Connecte-toi avec nous

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

Des anciens élèves de Lakota sensibilisent sur les maux qui minent l’école.

Publié

on

Des anciens élèves réunis au sein de l’Association générale des élèves et étudiants de Lakota (AGEEL) ont organisé une Journée d’excellence et de sensibilisation à l’intention de leurs cadets.

« Les anciens élèves de Lakota, aujourd’hui étudiants à l’Université ou dans les Grandes écoles, veulent être utiles à leurs jeunes frères et sœurs encore sur les bancs du Secondaire », a relevé le président de l’AGEEL, Totti Jean Mermoz, samedi.

L’Association a donc fait appel à des personnes ressources telles le commissaire de police Gbeu Bamba et le directeur de l’hôpital général, Kouamé Joseph, qui ont exposé respectivement sur la drogue et les grossesses précoces.

L’AGEEL a également remis des diplômes d’honneur aux sept meilleurs élèves de Lakota, au vu des résultats du premier trimestre.

Les autorités de la ville conduites par le préfet Coulibaly Yahaya et le maire Merhy Samy ont salué l’initiative des anciens élèves de Lakota.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Grève des enseignants / Les classes du primaire et du préscolaire publics fermées à Daoukro et M’Bahiakro

Publié

on

Les classes du primaire et du préscolaire publics sont fermées à Daoukro et M’Bahiakro depuis lundi à l’appel de la section de l’inter syndicale des enseignants du préscolaire et du primaire de Côte d’Ivoire (ISEPP-CI) de la région de l’Iffou.

Cette intersyndicale a déclenché une grève de quatre jours, du lundi 10 au vendredi 14 décembre, dans tous les établissements préscolaires et primaires publics de Côte d’Ivoire pour obtenir du gouvernement la satisfaction  des points des revendications.

Au nombre de ces revendications il y a la suppression des cours de mercredi, la revalorisation de l’indemnité de logement, la suppression du concours des instituteurs adjoints et l’institution de concours de promotion des au grade A4, indique-t-on.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Lycée moderne de Ouangolodougou / Les cours perturbés pour un manque de tables bancs

Publié

on

Les élèves du lycée moderne Alassane Ouattara de Ouangolodougou ont refusé de suivre les cours, lundi, pour protester contre un manque de tables bancs dans les salles de classes.

« Depuis le début de cette année scolaire, il y a un véritable problème de tables bancs. Les élèves sont même obligés de suivre les cours allongés sur des nattes. Pire, il n’y a même pas un seul banc dans certaines classes. Ajouté à cela le problème de salles pour permettre aux cours de se dérouler normalement», a fait savoir le président du Conseil scolaire des délégués d’élèves (CSDE) dudit établissement, l’élève Dosso Yacouba.

Malgré l’appel lancé par le préfet du département, Sory Jean Pierre, lors du salut aux couleurs, lundi matin, les élèves ont décidé de fermer eux-mêmes les salles de classes et retourner à la maison.

Pour faire entendre raison aux élèves, les responsables ont été reçus au cabinet du préfet qui s’est engagé à user de tout son pouvoir pour apporter une solution durable aux problèmes de manque d’équipement. Il leur a demandé de « faire encore le sacrifice pour quelques jours en acceptant de retourner en classe. »

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Dimbokro / 450 tables-bancs et 300 ouvrages offerts à trois établissements scolaires .

Publié

on

Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (MENETFP) a remis , lundi, à Dimbokro, 450 tables-bancs à trois établissements scolaires.

L’EPP Bendekro a reçu 100 tables-bancs, le lycée moderne, 200 tables-bancs et le collège moderne, 150 tables-bancs. Cet établissement a reçu en outre 300 ouvrages pour équiper sa bibliothèque.

Les responsables des écoles bénéficiaires ont remercié la ministre Kandia Camara, affirmant que ce don constitue une bouffée d’oxygène qui va permettre d’améliorer les conditions d’apprentissage des apprenants pour de meilleurs résultats scolaires de fin d’année.

“Chaque fois que nos cris de détresse parviennent à l’autorité de tutelle, le gouvernement fait l’effort de répondre favorablement à nos sollicitations”, a reconnu le principal du collège moderne de Dimbokro, Abdoulaye Bamba.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 697 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS ET VUS DU MOIS