a incité à construire des écoles dans le département de Nassian, en particulier et dans le Bounkani en général, ramenant actuellement le taux d’alphabétisation entre 70 et 80 %, a-t-il ajouté.

(AIP )

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 676 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE