Connecte-toi avec nous

TIC - TECH - TICe - INNOVATIONS

Deloitte dévoile les tendances d’évolution du digital en Afrique et en Côte d’Ivoire.

Publié

on

Deloitte Côte d’Ivoire a dévoilé pour la 7ème année consécutive, les tendances du secteur des Technologies, Médias et Télécommunications dénommées, TMT Prédictions 2018, en présence du Ministre de la Communication de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement, M. Bruno Nabagné KONE.

Une fois de plus, ce sont plus de 200 Directeurs Généraux, professionnels des TIC, entrepreneurs numériques, influenceurs et journalistes qui se sont retrouvés ce mardi 6 mars à l’hôtel Novotel. L’évènement a également été suivi en direct par plus de 3000 personnes sur Facebook Live.

Des panélistes de haut niveau ont à cette occasion, apporté leurs éclairages sur l’évolution des besoins et des attitudes des consommateurs des TIC en Côte d’Ivoire et sur les décisions stratégiques et commerciales qu’ils prévoient pour répondre efficacement à ces besoins
Ce panel regroupait M. Fabrice Sawegnon (DG de Voodoo Group), Mme Annick Sakho (DG d’Oracle CI) et M. Saliou Bakayoko (DG SUNU Assurances Vie CI).

Pour M. Marc Wabi, Regional Leader West Africa et Directeur Général de Deloitte Côte d’Ivoire « nos prévisions ainsi que leurs réalisations nous permettent d’observer que l’économie numérique en Côte d’Ivoire n’est pas en reste de la dynamique d’évolution des technologies et des usages digitaux au niveau mondial ». Il note également que « nous sommes particulièrement fiers de constater que nos prédictions se sont constamment affinées de sorte que leur taux de réalisation est passé de 60% en 2008 pour atteindre 90% en 2017».

A travers l’étude réalisée par le cabinet et présentée par M. Habib Bamba, Directeur Conseil, Deloitte note que d’ici fin 2018, plus d’1 milliard d’utilisateurs créeront du contenu de réalité augmentée sur leur smartphone, 1 adulte sur 2 possédera au moins deux abonnements digitaux en ligne payant, 1 milliard de passagers auront accès au Wifi dans les avions et que le recours à l’apprentissage machine pour les entreprises s’intensifiera.

Les résultats de l’enquête 2018 sur les usages numériques en Côte d’ivoire, réalisée par le cabinet, ont également été présentés à cette occasion.

Deloitte Côte d’Ivoire a également remis le trophée de la startup innovante TMT Prédictions 2018 à Mon Artisan, une jeune structure qui propose une plateforme Web et mobile de géolocalisation d’artisans proches de soi, testés, évalués et recommandés.

Le Ministre de la Communication de l’Economie Numérique et de la Poste, Monsieur le Ministre Bruno Koné, a conclu cette rencontre des professionnels du secteur des TMT en Côte d’Ivoire, en rappelant les actions significatives prises par le Gouvernement de Côte d’Ivoire pour le développement de l’écosystème national du numérique et notamment la production de contenus locaux et la facilitation de l’accès à la connectivité et aux outils numériques par la population ivoirienne.

Au titre de ses actions, le Ministère est notamment revenu sur l’accompagnement des entrepreneurs TIC à travers la Fondation Jeunesse Numérique pour l’incubation, la formation et l’accélération des start-up ivoiriennes, la création de l’ESATIC pour la formation d’une centaine d’ingénieurs TIC par année, la construction de 7000 Km de fibre optique pour l’augmentation de la couverture Internet sur tout le territoire, la numérisation des démarches administratives et notamment dans le domaine de l’éducation (inscription et suivi des élèves en ligne).
Il a également indiqué que les opérateurs téléphoniques disposaient déjà du cadre et des dispositions permettant d’aborder le virage de la 5G sur les 3 à 5 années à venir.

Le Ministre a également lancé un appel à la jeunesse et au secteur privé: « l’Etat a créé un environnement propice aux progrès technologiques; mobilisons nos ressources, nos énergies pour bâtir ensemble la Côte d’Ivoire numérique de demain ».

SOURCE : DELOITTE

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Célébration de la 19e Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle : le Ministre Souleymane Diarrassouba réaffirme l’engagement du Gouvernement au profit du développement technologique et industriel

Publié

on

A l’occasion de la célébration de la 19e Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété intellectuelle, le jeudi 13 septembre 2018, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a réaffirmé l’engagement du Gouvernement ivoirien à soutenir le développement technologique et industriel, à travers une déclaration faite à son cabinet.

