Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Éducation-formation: Kandia Camara promet des résultats probants

Publié

on

Au terme de trois jours de travaux sur la revue conjointe annuelle du secteur de l’éducation- formation, les acteurs du secteur éducatif et leurs partenaires ont présenté les résultats à la ministre Kandia Camara de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

« Je tiens à vous saluer pour les résultats du plan sectoriel qui s’offrent à tous comme le tableau de bord, la boussole censée guider nos pas vers l’amélioration significative de la qualité des produits de notre école », s’est félicitée la ministre Kandia Camara lors de la cérémonie de clôture des travaux sur la revue conjointe annuelle du secteur de l’éducation formation qui s’est déroulée à l’hôtel du Golf, le 13 décembre.

La ministre Kandia Camara s’est dit satisfaite pour « la qualité de la revue sectorielle » qui, selon elle, est prometteuse eu égard à la qualité des réflexions présentées. « Je me réjouis de la pertinence de vos recommandations consensuelles qui constituent des pistes de solutions novatrices. Solutions pour résoudre efficacement les problématiques identifiées dans le rapport de performance 2017. Qui va faciliter la mise en œuvre du plan sectoriel éducation formation 2016-2025, adossé au plan national de développement (Pnd) », a-t-elle ajouté.

Selon elle, la matrice du secteur de l’éducation et de la formation, développée dans le plan sectoriel éducation formation 2016-2025, est en phase avec les orientations stratégiques. « En 2025, la Côte d’Ivoire disposera d’un système éducatif de qualité, équitable et inclusif qui développe des compétences constamment renouvelées et maintenues en synergie avec les besoins de transformation et de la compétitivité de l’économie ainsi que de la capacité d’innovation technologique », a-t-elle conclu.

Selon Mamadou Binaté, coordonnateur des travaux de la revue sectorielle éducation-formation, durant les trois jours, ateliers et exposés, ont meublé cette rencontre. Il s’est agi d’analyser les progrès qui ont été réalisés en 2017, de plancher sur les défis qui restent à relever. Notamment la redynamisation et le renforcement des mécanismes de récupération des enfants hors du système scolaire, la politique de l’école obligatoire et la question de la formation professionnelle.

A l’en croire, les résultats sortis des travaux apporteront et répondront aux réalités actuelles et futures pour une adéquation éducation-formation.

Notons par ailleurs que ce séminaire a été organisé par le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle et celui de l’enseignement supérieur et de la formation scientifique avec l’appui de leurs partenaires techniques et financiers.

Jean Bavane Kouika

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Madame Kandia Camara, a reçu en audience ce mercredi 20 mars 2019 ,Jean Philippe Kaboré .

Publié

on

La Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Madame Kandia Camara, a reçu en audience ce mercredi 20 mars 2019 ,Jean Philippe Kaboré .

SOURCE : (SCDA/MENETFP)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Renforcement de capacité : Les directeurs de communication des ministères en formation

Publié

on

A l’initiative du ministère de la Communication et des Médias, en partenariat avec l’ambassade des États-Unis, plus d’une cinquantaine de directeurs de communications des ministères et institutions de l’Etat sont réunis depuis jeudi pour deux jours, en séminaire de formation à Ivotel Plateau.
Cette session qui prend fin vendredi vise à permettre aux participants de communiquer efficacement, afin de mieux informer les populations sur les programmes étatiques et de susciter leur adhésion.

« Nous vivons dans un monde globalisé caractérisé par l’ouverture des frontières et le partage des valeurs. L’avènement de l’internet et des réseaux sociaux constitue le conducteur de cette révolution (…) que nous avons l’obligation d’intégrer dans nos modes de gouvernance », a indiqué le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, dans son mot d’ouverture.

Cette session, selon les organisateurs, consiste au partage des expériences des participants et au renforcement de leurs capacités en matière de gestion, de diffusion et d’interaction de l’information gouvernementale et institutionnelle.
Pour Daniel Langenkamp, conseiller de presse et des affaires culturelles de l’Ambassade des Etats-Unis, dans le « nouveau monde » actuel, il convient de changer, d’être plus agile, pro actif et de travailler pour arrêter les informations fausses qui sont diffusées sur internet. La formation comprend en plus de la phase théorique, des exercices pratiques pour outiller de manière efficace ceux qui ont la charge de la communication dans les ministères et institutions étatiques.
Il est aussi prévu la mise sur pied d’une plate forme des communicants pour mieux coordonner le travail entre les différents services de communication.

SOURCE: (news.abidjan.net)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire : Actes de violences dans les écoles, deux individus appréhendés par la FESCI et mis à la disposition de la police

Publié

on

Lagrève Rechercher grève des enseignants qui paralyse tout le secteur éducatif semble être une aubaine pour des individus de s’attaquer aux établissements scolaires.

Des actes deviolences Rechercher violences ont été perpétrés jeudi dans les collèges Jules Ferry et Etienne, André Malraux .

Desbadauds Rechercher badauds qui n’ont rien à voir avec l’école se sont introduits dans ces établissements pour déloger les élèves et vandalisés les bureaux.

Deux des « assaillants » ont été appréhendés par les éléments de la Fédération Estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) section Riviera 2, alertés sur les leiux pour rétablir l’ordre.

Ils ont été mis à la disposition des services de police, comme l’assure le puissant syndicat estudiantin.

SOURCE: (koaci.com)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 771 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS ET VUS DU MOIS