Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Lutte contre la corruption en milieu scolaire, le RIJLI à l’assaut des établissements scolaires

Publié

on

Le réseau ivoirien des jeunes leaders pour l’intégrité (RIJLI) a organisé un atelier le mercredi 13 décembre 2017 dans les locaux de l’INADES FORMATION à Cocody . Cette activité qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la corruption et la promotion de l’intégrité en milieu scolaire, a été matérialisé par un film documentaire reportage avec pour titre ‘’ Stop à la corruption’’.
C’est un monde non négligeable que celui des associations de jeunesses scolaire et estudiantine, du ministère de l’éducation nationale , des ONG exerçant dans le milieu de la bonne gouvernance et des donateurs qui s’est penché sur une problématique qui mine le monde scolaire : la corruption. Représentant la présidente en mission en Conakry(Guinée), Mlle Yéo Yéfougnini a, au cours du traditionnel mot de bienvenue, tiré la sonnette d’alarme sur le phénomène que constitue la corruption : « dans de nombreux pays, notamment en Afrique subsaharienne, la corruption sape les institutions démocratiques et contribue à l’instabilité gouvernementale. Au niveau de l’éducation, elle constitue de façon indéniable un frein à l’accès à une formation de qualité et impacte négativement l’éclosion d’une génération prête à relever les défis du futur » Raison toute évidente selon elle, de la prise de décision par l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies(ONU) qui a « adopté le 31 octobre 2003, la convention des Nations Unies contre la corruption et déclaré le 9 décembre journée internationale contre la corruption » Toutes ces mesures anti-corruption onusiennes à l’entendre, visent à freiner le phénomène qui constitue « un obstacle affectant l’éducation, la santé, la justice, la démocratie, la prospérité et le développement.» Le thème ‘’ Transparence et redevabilité pour éducation de haute qualité en Afrique de l’Ouest (TAHQEWA) ‘’ vient à point nommé pour dit-elle « bouter la corruption hors de notre milieu scolaire ». Il (projet) a été mis en œuvre dans trois pays dont le Niger, le Ghana et la Côte d’Ivoire avec pour exécutant le RIJLI.

Prenant la parole, les participants ont émis le vœu de voir vulgariser dans tous les établissements et sur toute l’étendue du territoire national cette activité basée sur les films documentaires. Le présent film documentaire a été réalisé dans trois établissements ivoiriens et financé par OSIWA( partenaire financier).

Le Réseau Ivoirien des Jeunes Leaders pour l’Intégrité (RIJLI) est l’un des partenaires locaux de Transparency International en Côte d’Ivoire. Créé depuis 2013, suite à la participation de vingt (20) Ivoiriens au camp régional d’intégrité pour jeunes leaders de l’Afrique de l’Ouest francophone, il œuvre à la promotion des valeurs d’intégrité, de bonne gouvernance. Ce camp organisé par Transparency International (partenaire technique du projet) et le PNUD dans la capitale politique de la Côte d’Ivoire, Yamoussoukro du 08 au 15 Décembre 2012 était placé sous la caution institutionnelle du ministère de la jeunesse et du service civique d’alors.

koaci.com

Facebook / Laisser un commentaire

ACTUALITE NATIONALE

Grève des enseignants / Les classes du primaire et du préscolaire publics fermées à Daoukro et M’Bahiakro

Publié

on

Les classes du primaire et du préscolaire publics sont fermées à Daoukro et M’Bahiakro depuis lundi à l’appel de la section de l’inter syndicale des enseignants du préscolaire et du primaire de Côte d’Ivoire (ISEPP-CI) de la région de l’Iffou.

Cette intersyndicale a déclenché une grève de quatre jours, du lundi 10 au vendredi 14 décembre, dans tous les établissements préscolaires et primaires publics de Côte d’Ivoire pour obtenir du gouvernement la satisfaction  des points des revendications.

Au nombre de ces revendications il y a la suppression des cours de mercredi, la revalorisation de l’indemnité de logement, la suppression du concours des instituteurs adjoints et l’institution de concours de promotion des au grade A4, indique-t-on.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Littérature / “Les sentiers de la réussite”: En librairie un ouvrage sur la réussite scolaire

Publié

on

Un jeune écrivain ivoirien, Attenda Cherif Abidogun, propose dans son ouvrage “Les sentiers de la réussite”, disponible depuis lundi en librairie, ses recettes pour parvenir au succès en milieu scolaire.

Cherif Abidogun, dans ce roman de 80 pages, aborde diverses thématiques d’actualité en milieu scolaire, à savoir “la prostitution, la violence à l’école, la délinquance juvénile, le grand banditisme, les grossesses en milieu scolaire, le VIH SIDA et les MST sans occulter les amours d’enfance, le mariage précoce de la jeune fille, les  méfaits de la crise”.

L’oeuvre s’adresse aux élèves, enseignants et parents d’élèves.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Lycée moderne de Ouangolodougou / Les cours perturbés pour un manque de tables bancs

Publié

on

Les élèves du lycée moderne Alassane Ouattara de Ouangolodougou ont refusé de suivre les cours, lundi, pour protester contre un manque de tables bancs dans les salles de classes.

« Depuis le début de cette année scolaire, il y a un véritable problème de tables bancs. Les élèves sont même obligés de suivre les cours allongés sur des nattes. Pire, il n’y a même pas un seul banc dans certaines classes. Ajouté à cela le problème de salles pour permettre aux cours de se dérouler normalement», a fait savoir le président du Conseil scolaire des délégués d’élèves (CSDE) dudit établissement, l’élève Dosso Yacouba.

Malgré l’appel lancé par le préfet du département, Sory Jean Pierre, lors du salut aux couleurs, lundi matin, les élèves ont décidé de fermer eux-mêmes les salles de classes et retourner à la maison.

Pour faire entendre raison aux élèves, les responsables ont été reçus au cabinet du préfet qui s’est engagé à user de tout son pouvoir pour apporter une solution durable aux problèmes de manque d’équipement. Il leur a demandé de « faire encore le sacrifice pour quelques jours en acceptant de retourner en classe. »

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 695 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS ET VUS DU MOIS