Connecte-toi avec nous

ACTUALITE NATIONALE

Côte d’Ivoire / Bouaké, pour une performance du système éducatif, des élèves et enseignants veulent «marcher sur les Traces de Kandia…»

Publié

on

Démarré le 02 Mai dernier au Lycée Moderne de Jeunes Filles de Bouaké, un séminaire réunissant des responsables du système éducatif sur le thème, « le chef d’établissement face aux enjeux de la qualité dusystème éducatif ivoirien », a été initié par l’Association des Chefs d’Établissement et Adjoint du Secondaire de Côte d’Ivoire (ACEASCI), avec son président Coulibaly Souleymane, proviseur du Lycée Moderne Nimbo de Bouaké, en vue de réfléchir sur la fonction du chef d’établissement.

Avec pour objectif principal, la réflexion sur le véritable rôle rationnel que doit jouer le chef d’établissement face aux perspectives de qualité et de performance du système éducatif ivoirien, cette contribution devra être motivée par des conditions de travail plus améliorées et des critères d’employabilité ou de carrière plus payantes.

C’est dans ce cadre que des objectifs spécifiques à savoir, définir et préciser les critères ou indicateurs de qualité et de  performance adossés au fonctionnement du système éducatif ivoirien, démontrer comment les chefs d’établissements peuvent et doivent œuvrer à la qualité de l’école, mettre en évidence le rôle des adjoints aux côtés des chefs d’établissements dans la quête et le maintien de cette performance et de la qualité de l’école, identifier les conditions idoines et les moyens nécessaires devant permettre aux chefs d’établissements de faire face de façon pratique aux enjeux de qualité et de performance de l’école Ivoirienne, définir un profil type stratégique, fonctionnel et opérationnel du chef d’établissement, réfléchir sur une structuration en termes de prérogatives et d’agrégats de rémunération adossés au métier où l’emploi de « chef d’établissement », organiser la fonction de chef d’établissement afin qu’elle puisse efficacement appuyer la réalisation satisfaisante de la scolarisation obligatoire pour tous dans une perspective de qualité du système éducatif…, ont été définis de manière spécifique et à travers le thème central et les sous-thèmes.

Venus de différentes villes du pays, les chefs d’établissements et adjoints ont activement participé à ce séminaire avec la présence de Kandia Camara, ministre de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle ce Samedi 04 Mai pour la fin des travaux.

Satisfait de voir sa ville accueillir cette rencontre de portée nationale, le maire Djibo Nicolas a remercié les organisateurs pour le choix de Bouaké.

Au cours d’une prestation poétique, Koffi Aya Blandine, élève en classe de 1ère A2 au Lycée Moderne de Jeunes Filles a, pendant son récit magistralement élaboré sur l’incivisme, fait savoir que « nous les élèves, ambitionnons marcher sur les Traces de la ministre Kandia Camara pour devenir comme elle.» Rejoignant l’élève dans ses propos, le président de l’ACEASCI, Coulibaly Souleymane a renchéri en expliquant que « le personnel éducatif doit être Sur les Traces de Kandia Camara pour la performance de sa gestion », tout en invitant ses collègues enseignants à faire preuve de loyauté envers celle qui, depuis sa nomination à ce poste ministériel, aurait fait le maximum pour les enseignants.

Pour Kandia Camara, « on ne peut pas parler d’amélioration de la qualité sans parler de formation. Si nous voulons que lesystème éducatif soit performant, les acteurs doivent être performants. Nous devons faire des chefs d’établissements, un maillon très essentiel de la chaîne…» Une communication a été faite par la ministre sur le thème central en expliquant que « le chef d’établissement doit être un ivoirien nouveau.»

Par la suite, la ministre explique qu’après avoir effectué un séjour à Dubaï pendant le mois de Février passé au cour du forum international de l’éducation, le meilleur enseignant au niveau mondial aurait été désigné.

« Il y’a des lauréats qui nous ont été présentés et le meilleur enseignant au niveau mondial a été désigné. Il s’agit d’un instituteur du primaire Kenyan. Ce dernier donne des cours dans une école primaire en zone rurale. Nous nous sommes rendus compte que plusieurs pays participaient à cette compétition, raison pour laquelle nous avons pris la décision de faire compétitir les enseignants ivoiriens.

SOURCE: (koaci.com)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

L’Ambassadeur de l’UE visite l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville

Publié

on

L’ ambassadeur de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire, Jobst Von Kirchmann et son épouse, ont visité l’hôpital mère-enfant de Bingerville, en compagnie de la présidente de la Fondation Children Of Africa, Dominique Ouattara, rapporte une note transmise mardi à l’AIP. « Je suis heureux d’être ici. Votre projet est entièrement financé par la Fondation Children Of Africa et s’inscrit là où il y a vraiment un déficit au niveau de la mère et de l’enfant. Je trouve que ce que vous faîtes est extraordinaire », a affirmé, lundi, M. Kirchmann. Selon le communiqué, il a traduit son admiration pour Mme Ouattara pour le caractère humanisme de son initiative, qui est opportun car « il s’inscrit naturellement dans un contexte sociétal où le…

LIRE LA SUITE…

SOURCE: (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

La Concertation nationale sur le système d’enseignement supérieur ivoirien

Publié

on

Sept défis à relever pour la qualité de l’enseignement supérieur

La Concertation nationale sur le système d’enseignement supérieur ivoirien s’est achevée, mercredi 19 Juin 2019, par des propositions de solutions à sept principaux défis identifiés par les participants.

A l’issue de trois jours de réflexion, le rapporteur général, Pr Crézoit Emmanuel, a résumé leurs propositions de solutions pour l’équité de l’accès de tous les bacheliers dont les jeunes filles à une formation supérieure de qualité notant l’enseignement à distance comme palliatif à la massification des effectifs.

Pour la qualité et la pertinence, les participants encouragent la signature de contrats de performance et l’institution d’une autorité d’assurance qualité, le mode désignation des responsables par appel à candidature, le renforcement de la Task force, l’autonomisation et la flexibilité de l’exécution des budgets pour la gouvernance.

SOURCE: (MESRSCI)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Cérémonie de remise des attestations de bourses d’études aux élèves ivoiriens admis à la rentrée 2019 dans la Classe Préparatoire Scientifique du Lycée Blaise Pascal.

Publié

on

Sous la co-présidence du Ministre Abdallah Toikeusse MABRI, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et de Scientifique et de Son Excellence Monsieur le Gilles HUBERSON, Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a organisé ce Mardi 25 Juin, la cérémonie de remise des attestations de bourses d’études aux élèves ivoiriens admis à la rentrée 2019 dans la Classe Préparatoire Scientifique du Lycée Blaise Pascal.

Cette activité rentre dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’Appui à la Modernisation et à la Réforme des Universités et Grandes Ecoles de Cote d’Ivoire (AMRUGE-CI), du Central de Désendettement et de développement (C2D).
Le Ministre a félicité les heureux lauréats et tous les acteurs de ce succès.

SOURCE: (MESRSCI)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 778 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDO