Connecte-toi avec nous

ENSEIGNEMENT GENERAL

L’école de nouveau paralysée à Séguéla

Publié

on

Vingt-quatre heures après la reprise des cours, les établissements scolaires de la ville de Séguéla sont de nouveau fermés suite au mouvement des élèves qui exigent d’être mis en congé hic et nunc, a relevé l’AIP sur place, vendredi à 11h.

C’est le lycée moderne Dominique Ouattara qui a été, en premier, pris d’assaut par une horde d’élèves déchaînés, n’ayant cure de la présence des éléments des forces de l’ordre en faction devant l’établissement, le plus grand de la région du Worodougou avec plus de 4 500 apprenants.

Pour parer à tout débordement, les responsables des autres structures, privées comme publiques, ont donc décidé de ‘’libérer’’ leurs élèves. Ce qui fut fait au LYMEX, aux collèges BAD et LAZANO ainsi qu’au lycée des jeunes filles, a-t-on constaté.

« On veut congé, on veut congé », scandait un groupe qui s’est rendu à la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP), exigeant de partir en congé sur-le-champ pour revenir le 8 janvier.

Après s’être assurés d’avoir mis tous les élèves hors des salles de classe et des établissements, ceux-ci ont paradé sur les grandes artères de la ville dont l’avenue Alassane Ouattara.

« C’est quelle affaire de congé d’une semaine ça », se plaignait l’un des manifestants.

Selon le programme officiel communiqué par la tutelle, les congés de Noël et du Nouvel an courent du 23 décembre 2017 au 03 janvier 2018 inclus, rappelle-t-on.

Jeudi, à l’issue du conseil hebdomadaire des ministres, le gouvernement a décidé de ‘’sanctionner de manière exemplaire les meneurs et les auteurs de ces troubles’’.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire

ACTUALITE NATIONALE

Grève des enseignants / Les classes du primaire et du préscolaire publics fermées à Daoukro et M’Bahiakro

Publié

on

Les classes du primaire et du préscolaire publics sont fermées à Daoukro et M’Bahiakro depuis lundi à l’appel de la section de l’inter syndicale des enseignants du préscolaire et du primaire de Côte d’Ivoire (ISEPP-CI) de la région de l’Iffou.

Cette intersyndicale a déclenché une grève de quatre jours, du lundi 10 au vendredi 14 décembre, dans tous les établissements préscolaires et primaires publics de Côte d’Ivoire pour obtenir du gouvernement la satisfaction  des points des revendications.

Au nombre de ces revendications il y a la suppression des cours de mercredi, la revalorisation de l’indemnité de logement, la suppression du concours des instituteurs adjoints et l’institution de concours de promotion des au grade A4, indique-t-on.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Dimbokro / 450 tables-bancs et 300 ouvrages offerts à trois établissements scolaires .

Publié

on

Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (MENETFP) a remis , lundi, à Dimbokro, 450 tables-bancs à trois établissements scolaires.

L’EPP Bendekro a reçu 100 tables-bancs, le lycée moderne, 200 tables-bancs et le collège moderne, 150 tables-bancs. Cet établissement a reçu en outre 300 ouvrages pour équiper sa bibliothèque.

Les responsables des écoles bénéficiaires ont remercié la ministre Kandia Camara, affirmant que ce don constitue une bouffée d’oxygène qui va permettre d’améliorer les conditions d’apprentissage des apprenants pour de meilleurs résultats scolaires de fin d’année.

“Chaque fois que nos cris de détresse parviennent à l’autorité de tutelle, le gouvernement fait l’effort de répondre favorablement à nos sollicitations”, a reconnu le principal du collège moderne de Dimbokro, Abdoulaye Bamba.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Congés anticipés / Dimbokro : Les cours perturbés à la mi-journée

Publié

on

Malgré la volonté des responsables éducatifs qui, très tôt ce matin, ont initié une rencontre pour exhorter à la poursuite des cours jusqu’à la date officielle de départ pour les congés de Noël et nouvel an, fixée au 21 décembre prochain, les élèves ont perturbés les cours dans le secondaire ce lundi, dans la mi-journée à Dimbokro.

Selon les témoins, c’est aux environs de 11h30 mn, qu’un groupe de perturbateurs bien organisés, ont investi le lycée moderne, délogeant à coups de sifflets et jets de pierres élèves et enseignants. « Surexcités, ils passaient en revue toutes les classes mais d’autres élèves se sont opposés à leur sale besogne et une bagarre a éclaté entre élèves, créant une atmosphère d’insécurité dans l’enceinte du lycée », a affirmé la source, indiquant que les perturbateurs ont délogé plusieurs établissements publics et privés qui ont libéré les élèves leur demandant de revenir soit l’après-midi soit le lendemain.

Certains perturbateurs arrêtés par les forces de l’ordre ont été libérés, fait-on savoir.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 695 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS ET VUS DU MOIS