Connecte-toi avec nous

CONCOURS NATIONAUX

ENS face au refus des étudiants de payer 15.000 F CFA à la direction générale, le Synesci prêt à «combattre énergiquement cette mesure»

Publié

on

Le Syndicat National des Enseignants du Second Degré de Côte d’Ivoire (Synesci) a trouvé « impopulaire » et « injustifié » la mesure du directeur de l’Ecole Normale Supérieure (ENS), Sidibé Valy, conditionnant la délivrance d’une attestation de réussite aux étudiants issus des concours professionnels admis aux examens pratiques 2017 par la présentation d’un certificat de visite médicale estimé à 15.000 F CFA.

A travers un communiqué transmis à KOACI, le secrétaire général du Synesci, Siaka Traoré a signifié le soutien de l’organisation syndicale aux étudiants qui refusent de se soumettre à cette mesure, ce en dépit de la menace du directeur de l’ENS de ne pas transmettre officiellement les résultats des concours au ministère de la Fonction Publique.

« Le Synesci s’étonne de cette nouvelle disposition instaurée par le directeur de l’ENS, à la grande surprise du ministère de la Fonction Publique dont les responsables affirment n’y être pas du tout associés. Le Synesci constate que le directeur de l’ENS impose régulièrement des cotisations aux étudiants, toute chose qui s’apparente à de faux frais. Le synesci soutient les étudiants issus des concours professionnels, dans leur refus de payer les 15.000 F CFA », a-t-il déclaré, profitant pour interpeller les ministères de la Fonction Publique, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la formation professionnelle.

Bien que signataire de la trêve sociale à travers la Cosyfop, le Synesci dit « se réserver le droit de combattre énergiquement toute décision inopportune qui va contre les intérêts de ses militants ».

SOURCE : koaci.com

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

« Africa Code Week » : Lancement de la 4e édition

Publié

on

Du 15 au 26 Octobre, aura lieu, sur toute l’étendue du territoire nationale, la semaine du code africain ou en anglais Africa code week 2018 . Le lancement en Côte d’Ivoire de cette initiative a eu lieu le vendredi 12 octobre, à Abidjan-Cocody

L’objectif à long terme de cette semaine est d’élargir l’accès aux ateliers et aux ressources de codage informatique à plus de 5 millions d’enfants et de jeunes d’ici 2025.

Ayant formé plus de 2000 jeunes à l’édition 2017, les organisateurs (Unesco, Sap) comptent cette année, avec le soutien du ministère de l’Education nationale, triplé le chiffre par 3, soit former environs 6000 jeunes.

La Semaine du code de l’Afrique se divise en deux phases principales : la formation des enseignants, suivie de la formation des jeunes. Qui recevront gratuitement une formation d’initiation basique au langage informatique via le Logiciel « Scratch ». Cette initiative africaine est portée en Côte d’Ivoire par Jokkolabs.

Kamagaté Issouf

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Les vainqueurs de la grande finale de « Environnement Start up« connus

Publié

on

D’ici 2050, la population africaine pourrait atteindre les 4,5 milliards d’habitants avec 75% de jeunes auront moins de 25 ans. Aussi face à la pénible équation que constituent le chômage grandissant et l’emploi des jeunes africains en occurrence en Côte d’Ivoire, seul l’entrepreneuriat s’érige comme la solution pour pallier les difficultés de ladite jeunesse.

A ce titre, INCUB’IVOIR a initié un événement fard dénommé « Environnement Startups » dont nous célébrerons la finale de la 2e édition qui se tient depuis mardi 09 octobre 2018, dans l’enceinte de la chambre du commerce et d’industrie du Plateau / Abidjan.

Cette unième édition vise à détecter des talents parmi la jeunesse ivoirienne afin de promouvoir l’excellence et la compétitivité dans le pays, en partenariat avec l’OIF et placée sous le parrainage du ministre de l’Economie Numérique et de la Poste, Claude Isaac Dé.

