Connecte-toi avec nous

ECHO ÉCOLES – LYCÉES ...

COTE D’IVOIRE / Acte de vandalisme à Biankouman

Publié

on

Le bâtiment administratif du lycée Robert Guei de Biankouma, entièrement réhabilité et équipé le 12 février dernier par le Dr Abdallah Toikeusse Mabri, Président du Conseil Régional Tonkpi, a été saccagé la nuit du dimanche 16 avril 2018, par des individus non encore identifiés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

SOURCE : Souleymane Guindo

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Un déficit de 48 professeurs dans des établissements secondaires d’Odienné

Publié

on

Les proviseurs des Lycées modernes 1 et 2 d’Odienné, ont annoncé, jeudi, à l’AIP, un déficit global de 48 enseignants dans plusieurs disciplines dont des matières de bases à savoir le français, l’anglais, les sciences, histoire géographie.

Au lycée moderne 1, les besoins en personnel enseignant, selon le chef d’établissement, est de 31 professeurs quand le lycée moderne 2 évalue ses besoins à 17 enseignants dont trois en anglais, quatre en français, trois en sciences physiques, etc.

Le déficit pourrait accroitre car, selon les chefs d’établissements, des affectations sont toujours en cours et d’autres enseignants pourraient toujours partir d’Odienné pour d’autres horizons.

Plusieurs parents d’élèves dénoncent le manque important d’enseignants et invitent le gouvernement à la régionalisation des postes des enseignants pour une meilleure qualité de l’enseignement en Côte d’Ivoire.

Les parents d’élèves ont souhaité que le préfet et le directeur régional de l’éducation nationale saisissent le ministre de l’Education nationale en vue d’une solution dans l’intérêt des élèves d’Odienné.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Les drapeaux ivoiriens défraîchis interdits dans les écoles primaires de Bouna

Publié

on

L’inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire ( IEP) de Bouna, Bakayoko Korodi a, au cours de la réunion de rentrée tenue jeudi, au foyer des jeunes de la ville, signifié aux enseignants de sa circonscription, sa décision d’interdire des drapeaux défraichis sur les mâts dans les écoles.

L’inspecteur a fait savoir que le drapeau est un symbole fort de la République qui doit être entretenu et avoir des couleurs vives et non déteintes comme c’est bien le cas dans de nombreuses écoles. Ces drapeaux lessivés par la pluie et salis pour de bourrasques de poussières finissent par perdre de leur éclat et donc se défraichissent pour devenir de simples étoffes accrochés à un mât.

»Il faut toujours renouveler les drapeaux dans les écoles, cela est l’âme de la nation », les a-t-il exhortés, avant ajouter que des visites inopinées seront effectuées dans des établissements aux fins de s’imprégner de la réceptivité de ce message important.

L’inspecteur Bakayoko Korodi est à la tête de l’IEP de Bouna depuis 2017.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Rentrée scolaire 2018 -2019 / IEPP BONGUERA : Découvrez en images de l’école primaire publique de BONGUERA 2

Publié

on

IEPP BONGUERA / Visite en images de l’Epp BONGUERA 2

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 677 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE