Connecte-toi avec nous

CONCOURS NATIONAUX

7ème édition de la CGECY Academy : Les 25 et 26 septembre 2018

Publié

on

La 7ème édition de la CGECY Academy prévue les 25 et 26 septembre 2018 à Abidjan autour du thème ‘’Cap sur l’industrialisation, un défi pour tous’’, a été lancée ce jour à la maison de l’Entreprise à Abidjan.

Le thème choisi pour l’édition 2018 de la CGECY Academy, s’inscrit dans la dynamique de promotion des champions nationaux initiée depuis quelques années par la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), a expliqué Pierre Magne, vice président de la CGECI. ‘’S’il est vrai que l’Etat de Côte d’Ivoire vise la transformation structurelle de l’Economie à travers l’industrialisation, nous le secteur privé pensons que cette industrialisation appelle l’éclosion de champions nationaux’’, a-t-il dit. Avant de conclure, pierre Magne a invité le secteur privé à se mobiliser pour la réussite de l’édition 2018 de cet important événement. ‘’La CGECI Academy est un bel instrument que nous devons améliorer au fil des années pour en faire un outil efficace et utile pour le développement du secteur privé en Côte d’Ivoire’’, a-t-il encouragé.

La 7ème édition de la CGECI Academy aura pour objectif de mener la réflexion sur les actions à mettre en œuvre, en vue de la transformation structurelle de l’économie via l’industrialisation, pour une croissance durable et inclusive. Elle permettra de faire une présentation sur l’état de l’industrie en Côte d’Ivoire et les opportunités de développement dans les secteurs industriels – Partager aux chefs d’entreprises les perspectives de développement dans leurs différents domaines d’activités – Accompagner les jeunes entrepreneurs à capter les opportunités d’investissement dans les secteurs industriels porteurs.

Créée en 2012 par le patronat ivoirien, la CGECI Academy est devenue un événement annuel incontournable du secteur privé en Côte d’Ivoire. C’est une plateforme d’échanges et une réelle opportunité de rencontres pour les chefs d’entreprises nationaux et internationaux ainsi que pour les partenaires techniques et spécialistes multisectoriels. Elle permet également aux participants d’échanger sur des sujets économiques d’actualité.

Pour l’édition 2018 de la CGECI Academy, c’est environ 5000 participants attendus dont 600 chefs d’entreprises, 10 pays représentés et plus de 1000 rencontres B to B prévues.

Elisée B.

Source: Abidjan.net

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITE NATIONALE

Prix d’excellence du concours de lecture / L’IEP de Koun-Fao remporte le prix de lecture syllabique de la DREN de Bondoukou

Publié

on

L’élève Soro aïcha Yassine, inscrit en classe de CE2  à l’école primaire Koun-Abronso de Koun-Fao, a reçu, vendredi, le prix d’excellence du meilleur élève au Concours de lecture de la Direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Bondoukou, avec une moyenne de 18,33.

Elle a été récompensée lors de la première édition du concours de lecture syllabique, organisée au foyer des jeunes de Tanda, initiée par l’ONG AVSI ( association des volontaires pour le service international), présidée par  Obrou follou Jérôme, par ailleurs chef d’antenne de la pédagogie.

Représentant le Directeur régional, il dit s’être appuyé sur l’expression “Savoir lire, c’est comprendre” pour désigner la lauréate. A cette occasion, la jeune Soro a reçu des kits scolaires, une attestation d’honneur et des gadgets.

Vivant avec ses parents,  Soro aïcha Yassine, 7 ans, a remercié les donateurs et ses parents tout en  exhortant ses condisciples à redoubler d’efforts pour être, l’année prochaine, classés excellents et bénéficier de récompenses.

“Je suis très content et c’est un honneur pour moi parce que j’ai bien travaillé  afin d’honorer  ma famille et surtout mon père qui est conseiller vie-scolaire à Koun-Fao”, a-t-elle indiqué.

Soro aïcha Yassine avait été aussi récompensée lors de la cérémonie de remise de prix d’excellence par l’ONG AVSI  où elle a été classée première meilleure lectrice des meilleurs élèves de CE2 de toutes les inspections de l’enseignement primaire de la DRENET.

Un total de 54 élèves de la DRENET  de Bondoukou qui comprend neuf inspections et donc six élèves par inspection allant du CP1 au CM2 ont pris part à ce concours, précise-t-on.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Un concours de lecture initié dans la DRENET de Bondoukou

Publié

on

L’association des volontaires pour le service international (AVSI), en collaboration avec la direction régionale de l’Education nationale et de l’Enseignement technique (DRENET) de Bondoukou, a initié un concours de lecture afin  d’amener les jeunes écoliers à aimer et à s’approprier l’exercice pour pouvoir bénéficier des grands avantages qu’il procure.

Le concours  lancé en mai a effectivement démarré vendredi. Au total 54 élèves (du CP1 au CM2) retenus à l’issue d’une phase de présélection dans les 174 écoles primaires de la DRENET  étaient en compétition au foyer des jeunes de Tanda.

“Au cours de cette compétition l’accent sera mis sur le déchiffrage, la prononciation, la lecture à voix haute, la diction, l’intonation, et la question de compréhension”, a indiqué le président du jury, Déloh André.

Présente dans 613 écoles de la Côte d’Ivoire dont les 174 que compte la DRENET de Bondoukou. L’AVSI mène des activités de lecture et animation, de  sensibilisation des parents, de promotion de lecture et des activités extrascolaires.

(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture

ACTUALITE NATIONALE

Deux étudiants lauréats du prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche édition 2018

Publié

on

Deux étudiants dont un en master et l’autre en doctorant ont reçu, jeudi, à Yamoussoukro, le prix Houphouët-Boigny de la recherche édition 2018, décerné par la Fondation internationale FHB pour la recherche de la paix et l’UNESCO pour la qualité de leur travail.

Il s’agit de Leo Blé Baka Célestin, doctorant en histoire pour son sujet de thèse « Félix Houphouët-Boigny et la question du communisme en Afrique de 1945 à 1988 », et de Mlle Brou Ada Stéphanie, en master de sociologie politique sur le thème « politique éducatif d’Houphouët-Boigny et intégration en Côte d’Ivoire ».

Ils ont reçu leur respectivement un million F CFA et 500 mille F CFA et un diplôme pour récompenser leur mérite à l’occasion du colloque international sur l’œuvre de paix de Félix Houphouët-Boigny, en présence du vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan.

Les deux lauréats ont été retenus sur six prétendants pour la pertinence sociale de leurs sujets, la clarté dans la présentation dans la forme et le fonds et pour la rigueur de la démarche méthodologique.

Le prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche est destiné aux chercheurs, aux universités, aux hommes de sciences pour encourager les travaux de recherche des étudiants.

Lancé en mars 2017, le prix concerne pour le moment les Universités et grandes écoles publiques et privées de Côte d’Ivoire. Le prix pourra s’étendre en Afrique et dans le monde les années à venir, a fait savoir Pr Baha Bi Youzan Daniel, président du comité scientifique du colloque.
(AIP)

Facebook / Laisser un commentaire
Continuer la lecture
Publicité

NOS PARTENAIRES

Abonnez-vous à votre newsletters.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à PlaneteSchool et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 679 autres abonnés

VIDÉO À LA UNE

Publicité

Facebook

Tweets

Publicité

Produits en BOUTIQUE

Produits les mieux notés

Publicité

LES + LUS DE LA SEMAINE