A l’ouverture, le représentant de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Agossou Honfo, a pour sa part félicité les initiateurs et encouragé les jeunes pour leur audace et perspicacité. « Vous avez su faire preuve d’audace et d’inventivité, pour tracer de nouveaux sentiers et proposer des solutions aux besoins de la société », a-t-il encouragé.

Il a par la suite dévoilé des mesures prises par son organisation et les décideurs africains pour les jeunes entrepreneurs. « L’entrepreneuriat a été intégré dans les réflexions qui ont abouti à l’élaboration de la programmation 2019 /2022 de l’Organisation qui sera adoptée dans quelques jours par l’ensemble des chefs d’Etats », s’est-il réjoui.

L’honorable Patrice Anato président de la cérémonie, s’inscrivant dans la même logique s’exprime en ces termes, « Par votre présence ici, vous contribuez au développement de la Côte D’Ivoire. […] La startup est le moteur du développement de notre pays, c’est grâce aux startups qu’un Etat se développe et évolue », a- t-il déclaré. Tout en indiquant que « Les débuts des startups sont humbles, mais la fin en est radieuse. […] La grande histoire de l’entrepreneuriat est aussi africaine», a-t-il renchéri.

Pour finir, Linda Vallé, représentant le ministre de l’Economie numérique et de la poste, a salué cette initiative de Incub’Ivoir de même que tous les jeunes entrepreneurs, tout en exprimant la ferme volonté du ministre d’accompagner et soutenir cette institution qui vise à solutionner les difficultés d’emplois que connaît la jeunesse dans son ensemble.

A l’issue de la 2ème édition de la grande finale « Environnement Startups », 5 projets ont été sélectionnés pour bénéficier d’un accompagnement gratuit d’Incub’ivoir sur une période de 24 mois. Notamment, le 1er prix « Eléphant » a été remporté par Startup APIECO, 2ème Prix « Triangle d’Or »Startup Tootrée, 3e Prix « Entrepreneure Féminin » le Grenier, 4ème Prix « Meilleure Initiative jeune », Maroc Etudes For Africa et le 5ème Prix « Impact Sud » par l’Eplucheuse.

C’est autour d’une table ronde entre les différents responsables des structures partenaires de la structure initiatrice de cette action de haute portée en présence des jeunes entrepreneurs qu’a pris fin la 2e édition de ‘‘Environnement Startup’’.

Source:  Abidjan.net

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

La CONAPESCI plaide pour l’ouverture des concours professionnels exceptionnels d’Educateur spécialisé en 2019

Publié

on

Le secrétaire général de la Coordination nationale des professionnels de l’Education Spécialisée de Côte d’Ivoire (CONAPESCI), Toty Dago, a plaidé mercredi à Abidjan, lors d’une conférence de presse, pour l’ouverture de concours professionnels exceptionnels de promotion et de l’emploi d’Educateur spécialisé pour l’année 2019.

Selon lui, tout doit être mis en œuvre pour l’ouverture de ces concours professionnels qui vont permettre de recruter des professionnels de l’Education spécialisée car les besoins des personnes en situation de handicap sont énormes et le nombre d’éducateurs spécialisés est insuffisant.

Toutefois, la CONAPESCI reste convaincue que l’embellie annoncée par le Président de la République Alassane Ouattara dans son discours du 06 août 2018 sera certainement l’occasion pour l’ouverture des concours professionnels exceptionnels de promotion et le paiement effectif de l’indemnité contributive au logement pour cette fin d’année 2018.

En tant qu’organisation professionnelle membre de la Plateforme nationale des organisations professionnelles du secteur public de Côte d’Ivoire, la CONAPESCI félicite l’ensemble des professionnels de l’Education spécialisée de Côte d’Ivoire en général et les maîtres d’Education spécialisée en particulier. Et ce, pour leur patience, leur esprit de discipline, et le respect scrupuleux de la trêve sociale, volonté du gouvernement, signée en contrepartie du règlement des revendications des syndicats, consécutivement aux grèves de novembre 2016 et de janvier 2017.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 683 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE