Connecte-toi avec nous

ENSEIGNEMENT GENERAL

L’école de nouveau paralysée à Séguéla

Publié

on

Vingt-quatre heures après la reprise des cours, les établissements scolaires de la ville de Séguéla sont de nouveau fermés suite au mouvement des élèves qui exigent d’être mis en congé hic et nunc, a relevé l’AIP sur place, vendredi à 11h.

C’est le lycée moderne Dominique Ouattara qui a été, en premier, pris d’assaut par une horde d’élèves déchaînés, n’ayant cure de la présence des éléments des forces de l’ordre en faction devant l’établissement, le plus grand de la région du Worodougou avec plus de 4 500 apprenants.

Pour parer à tout débordement, les responsables des autres structures, privées comme publiques, ont donc décidé de ‘’libérer’’ leurs élèves. Ce qui fut fait au LYMEX, aux collèges BAD et LAZANO ainsi qu’au lycée des jeunes filles, a-t-on constaté.

« On veut congé, on veut congé », scandait un groupe qui s’est rendu à la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP), exigeant de partir en congé sur-le-champ pour revenir le 8 janvier.

Après s’être assurés d’avoir mis tous les élèves hors des salles de classe et des établissements, ceux-ci ont paradé sur les grandes artères de la ville dont l’avenue Alassane Ouattara.

« C’est quelle affaire de congé d’une semaine ça », se plaignait l’un des manifestants.

Selon le programme officiel communiqué par la tutelle, les congés de Noël et du Nouvel an courent du 23 décembre 2017 au 03 janvier 2018 inclus, rappelle-t-on.

Jeudi, à l’issue du conseil hebdomadaire des ministres, le gouvernement a décidé de ‘’sanctionner de manière exemplaire les meneurs et les auteurs de ces troubles’’.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire

ACTUALITE NATIONALE

Don de kits scolaires aux économiquement faibles à Bouaké

Publié

on

Le ministre des Transports, Amadou Koné, et le 5e adjoint au maire, Paul Dakuyo, ont offert, lundi, à Bouaké, 5.000 kits scolaires de plus de cinq millions de francs CFA aux parents économiquement faibles.

Lors de la cérémonie de remise symbolique des kits composés de cahiers et d’instruments géométriques, le 5eadjoint au maire, Paul Dakuyo, a indiqué que ce don coïncide avec la période des élections locales mais elle n’a pas de visées électoralistes parce que la distribution de kits est une tradition de l’équipe municipale.

«Aujourd’hui, c’est devenu presqu’un programme et le maire a intégré cela dans son programme de management de la commune parce qu’il sait que vous en avez besoin», a-t-il dit aux récipiendaires.

Poursuivant, il a noté que la Côte d’Ivoire est un pays sous-développé parce qu’il y a encore beaucoup d’enfants qui ne vont pas à l’école. Et donc, estime-t-il, eux en tant que cadres, ont le devoir d’encourager les enfants en leur facilitant l’accès aux effets scolaires pour pouvoir réussir leurs études.

Le conseiller technique du ministre des Transports, Silué Pégabila, a fait savoir que la participation de son supérieur hiérarchique, Amadou Koné, est un soutien à l’équipe du maire Djibo Nicolas pour répondre aux énormes besoins scolaires de la commune. Il  a invité les autres cadres de la région à leur emboîter le pas.

Le maire Djibo Youssouf Nicolas a salué l’acte de son collaborateur et du ministre des Transports et les a remerciés pour ce soutien qu’ils apportent aux parents d’élèves.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Du matériel agricole offert au COGES par le député de M’Bahiakro

Publié

on

Le comité de gestion des établissements scolaires (COGES) du lycée moderne de M’Bahiakro a reçu lundi, un lot de matériels agricoles offert par le député de la circonscription, Kouamé Tiali Honoré.

Ce don composé de 45 machettes, quatre paquets de limes, huit arrosoirs, sept paires de bottes, 20 rouleaux de barbelés et une brouette, a été remis des mains du député Tiali Honoré, au COGES du lycée moderne de M’Bahiakro, en vue de la mise en place d’activités génératrices de revenus.

La présidente du COGES, Konan Ruth, a exprimé à cette occasion, toute sa gratuite au donateur qui, selon elle, n’a pas hésité à soutenir son bureau qui l’a sollicité pour la mise en œuvre de son projet de création d’un champ d’anacarde en vue de générer à moyen terme, des ressources additionnelles au COGES pour l’aider à faire face à ses nombreuses charges.

L’honorable Tiali s’est pour sa part réjoui de cette initiative « louable » de la présidente du COGES et s’est dit prêt à soutenir de tels projets, qui épargneront à l’avenir les parents d’élèves, des cotisations.

Pour le compte de cette année scolaire, une cotisation de 4500 francs CFA, a été initiée par le COGES  pour payer les vacations et les heures supplémentaires des enseignants.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Des sacs solaires et des kits scolaires offerts aux élèves de l’EPP Zoubrou

Publié

on

En collaboration avec l’ONG Yiwo Zone, une brasserie a remis 124 sacs solaires et des kits scolaires aux enfants de l’EPP Zoubrou, dans la sous-préfecture de Rubino (Sud, département d’Agboville).

La cérémonie de remise a eu lieu samedi, dans le cadre du programme de rentrée scolaire de la société de limonaderies et de brasseries d’Afrique (SOLIBRA), l’un de ses engagements sociétaux qui est de favoriser l’accès à une éducation de base de qualité, indique un communiqué de presse transmis à l’AIP.

Selon la chargée de scolarisation des jeunes filles dans les zones rurales de l’entreprise, Mme Corine Maez, Zoubrou est un village non électrifié où la problématique de scolarisation est réelle et le taux d’échec est important.

Les 124 sacs solaires « Solarpark » et les kits scolaires distribués dans le village vont certainement permettre d’améliorer les résultats des enfants et leur permettre d’accéder à l’enseignement secondaire, grâce à leur propre lumière pour étudier, souligne le document.

L’inventeur du sac solaire, Evariste Akoumian, co-fondateur de Solarpark qui a fait une démonstration et sensibilisé les parents, s’est réjoui de voir que certaines compagnies partagent avec lui désormais le combat de la scolarisation des enfants en zone rurale non-électrifiée.

L’année dernière, à cette même période, la société a distribué plus de 1000 kits scolaires et procédé à la réhabilitation ddes écoles, rappelle-t-on.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 676 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE