Connecte-toi avec nous

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Côte d’Ivoire: Grève dans les universités et grandes écoles publiques largement suivie sauf à Cocody

Publié

on

Mardi 13 Mars 2018 –La grève annoncée dans les universités publiques et grandes écoles du pays à compter du lundi a été largement suivie hormis à Cocody.

Selon le bilan de la première journée dressée par la Coordination Nationale des Enseignants du supérieur et des Chercheurs (CNEC) transmis à KOACI, l’arrêt de travail a été observé 97,33% à l’université de Korhogo ; 100 % à Bouaké ; 100 % à Daloa ; 100 % à Abobo-Adjamé ; 99,33 % à l’ENS ; 91,20% à l’INPHB de Yamoussoukro.

Par contre, il a été peu suivi à la plus grande université publique du pays à Cocody, où on a fait observer 30,33%.

Le Bureau Exécutif National de la Coordination Nationale des Enseignants du supérieur et des Chercheurs (BEN-CNEC) félicite vivement tous les Enseignants-Chercheurs et les Chercheurs pour la grande mobilisation et la grande détermination de ce lundi 12 mars 2018.

Les Enseignants-Chercheurs et les Chercheurs démontrent, ainsi, par cette grève largement suivi, que l’intelligentsia ivoirienne n’acceptera jamais que les libertés syndicales, consacrées par la constitution du 16 novembre 2016, soient bafouées par les Présidents d’Universités ou Directeurs Généraux de Grandes Ecoles.

Le BEN-CNEC invite tous les Enseignants-chercheurs et les Chercheurs à maintenir la mobilisation et la détermination pour la journée de demain mardi 13 mars 2018.

Notons que, à l’université Péléforo Gbon Coulibaly de Korhogo, la police été déployée, ce qui n’a pas empêché les enseignants de faire rester le mot d’ordre de grève.

Donatien Kautcha, Abidjan

 

Source : koaci

 

Facebook / Laisser un commentaire

ACTUALITE NATIONALE

Concours professionnels et directs d’entrée à l’ENA 2020 : Les inscriptions prendront fin le 31 janvier 2019

Publié

on

Les inscriptions ouvertes depuis le 13 décembre prendront fin le 31 janvier 2019. Avec des candidats dont les dossiers  sont conformes aux dispositions légales et réglementaires pour composer.

 Concours professionnels et directs d’entrée à l’ENA 2020 : Les inscriptions prendront fin le 31 janvier 2019.

Koffi Koffi Mathieu, Secrétaire Exécutif de l’Ecole Nationale d’Administration, a donné, jeudi, une conférence de presse sur les dispositions pratiques proposées pour les concours professionnels et directs de 2019 en vue de la rentrée 2020, puis sur les dispositions juridiques consacrées par le décret de 2016 pour l’organisation des concours dans ladite école.

Il a annoncé que les concours d’entrée à l’ENA en 2020, sont ouverts à compter du 13 décembre 2018 et que les inscriptions prennent fin le 31 janvier à 23h 59. Pour mieux gérer le flux de candidats aux 6 concours de l’ENA, seuls les candidats ayant effectivement pris part aux cours de préparation et dont les dossiers sont conformes aux dispositions légales et règlementaires prendront part aux épreuves écrites. Ces candidats devront payer comme frais d’inscription 50.000 F cfa pour les cours de préparation, obligatoires pour les concours professionnels et 45000 FCFA pour les autres concours. Toujours, au niveau des dispositions pratiques proposées pour la saison 2019, les frais d’inscription pour les concours directs s’élèvent à 26500 FCFA et ceux des cours de préparation rendus obligatoires sont de 30000 FCFA. Koffi Mathieu a également présenté les dispositions juridiques pour l’organisation des concours. Il a énoncé les conditions auxquelles tout candidat doit satisfaire pour les concours professionnels et directs. En mettant en avant les conditions d’âge pour les trois cycles de formation, d’ancienneté et les diplômes requis pour avoir un dossier conforme.

Au niveau des concours professionnels,  où seules les familles des emplois à caractère administratif et juridique et de gestion économique et financière sont autorisées à compétir, il faut être âgé de 50 ans au plus le 1er janvier 2019 pour le cycle supérieur. Et de 45 ans au plus le 1er janvier 2019 pour le cycle moyen supérieur. Puis enfin être âgé de 45 ans au plus le 1er  janvier 2019 pour le cycle moyen. Les conditions d’ancienneté sont tout aussi en vigueur. Pour le cycle supérieur, il faut trois ans d’ancienneté à compter de la date de titularisation comme fonctionnaire ou agent de l’Etat. Pour le cycle moyen supérieur, il faut quatre ans d’ancienneté à compter de la date de titularisation et pour le cycle moyen, il faut cinq ans d’ancienneté à compter de la date de titularisation.

Au niveau des concours directs, les conditions se déclinent ainsi sur les trois cycles de formation. Pour le cycle supérieur, la tranche d’âge part de 18 ans au moins à 41 ans au plus au 1er janvier 2019. Pour le cycle moyen supérieur, il faut 18 ans au moins et 38 ans au plus au 1er janvier 2019. Pour le cycle moyen, de 18 ans au moins à 33 ans au plus le 1er janvier 2019.

