Connecte-toi avec nous

ARTS ET CULTURE

Agboville/ École et culture :Les élèves sensibilisés sur les avantages de la culture

Publié

on

Le Centre national des arts et de la culture (Cnac) vient d’engager un important projet dans le système éducatif ivoirien.

Placé sous la présidence conjointe du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman et du ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara, le projet qui s’illustre sous la forme de caravane a passé, le mercredi 16 mai 2018, l’étape d’Agboville.

Ce sont plusieurs centaines d’élèves du primaire qui ont pris d’assaut la salle des fêtes de la marie de la cité de l’Agnéby pour vivre les modules qui ont constitué les temps forts de la sensibilisation. L’après-midi, la même salle a connu une ambiance effervescente avec les élèves des lycées et collèges de la place face aux activités de la caravane.

Pour cette phase pilote coproduite par le Cnac et la Direction de la vie scolaire (DVS), il est bon de retenir que le programme d’animation artistique dans les écoles dénommé ‘Ecole et Culture » a connu une ambiance chaleureuse.

A en croire Dongo Kouadio Marius, sous-directeur de la promotion au Cnac, représentant le directeur général de ladite institution, cette initiative vise la démocratisation de la culture. Tout en apportant les choses culturelles à la base. Car, poursuit Dongo Kouadio, les élèves auront le mérite d’être les cadres de demain avec des têtes bien faites.

»Nos enfants doivent être capables de connaître les éléments qui valorisent leur culture et surtout consommer les produits finis de leurs cultures », a conclu le représentant du DG. Pour cette phase pilote, ce sont des spectacles de marionnettes, des sketches d’humoristes, des danses, musiques qui ont été inscrits au menu.

Il faut noter qu’au nombre des sept étapes de la caravane de sensibilisation, l’étape d’Agboville qui s’est tenue au lendemain de celle d’Adzopé complétera les rendez-vous du lycée Sainte Marie de Cocody, Bouaflé, Yamoussoukro, Divo et Bingerville.

SOURCE : education.gouv

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTS ET CULTURE

Une journée culturelle au lycée Mamie Fetai de Bingerville pour promouvoir la tradition

Publié

on

Le lycée Mamie Fetai de Bingerville (Banlieue Est d’Abidjan) a organisé vendredi sa 5e Journée culturelle en mettant exergue les valeurs traditionnelles des différentes ethnies de la Côte d’Ivoire à travers, entre autres, la tenue vestimentaire, le sketch, les chants, les ballets et le maniement de la langue. Selon le proviseur de l’établissement, Dao Mabona, il est important que les enfants aient un pied dans la tradition et le modernisme afin de conserver cette richesse culturelle du pays. “Nous avons compris que nous mettons souvent l’accent sur le côté pédagogique et nous oublions le volet tradition. Nous avons donc initié cette journée où on demande aux enfants de s’habiller soit dans des tenues de chez elles,…

LIRE LA SUITE…

SOURCE! (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ARTS ET CULTURE

Démarrage à Dimbokro des compétitions du festival des arts et culture en milieu scolaire

Publié

on

Les éliminatoires de la phase de la zone du district de Dimbokro du festival des arts et culture en milieu scolaire ont démarré, mercredi, lors d’une cérémonie à la maison des jeunes en présence des autorités éducatives locales à Dimbokro. Selon le coordonnateur de la vie scolaire à la direction régionale de l’Education nationale de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Dimbokro, Oura Kouakou, durant toute cette journée, les éliminatoires vont mettre au prise 12 troupes venues des établissements primaires et secondaires des DRENETFP de Bongouanou, Daoukro et Dimbokro. M. Oura a indiqué que cette compétition qui concerne plusieurs disciplines notamment le théâtre, le grand journal, le cinéma, le dessin,…

LIRE LA SUITE… 

SOURCE: (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture

ARTS ET CULTURE

Les enseignants du lycée moderne de Tiassalé n’ont pas suivi la grève de la COSEFCI

Publié

on

Les enseignants lycée moderne de Tiassalé n’ont pas suivi, mardi, le mot d’ordre de grève lancé par la coalition des syndicats du secteur éducation/ formation de Côte d’Ivoire ( Cosefci), contrairement aux précédents mouvements d’humeur de ce groupement syndical. Dans cette localité, des professeurs étaient présents dans les classes pour donner des cours aux élèves. Par contre, au lycée moderne BAD de Ndouci, une ville voisine, les enseignants ont respecté le mot d’ordre de grève. Les cours ont été perturbés par un groupe d’élèves, qui ont empêché certains enseignants voulant dispenser les cours d’aller en classe. La COSEFCI a lancé un nouveau mot de grève à compter du 14 au 17 mai pour demander surtout…

SOURCE: (aip.ci)

Facebook / Laisser un commentaire
Partager sur
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 847 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook & TWEETER

SUIVEZ-NOUS SUR TWEETER

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

REVUE DE PRESSE HEBDO

Show Buttons
Hide Buttons