Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire/ Le bloc administratif du collège de proximité de Borotou livré

Publié

on

Le collège de proximité de Borotou, chef-lieu de sous-préfecture situé à 63 km de Touba, a vu la remise, samedi, de son bloc administratif construit par le Conseil régional du Bafing à un coût de 32 millions de francs CFA.

Cette cérémonie présidée par le sous-préfet de Koro, Benié Kouakou et en présence du président du Conseil régional Diomandé Lassina et du directeur régional de l’Education, Issouf Doumbouya, a vu la participation des populations venues des différents villages de la sous-préfecture de Borotou.

« Le collège devait être achevé et livré pour cette rentrée scolaire 2017-2018, mais malheureusement, l’entrepreneur qui avait en charge la construction des classes, a été défaillant», Diomandé Lassina qui a promis que le collège ouvrira à la rentrée scolaire 2018-2019.Le 1er adjoint au maire de la commune de Borotou, Bakayoko Soualio et le chef du village de Borotou, Dosso Abdoulaye Kader, ont adressé les remerciements des populations au président du Conseil régional et émis le souhait que les travaux de la construction des salles de classe démarrent. « Nous sommes déjà satisfaits et convaincus que notre collège ouvrira l’année scolaire 2018-2018 », a ajouté le chef du village.

Quant à Issouf Doumbouya, il a salué cette action du Conseil régional et toutes celles qui ont été faites en faveur de l’Ecole.

« La sous-préfecture de Borotou comporte une panoplie scolaire suffisante pour qu’enfin un collège voit le jour. Pour que ce collège ouvre l’année prochaine, il faut qu’au moins un bâtiment de quatre classes soit construit avant six mois. Nous comptons sur le président Diomandé qui nous l’a promis », a-t-il insisté.

Après les remerciements au président du Conseil régional, le sous-préfet a insisté sur l’inscription de tous les enfants à l’école, insistant sur l’établissement de leurs extraits de naissance.

A la promesse du président Diomandé Lassina de l’ouverture prochaine du collège de Borotou, a succédé la pose de la première pierre des classes à construire.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

ACTUALITE NATIONALE

Une mission d’évaluation des cantines scolaires dans le Bounkani

Publié

on

Une délégation conduite par le point focal du projet Mc Govern Dole, l’américain Curtis Mc Coy, a effectué mercredi, une mission d’évaluation des cantines scolaires de Niandégué et de Koutouba, dans la région du Bounkani.

Selon le responsable en charge des cantines scolaires du Bounkani, Sina Ouattara, cette mission vise d’abord à observer les enfants en situation de repas dans ces cantines, puis s’imprégner des conditions de stockage des vivres et inspecter les documents de gestion.

« Au sortir de cette évaluation, la délégation a été satisfaite de la bonne gestion de nos cantines », a-t-il  indiqué.

Le projet Mc Govern Dole est un programme alimentaire qui est piloté depuis deux ans dans des cantines scolaires de sept régions du pays. Dans le Bounkani, ce sont 86 cantines sur 106, qui bénéficient de ce projet.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

10eme édition du salon international du livre d'(SILA 2018)

Publié

on

Visite de la Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Madame KANDIA CAMARA, au 10e Salon International du Livre d’Abidjan (SILA)

Placé sous le signe de la maturité par le Ministre de la Culture et de la Francophonie, Monsieur Maurice Kouakou Bandaman, ce rendez-vous annuel des professionnelles du livre a reçu ce jeudi 17 mai 2018, un invité de marque, en la personne de la Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Madame KANDIA CAMARA.
Accueillie à son arrivée, par le Directeur de Cabinet du Ministère de la Culture et de la Francophonie, Madame la Ministre a avoué à ses hôtes, « d’être très heureuse de participer à ce 10ème salon du livre d’Abidjan ». Puis, elle a procédé à une visite guidée des Stands de Maisons d’Editions, d’Imprimerie et des Industriels en relation avec les métiers du livre, sous le contrôle avisé du Commissaire Général, Monsieur Anges Félix N’DAKPRI.

Au stands du Service de la Promotion de la Lecture et des Bibliothèques Scolaires(SP-LBS) du Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, partenaire du SILA, elle a réitéré sa fierté d’avoir associer l’image de sa structure à cet évènement d’envergure nationale et internationale.

Lors des échanges que Madame la Ministre a eu avec les élèves présents dans le Stand-bibliothèque du SP-LBS, elle a profité pour féliciter ces collaborateurs qui sont à la tâche dans l’intérêt de la promotion du livre à l’école. La DPFC, le CNFPMD, SP-LB et l’ensemble des services son département ministériel, ont compris que, « le livre est un gage de réussite scolaire et un vecteur de notre identité culturelle ».

Pour les élèves interrogés par la Ministre Kandia, lors un cours improvisé et participatif, « le livre permet d’enrichir le vocabulaire ». A cela elle a rétorqué que, « le livre, instrument de communication, permet aussi d’évoquer ses sentiments, de voyager, d’apprendre des autres et de traverser les frontières fixes des Etats. Le livre est un élément capital dans le développement des nations et des peuples, surtout ceux, comme nous, qui visent l’émergence ».

En marge de cette cérémonie, Madame Kandia CAMARA a congratulé les lauréats des Prix de la relève des jeunes écrivains des établissements scolaires remportés par le Collège Moderne de Bingerville et l’Epp Cocody Danga. Le reste de la journée a été meublée par des séances de dédicaces d’ouvrages par des écrivains, l’organisations de débats et de panels littéraires.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

SOURCE : MENETFP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Les instituteurs de Niakara instruits sur les fonctions du chef de circonscription de l’IEP

Publié

on

L’Inspecteur de l’enseignement du préscolaire et du primaire (IEP) de Niakara (centre-nord, région du Hambol) Claude Akpess Gnagne , a instruit, vendredi, les instituteurs sur les fonctions du chef de circonscription d’une inspection.

Se prononçant lors d’une conférence sur la mutualité en milieu scolaire, M. Akpess, a indiqué que le chef de circonscription pédagogique du préscolaire et du primaire a trois fonctions.  Il est l’administrateur chargé de la mise en œuvre des instructions  émanant du ministère de tutelle. Mais également responsable de l’encadrement continu des enseignants, de l’éveil et du renforcement des activités socio-éducatives et culturelles dans la circonscription pédagogique.

SOURCE : AIP

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 528 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

ACTUALITÉ EDUCATIVE EN CONTINU