Au niveau des diplômes requis pour être candidat aux concours qui donnent accès aux trois cycles de formation, le Secrétaire Exécutif de l’ENA a fait les précisions suivantes. Tous les candidats doivent justifier principalement de la possession du baccalauréat de l’enseignement du second degré ou d’un titre en équivalence. Au niveau du cycle supérieur, le concours est ouvert aux personnes titulaires d’un diplôme de fin de second cycle de l’enseignement supérieur ou d’un diplôme admis en équivalence. Pour le cycle moyen  supérieur, ce sont les personnes titulaires d’un diplôme de fin d’études du Premier cycle Universitaire, d’un Brevet de Technicien Supérieur, d’un diplôme Universitaire de Technologie ou d’un diplôme admis en équivalence qui font acte de candidature. Au niveau du cycle moyen, le concours est ouvert aux personnes titulaires du Baccalauréat de l’Enseignement du second degré, d’un Brevet de Technicien ou de tout autre diplôme admis en équivalence.

Cette année, à la présélection, chaque candidat devra déposer ses dossiers et faire sa visite médicale. C’est une étape comprise dans les épreuves écrites d’admissibilité des concours directs, à l’issue de laquelle les candidats retenus suivront des cours de préparation, pour juguler le grand flux de candidats.

Franck A. Zagbayou

Source: Fratmat

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Enseignement supérieur / Bientôt un observatoire de l’insertion professionnelle des diplômés

Publié

on

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Albert Mabri Toikeuse, a annoncé, mardi, la mise sur pied d’un observatoire de l’insertion professionnelle des diplômés du supérieur dont l’action permettra  de mettre à la disposition du  secteur privé des ressources humaines de qualité.

Intervenant à l’ouverture de la revue sectorielle Education-Formation, le ministre Mabri a expliqué que la création de cet observatoire répond à la nécessité de mettre au cœur des préoccupations de l’éducation-formation la revue des curricula.

« La mission de l’Enseignement supérieur n’est pas de mettre du personnel à la disposition de la fonction publique », a-t-il noté. Il a informé que cette initiative sera déployée  en partenariat avec le secteur privé.

La revue sectorielle Education-Formation, prévue pour prendre fin jeudi, sera l’occasion pour les responsables de l’Ecole et les partenaires de l’éducation de dresser un bilan de l’année 2017-2018. Des réflexions autour des problèmes qui minent l’école ivoirienne seront conduites par ailleurs.

A ce niveau, le représentant résident de l’Unicef par ailleurs chef de file éducation-formation, Aboubacar Okampo, a appelé le gouvernement ivoirien à se pencher notamment sur la question des frais annexes et la résurgence de la violence à l’école et à l’Université.

La Côte d’Ivoire a élaboré le plan sectoriel éducation-formation 2016-2025, adossé sur le plan national de développement 2016-2020 du pays et les Objectifs de développement durable (ODD), pour assurer la qualité de ses ressources humaines pour son développement, signale-t-on.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Cours en ligne / Lancement officiel de la plateforme de cours en ligne à l’université virtuelle

Publié

on

Le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique organise, ce jeudi, le lancement officiel de la plateforme de cours en ligne, au siège de l’Université Virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI), sis à Cocody, indique une note d’information parvenue à l’AIP.

L’opérationnalisation du MOOC s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités du Contrat de désendettement et de développement (C2D) Éducation/Formation conclu entre la France et la Côte d’Ivoire.

De l’anglais, Massive Open Online Courses,  ou « cours en ligne ouvert à tous », le MOOC est un outil de formation à distance via Internet. Il est accessible par un nombre non limité de participants et est ouvert à tout public, précise le document.

L’objectif de cette plateforme MOOC est la diffusion des cours en ligne produits par l’UVCI et ses partenaires à destination du public ivoirien et plus largement africain. Rassemblés sur une même plateforme, ces cours seront d’autant plus visibles et identifiés par les publics, facilitant ainsi la promotion des contenus et permettant de créer une communauté d’apprenants.

L’une des missions de l’UVCI étant d’accompagner le développement du numérique éducatif dans tous les autres établissements d’enseignement supérieur et de recherche de Côte d’Ivoire, elle apportera son appui et son expertise à la création des MOOC dans toutes les institutions d’enseignement supérieur et de recherche du pays.

Cette nouvelle plateforme  permettra d’héberger et de diffuser les neuf  premiers MOOC ivoiriens déjà produits dans le cadre du premier C2D. Ce dispositif a vocation, dans le cadre du deuxième C2D, à monter en puissance avec dix autres projets de MOOC sélectionnés en juillet 2018, et qui seront mis en œuvre en 2018 et en 2019.

L’Université virtuelle de Côte d’Ivoire compte en deux années de fonctionnement, près de 6500 étudiants qui sont formés au numérique éducatif dans la filière Informatique des Sciences du Numérique, note-t-on.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 701 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS ET VUS DU MOIS