Connecte-toi avec nous

EMPLOI & JEUNESSE

Entrepreneuriat : l’Agence Emploi Jeunes et Horizon Equipements recrutent 100 jeunes dans le cadre d’un programme de création de buanderies

Publié

on

Face à l’insuffisance de l’offre d’emploi salarié, l’entrepreneuriat se présente comme une voie privilégiée d’insertion socio-économique des jeunes.

Compte tenu de la place de choix qu’occupe le secteur des services dans l’économie ivoirienne et fort de ses contributions à la création de richesse et d’emploi, le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’emploi des jeunes et du service civique (MPJEJSC), via l’Agence Emploi Jeunes en collaboration avec Horizon Equipements ont initié un programme structurant de création de Buanderies Modernes en Côte d’Ivoire.

Dénommé : « les buanderies modernes de côte d’Ivoire », ce programme prévoit la création de 300 emplois directs et consiste en l’installation de cent (100) pressings d’une capacité de 200 kg chacun.

L’objectif est de sélectionner sur une base compétitive cent (100) jeunes pour l’exploitation de ces micro-franchises à installer sur toute l’étendue du territoire national.

Sont éligibles, les jeunes respectant l’ensemble des critères suivants : être âgé de 18 à 40 ans ; être inscrit sur la plateforme technologique de l’Agence Emploi Jeunes ; résider dans la zone du projet (Abidjan, Bouaké, Yamoussoukro, Abengourou, Daloa, Gagnoa, Korhogo, Man et San-Pedro). Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Les candidats devront préalablement s’inscrire sur les plateformes technologiques de l’Agence Emploi Jeunes et de la structure Horizon Equipements .

Les dossiers physiques de candidature seront reçus dans les Agences Régionales sur l’ensemble du territoire.

Le programme de déploiement pour la phase pilote sera le suivant : vingt (20) pressings répartis comme suit : Dix (10) pressings dans la ville d’Abidjan, deux (2) dans les villes de Bouaké, Yamoussoukro et le reste, soit six (6) dans les autres villes notamment à : Abengourou, Daloa, Gagnoa, Korhogo, Man et San-Pedro, soit un (1) pressing par ville.

Au terme de la procédure de sélection, les promoteurs retenus bénéficieront de formation avant leur installation effective.

SOURCE : Abidjan.net

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Entrepreneuriat / La Lyonnaise d’imprimerie et des numériques: Etienne Kouya primé au Festival de Cannes

Publié

on

Tout en se réjouissant de cette distinction, Etienne Kouya a estimé qu’il s’agit d’une invite à mieux faire. « C’est une récompense du milieu des affaires. Nous allons travailler davantage pour glaner d’autres lauriers », a-t-il dit.

Entrepreneuriat : Etienne Kouya primé au Festival de Cannes

Etienne Kouya Abdoul Razack, le président du groupement des imprimeurs de Côte d’Ivoire, s’est vu décerné le prix d’excellence de la meilleure entreprise d’imprimerie, lors du Festival de Cannes (France) les 5 et 6 octobre derniers. Au cours d’une cérémonie qu’il a organisé le 12 octobre dernier dans les locaux de son imprimerie sis à Yopougon, il a présenté ce prix à ses collaborateurs, à ses pairs imprimeurs et aux journalistes. A cette occasion, Etienne Kouya a dédié ce prix au Chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Tout en se réjouissant de cette distinction, Etienne Kouya a estimé qu’il s’agit d’une invite à mieux faire. « C’est une récompense du milieu des affaires. Nous allons travailler davantage pour glaner d’autres lauriers », a-t-il dit. Ce prix, est-il bon de la rappeler, porte à six le nombre des lauriers glanés par Etienne Kouya et son entreprise, La Lyonnaise d’imprimerie et des numériques. Il s’agit du Prix du meilleur imprimeur de factures normalisées en 2014, du prix Fadel du meilleur promoteur d’imprimerie en Côte d’Ivoire, du Prix du meilleur promoteur d’imprimerie en Afrique, du Prix Suisse de la qualité et de l’initiative, et du Prix d’encouragement de la diaspora ivoirienne à Auxerre.

