Connecte-toi avec nous

DRAME

Décès brutal de l’enseignante à Koumassi , explications des faits

Publié

on

Le decès brutal d’une enseignante mardi à Koumassi a occasioné une manifestation de la part des élèves.

Dame Kouakou Thérèse 29 ans ,professeur de Mathématiques au collège moderne Néophyte de Kouassi , a piqué une crise en plein cours.

Secourue par les élèves, elle a été transportée à l’hôpital général de Koumassi  d’où elle a rendu l’âme.

Après son décès , les accompagnants ont accusé le corps médical de n’avoir pas pris la patiente à temps. Ils ont donc manifesté en érigeant des barricades avant d’être dispersés à coups de gaz lacrymogènes par la police.

Selon une source proche du ministère de la santé interpellée sur l’affaire, l’enseignante a été bel et bien examinée mais était déjà décédée quand elle arrivait à l’hôpital.

« Selon le rapport du médecin de service ayant reçu la patiente, la dame est arrivée dans un état d’inconscience, aux environs de 11h50 mn dans une chaise roulante au service des urgences. Comme de coutume médicale, les constantes sont prises (tension, pouls, battements de cœur). Résultats aucune réponse de vie : arrivée décédée. L’annonce du décès à 12h a créé une vive émotion chez les accompagnants et les élèves  », explique les services du ministère de la santé.

Quant au directeur général de l’hôpital de Koumassi, Zoh Diabaté, il a abordé dans le même sens, en écartant également toute responsabilité de ses agents dans le décès de l’enseignante.

« Elle a été reçue dans nos services à 11h 50 précise et elle a été immédiatement conduite chez le docteur Bahi Roger qui était de service. A 12h00, le médecin annonce le décès. Il n’y a eu que 10 mn de formalités de prises en charges techniques », a-t-il indiqué.

D’autres langues ont indiqué le contraire soutenant que les médecins ont exigé le carnet de la patiente avant de l’examiner, ce qui poussé les élèves entre temps informés du décès de leur professeur à manifester.

SOURCE : KOACI.COM

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Cocody lycée technique: Une dame se donne la mort en se jetant du 3e étage

Publié

on

Une dame de 85 ans s’est donnée la mort en se jetant du 3é étaged’un immeuble, a-t-on appris de sources concordantes.

Une dame de 85 ans est morte ce 02 avril 2019, après s’être jetée du 3e étage d’un étage, à Cocody, au quartier Lycée technique. Selon un confrère qui nous a donné cette information, alors qu’il était de passage, aux environs de 11h, il a vu une dame couverte d’une bâche, entourée de policiers et des agents de la Samu (service d’aide d’urgence).

Les parents de la défunte interrogés par le confrère ont confirmé. Mais le doute demeure, en ce qui concerne les motivations à la base de ce suicide.

SOURCE: (fratmat.info)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire : BEPC 2019, des «microbes» qui tentaient d’agresser des candidats interpellés

Publié

on

Les épreuves physiques du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) session 2019 ont debuté ce lundi.

Descandidats Rechercher candidats du Lycée Classique deCocody Rechercher Cocody ont eu le malheur de croiser le chemin des enfants en conflit avec la loi connu sous l’appellation des microbes.

Armés de couteaux et autres objets tranchants, ils tentaient d’agresser les candidats. Heureusement pour ces derniers, les éléments de l’Escadron de gendarmerie 1/1 Agban en mission de sécurisation des épreuves, ont interpellé quatre voyous. Ils étaient armés de couteaux et autres objets tranchants.

Les présumés «microbes Rechercher microbes » ont été mis à la disposition de la brigade deCocody Rechercher Cocody pour enquête.

SOURCE: (koaci.com)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Le chef de l’établissement secondaire de Montezo retrouvé mort dans la lagune Ebrié

Publié

on

Le proviseur du lycée moderne Ahouchi Pergaud de Montézo localité, située à 8km d’Alépé, Touré Kouadio, a été retrouvé mort dans la lagune Ebrié, à Marcory, prés de l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs), mardi.

En effet, les cours ayant effectivement repris, ses collaborateurs ont constaté son absence tout au long de la journée. Ils ont tenté de le joindre mais en vain. Ce n’est que le lendemain qu’une des connaissances du proviseur est jointe par des agents de police pour lui annoncer la découverte macabre.

Selon nos sources, aucune trace de violence n’a été constatée sur lui et même la somme de 90 000 francs CFA a été retrouvée dans une de ses poches. Tout le personnel administratif du lycée moderne Ahouchi Pergaud de Montézo est sous le choc de cette tragique disparition.

Les pompes funèbres ont procédé à l’enlèvement après constat et une enquête a été ouverte par la police en vue d’élucider les circonstances.

”Le samedi 24 mars soir, j’ai appelé le proviseur pour lui dire que le Cosefci a suspendu le mot d’ordre de grève et que les cours reprendront lundi. Il m’a répondu que c’est une bonne nouvelle, mais qu’ il se rendra à Abidjan, dimanche, pour faire des achats de petits matériels puis revenir à Montézo pour la reprise des cours”, a confié au téléphone, Assouman Denis, professeur de SVT dans ledit établissement.

SOURCE: (fratmat.info)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 8 096 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDO