Connecte-toi avec nous

Cas de fraude

BAC 2019 / plusieurs cas de fraudes signalés dans des centres d’examen

Publié

on

Malgré les dispositions draconiennes prises par le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, pour enrayer toutes manœuvres et tentatives de fraudes aux différents examens nationaux de cette année, des surveillants et candidats au BAC, tentent de trouver la faille.

 

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Fraude au BEPC, des enseignants et un candidat placés sous mandat de dépôt à la prison civile de Grand-Bassam

Publié

on

Les examens du brevet d’étude du premier cycle (BEPC) session 2019 ont révélé des fraudes dans plusieurs centres du territoire national.

Après les cas d’Abengourou, Zuenoula, Divo, Guitry et autres, des soupçons de fraude et complicité de fraude, ont été constatés lors du déroulement de l’examen en juin dernier à Grand Bassam.

Nous apprenons de sources sécuritaires que, cinq enseignants et un candidat ont été placés sous mandat de dépôt à la prison civile de l’ancienne capitale ivoirienne. Ils avaient transmis des épreuves corrigées via le téléphone portable au candidat interpellé.

La police a ausculté les appels et messages du téléphone de l’élève avant de remonter jusqu’aux enseignants  « fraudeurs ».

Ils ont tous été arrêtés et placés sous mandat de dépôt vendredi dernier. Ils risquent tous une peine de 12 mois d’emprisonnement ferme, et ne pourront plus se présenter un quelconque examen et concours sur l’ensemble du territoire national, comme l’a annoncé la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Mme Kandia Camara.

SOURCE: (koaci.com)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Baccalauréat 2019 / Un candidat pris avec un téléphone et des corrigés des sujets à Vavoua

Publié

on

Le candidat Sylla Assirou Souleymane a été pris, lundi après-midi, au centre d’examen du baccalauréat, session 2019, du lycée moderne de Vavoua, avec un téléphone portable et des corrigés des sujets.

Selon le président du jury de ce centre, Silué Pébagnanan David, le candidat Sylla Souleymane a été pris en flagrant délit de fraude au cours de l’épreuve d’Histoire et Géographie. Il avait des supports physiques et électroniques qui sont des corrigés du sujet en cours.

En application des textes de la Direction des examens et concours (DECO), ce présumé fraudeur a été ajourné, exclu définitivement du centre d’examen. Il risque une interdiction de cinq ans au même examen, a-t-il précisé.

L’élève Sylla Assirou pratiquait l’école buissonnière et avait quitté la ville de Vavoua bien avant l’arrêt officiel des notes, selon les enseignants du collège privé La Lobo de Vavoua. D’autres sources ajoutent qu’il est venu, dimanche, d’Abidjan pour subir les épreuves du baccalauréat série A1.

Informé, le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a dépêché sur place des inspecteurs généraux pour rencontrer les acteurs locaux du système éducatif. Une enquête est en cours.

SOURCE: (SCDA/MENETFP)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

Cas de fraude

Fraudes aux examens, un étudiant compose au BEPC et au baccalauréat session 2019

Publié

on

Les cas de fraude sont constatés cette année aux examens de grand tirage par endroits sur le territoire national.

Et ce ne sont pas seulement les enseignants et éducateurs qui s’adonnent à cette pratique.
Un étudiant  qui a composé pour un candidat à l’examen du Brevet Elémentaire du Premier Cycle (BEPC) en juin dernier a été épinglé.

Le nommé K. Habib dont-il s’agit, a été reconnu formellement ce mardi par le chef de centre d’Abobo ANADOR 2 pour avoir composé au BEPC  2019. Il tentait encore ce jour de prendre part au baccalauréat dont les épreuves écrites ont démarré lundi pour un autre candidat.

Lors de la fouille de son sac, il a été découvert sur lui:02 Attestations d’identité différentes avec la même photo; 02 convocations BEPC  et BAC.

Pris en flagrant délit de fraude communément appelée dans le milieu scolaire, opération « Hiboux », l’étudiant a été mis à la disposition du commissariat du 21ème Arrondissement de Police.

SOURCE: (koaci.com)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 825 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDO

Show Buttons
Hide Buttons