J.C.AKA

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Insertion des jeunes en Côte d’Ivoire: l’Association France volontaire veut accompagner la Côte d’Ivoire

Publié

on

Une mission de l’Association France volontaire est à Abidjan depuis le 16 octobre dernier. Ce jeudi, cette mission a été reçue par le Ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mamadou Touré.

Les échanges ont eu lieu à son cabinet, au Plateau. Cette délégation était conduite par Mme Agnès Canayer, présidente de l’union régionale des missions locales de Normandie.

Accompagnée de M. Alexis Soungalo, représentant national de France volontaire en Côte d’Ivoire, M. Konan Kouassi de l’ONG MESAD et de Mme Marine Brodu, chargée de communication et du développement des partenariats à France volontaire en Côte d’Ivoire, Mme Agnès Canayer est en Côte d’Ivoire pour s’imprégner de l’environnement des politiques d’insertion sociale des jeunes et renforcer les partenariats avec les plateformes de servies pour aider à l’insertion sociale des jeunes.

Mme Agnès Canayer a indiqué à M. Mamadou Touré de la volonté de son institution à obtenir un partenariat avec les plateformes de services pour relever le défi de l’emploi jeunes en Côte d’Ivoire. « Nous sommes en Côte d’Ivoire pour rencontrer les autorités ivoiriennes en charge des questions d’insertion sociale de la jeunesse. Nous voulons analyser ensemble les axes possibles de coopération notamment à travers l’échange, la mobilité des jeunes sur la base du dispositif civique et encourager la coopération à travers la signature d’une première convention cadre de partenariat avec des plateformes de service », a-t-il expliqué.

Se réjouissant de cette mission, le Ministre Mamadou Touré a promis de tout mettre en œuvre pour que cette mission se déroule bien. Il a instruit ses services à avoir une séance de travail avec la délégation afin d’explorer des voies de coopération pour l’insertion socio-économique de la jeunesse ivoirienne.

L’Association France volontaire a pour mission d’impliquer la jeunesse sur des projets de volontariat et de solidarité internationale dans des pays en voie de développement. L’engagement des jeunes permet de venir en appui à des structures locales et concourt à renforcer les liens économiques, sociaux et interculturels entre ces pays.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Leadership jeunes: Le programme Yali Tour 2018 lancé

Publié

on

L’Association des alumnis du Programme Young african initiative de Côte d’Ivoire a organisé du 12 septembre au 10 octobre, l’édition 2018 du Yali Tour.

Le Yali-Ci est une caravane d’information et de formation sur le programme Mandela Washington Fellowship d’or young african leaders dans 5 villes. C’est un programme lancé depuis 2014 par l’ancien président américain Barack Obama en vue de sélectionner des jeunes de 25 à 35 ans qui font preuve de leadership dans leurs communautés respectives.

Pour cette édition, ce sont 700 jeunes qui seront sélectionnés dans 49 pays africains pour une formation de 6 semaines aux États-Unis d’Amérique. Ils seront placés dans les 40 plus prestigieuses universités américaines dans les catégories « Service public », « Business et entrepreneuriat » et « Leadership civique » de mi-juin à juillet.

Durant ce programme, ils pourront suivre les cours de leadership. Au cours de ce séjour, les jeunes sélectionnés auront droit au retour à des opportunités de réseautage et de développement personnel, ainsi que des financements de projet dans leurs pays respectifs.

Au cours de la cérémonie de lancement, Bazoumana Coulibaly, président de l’association, a félicité les participants à ce programme Yali pour leur engagement pour la cause de leurs communautés et des personnes en Côte d’Ivoire. Aussi a-t-il remercié les partenaires  dans toutes villes visitées (Abidjan, Tiassalé, Bouaké, Daloa et Yamoussoukro).

Yali-Ci est une association apolitique qui rassemble tous les anciens boursiers alumnis du Programme Yali dont le Mandela Washington Fellowship aux États-Unis et les régionales à Accra, Dakar et Lagos. C’est un réseau de 200 membres.

E. Y.
Infos: une correspondance particulière

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 679 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE