Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Education nationale: Les instituteurs stagiaires grognent

Publié

on

Les instituteurs stagiaires en instance de titularisation sont en ce moment très remontés contre leur tutelle (le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle). Ils s’opposent au paiement de 45 mille Fcfa, comme nouveau droit d’inscription. Une somme à verser avant le 15 décembre prochain pour passer leur examen de titularisation. Une décision qui, selon ces instituteurs stagiaires, n’a jamais existé auparavant. Ils dénoncent donc cette réforme prise à leur encontre. Cette injonction à payer qu’ils qualifient de non fondée et d’arbitraire, a été faite le 20 novembre dernier par la nouvelle directrice des Lycées et Collèges (DELC), Mme Beugré Yao Gnamien. Par le biais des directeurs de Cafop, des Inspecteurs de l’Enseignement Préscolaire et Primaire (IEPP) et des chefs de circonscription.
Le jeudi 30 novembre dernier, au sortir d’un forum sur les personnes en situation de handicap, qui s’est tenu à l’Hôtel du District d’Abidjan, au Plateau, et auquel la DELC a participé, Notre Voie l’a interrogé sur le bien fondé du montant de ce nouveau droit d’inscription. « J’attends que le ministre signe le document. Pour le moment je ne peux pas vous donner de réponse», a-t-elle sèchement répondu, et de manière expéditive. De quel document parle t-elle ? Pourquoi n’attend t-elle pas cette décision de son ministre, avant de produire ce courrier ? Autant de zones d’ombres qui ravivent la colère des instituteurs adjoints en instance de titularisation.

Notre Voie

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Extrait du Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 24 avril 2019(Education-Formation)

Publié

on

Au titre du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle ;

Le Conseil a adopté une communication relative aux concours exceptionnels de recrutement d’enseignants contractuels, session 2019.
La politique de l’école obligatoire pour les enfants de six (06) à seize (16) ans, mise en œuvre par le Gouvernement, impose un personnel enseignant de qualité et en nombre suffisant pour couvrir les immenses besoins qui existent en de nombreux endroits du territoire national.
Aussi, en plus des recrutements annuels de jeunes diplômés, par voie de concours direct, pour accéder aux écoles de formation d’enseignants pour le préscolaire, le primaire et le secondaire, le Gouvernement a décidé de poursuivre ses efforts de renforcement des effectifs pédagogiques. A cet effet, dix mille trois cents (10 300) enseignants contractuels pour le préscolaire, le primaire et le secondaire seront recrutés par voie de concours exceptionnels.
Les concours se dérouleront en une seule phase d’admission définitive sur la base d’épreuves qui seront uniquement écrites. Ces épreuves se dérouleront à Abidjan, Abengourou, Bouaké, Daloa, Gagnoa, Korhogo, Man, Odienné, San Pedro et Yamoussoukro pour le concours exceptionnel de recrutement d’Instituteurs adjoints contractuels et à Abidjan uniquement pour les concours exceptionnels de recrutement de professeurs contractuels de collège et de professeurs contractuels de lycée.
Les intéressés sont invités à s’inscrire numériquement sur le site internet de la Direction des Examens et Concours (DECO) et physiquement par le dépôt des dossiers de candidature dans les Directions régionales ou départementales du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

Fait à Yamoussoukro, le 24 avril 2019.
Sidi Tiémoko TOURE
Ministre de la Communication et des Médias,
Porte-parole du Gouvernement

SOURCE: (SCDA/MENETFP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / PROGRAMME EDUCATION FINANCIÈRE

Publié

on

L’atelier d’orientation sur l’intégration de l’éducation sociale et financière dans les programmes scolaires et universitaires se déroule depuis hier 24 avril 2019 au Centre national de matériels scientifiques (CNMS).
Placé sous l’égide de l’Agence de Promotion de l’Inclusion Financière (APIF), cet atelier bénéficie de l’appui technique de l’organisation néerlandaise AFLATOUN INTERNATIONAL et a enregistré la participation d’Inspecteurs Généraux de l’Education Nationale (IGEN) du Ministère de l’Education Nationale et de plusieurs structures dont le Réseau pour l’Afrique des Spécialistes de l’Education Financière (RASEF) et de SIF-Group du Bénin. L’atelier se poursuit ce matin.

SOURCE: (SCDA/MENETFP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire/ Des élèves mettent fin au déroulement des examens blancs à Tanda

Publié

on

Un groupe d’élèves a mis fin, mercredi soir, à Tanda, au bon déroulement des examens blancs du Baccalauréat et du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) prévus du mercredi au vendredi, dans tous les centres de la commune. “C’est par des coups de sifflets et des jets de pierres que des manifestants, ont, aux environs de 14 H30 mn, fait irruption dans l’enceinte de l’établissement pour perturber les examens”, a déclaré, tout abattu, le proviseur du lycée municipal de Tanda, Dua Kouadio. Certains d’entre eux, approchés par l’AIP, sur les raisons de leur agissement, ont fait savoir qu’ils n’étaient pas bien prêts pour les affronter les épreuves. En plus, l’année scolaire ayant été suffisamment…

SOURCE: (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 811 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS ET VUS DU MOIS