« Le Gouvernement, dans sa politique visant au développement socioéconomique de notre pays, a fait du développement industriel, un maillon essentiel dans la création des richesses et des emplois. Pour cela, il ne ménage aucun effort, pour encourager et accompagner toute initiative publique ou privée, dont le but est la mise au point des inventions pouvant contribuer au développement technologique et industriel », indique-t-il. Selon lui, en effet, cet engagement en faveur du développement technologique et de l’innovation s’est matérialisé par la création du Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation (FONSTI).

Dans la foulée, il annonce la tenue de la 7e édition du Salon Africain de l’Invention et de l’innovation Technologique (SAIIT) qui se tiendra du 24 au 27 octobre 2018, à Cotonou au Bénin, en vue de promouvoir le développement technologique et l’innovation dans les Etats membres de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI). « En plus des appuis fournis par l’OAPI dans le cadre de la participation de notre pays à ce grand évènement, mon département s’investit afin de susciter d’autres initiatives visant une meilleure représentativité des centres de recherche, des chercheurs et des inventeurs de notre pays à ce salon. J’encourage donc tous les organismes nationaux et internationaux chargés de la promotion ou du financement des inventions et des innovations technologiques, à apporter leur concours aux inventeurs et centres de recherches afin de donner une impulsion au tissu industriel de notre pays », exhorte le Ministre Souleymane Diarrassouba.

Rappelons que la Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle a été instituée en 1999 par la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de l’Union Africaine. Chaque année, depuis son institution, elle est l’occasion pour les Etats et la société civile de se rappeler le défi du développement industriel, essentiel dans le processus du développement économique des Etats africains. Ainsi, à l’instar de tous les pays africains membres de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), la Côte d’Ivoire célèbre cette journée pour sensibiliser les inventeurs, les chercheurs et tous les autres acteurs de la créativité, sur le rôle de l’invention dans le développement industriel.

Source: Ministères

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Éducation nationale: 400 encadreurs pédagogiques formés à l’utilisation des TIC

Publié

on

Quatre cent (400) encadreurs pédagogiques du système éducatif ivoirien participent  depuis le 28 août 2018, à des séminaires de renforcement des capacités en informatique. Cela, à travers un programme d’alphabétisation numérique dénommé «Code for education».

Cette formation est une œuvre de la Fondation Mtn et le Centre d’incubation de l’Unesco. Les participants sont formés sur divers modules que sont: Les notions de base en informatique, Internet et world wide web, Programme de productivité (Excel, Powerpoint), Education aux médias, Sécurité, Confidentialité informatique, Scrash, Google classroom et Trello.

A l’ouverture de la session de formation, les représentants de la Fondation Mtn Côte d’Ivoire ont exprimé leur satisfaction quant à la mobilisation des encadreurs pédagogiques. Ils ont, en outre, souhaité que les connaissances qu’ils acquerront puissent contribuer au renforcement de leurs compétences, afin de les préparer à la formation des autres enseignants.

Signalons que cette formation à l’utilisation des Tic se déroule dans les villes de Yamoussoukro, Bouaké et Abidjan. Précisément dans les salles multimédias offertes par la Fondation Mtn au lycée Mamie Adjoua, à l’Université Alassane Ouattara, à l’Ens et le Community center de la mairie de Treichville.

K. K.

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Usage de l’outils informatique / Les encadreurs des formateurs de l’enseignement secondaire en formation

Publié

on

Des encadreurs des enseignants du secondaire de l’antenne de la pédagogie et de la formation continue de Bouaké 2 ont bénéficié, mercredi et jeudi, d’une formation à l’usage de l’outil informatique à l’université Alassane Ouattara, pour améliorer l’usage des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans l’enseignement et assurer la promotion de l’éducation aux médias et à l’information.

Initiée par la Fondation MTN CI et le centre d’incubation de l’UNESCO, cette formation a été dispensée à 32 enseignants par l’expert de l’UNESCO, Assandé Ochou, sur des notions de base en informatique et Internet, les programmes de productivité (Excel calcul de moyenne), Google classroom ( l’enseignement en ligne ), l’éducation aux médias, sécurité et confidentialité informatique, Trello (outil de gestion de projets en ligne ), et le Scratch ( jeux créatifs).

«L’outil informatique est essentiel aujourd’hui dans la formation. Celui qui ne sait pas utiliser l’outil informatique est un ignorant. De nos jours, la méthode la plus simple pour apprendre, c’est sur le Net.», a indiqué l’adjoint au chef de l’antenne de la pédagogie et de la formation continue Bouaké 2, Diaby Yahaya, saluant cette initiative qu’il juge capitale pour les formateurs d’enseignants.

Ce séminaire est organisé simultanément à Bouaké, à Yamoussoukro et à Abidjan au profit de 400 encadreurs des antennes de la pédagogie et de la formation continue, signale-t-on.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 676 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE